topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

24/06/2009

"Biens mal acquis" : Biya menacé

C'est L'Express qui nous le révèle. Extraits de l'article de Philippe Broussard :

Biya_450-2.jpg"Le Cameroun sera-t-il le prochain pays africain secoué par l'affaire des "biens mal acquis"? A ce jour, la procédure judiciaire qui vise à déterminer le patrimoine "français" de certains chefs d'Etat se limite au Gabon, au Congo-Brazzaville et à la Guinée équatoriale. Mais le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD), une ONG qui a joué un rôle déclencheur dans la première enquête, s'intéresse désormais au Cameroun de Paul Biya, au pouvoir depuis 1982.

Dans son rapport rendu public ce mercredi 24 juin, le comité évoque notamment la "magnifique Villa Isis", à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes), appartenant semble-t-il à Franck Biya, le fils du président. Interrogé par L'Express, l'entourage de ce dernier répond qu'il n'y a là "rien d'anormal pour un homme qui dirige une importante société forestière". Plus surprenant: le CCFD s'interroge aussi sur l'aide du Cameroun à l'Osti, une organisation ésotérique dont le nom était apparu, en 1999, dans les investigations sur la secte de l'Ordre du temple solaire."

L'article en entier ici.

Que dire face à ces révélations, sinon que le Cameroun reste le Cameroun... Alors que Bongo finançait la vie politique française, Biya, quant à lui, subventionne les confréries les plus sordides...