topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

03/07/2010

Cette mauvaise manière de faire de la politique !

Edito publié dans Le Nouveau Courrier du jeudi 1er juillet 2010.

Si l’on devait écrire aujourd’hui l’histoire des fractures successives du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) depuis la mort de Félix Houphouët-Boigny, l’on retiendrait sans doute que les saignées les plus importantes ont souvent pris la forme de dissidences ethniques. Le schéma est le suivant. Pour des raisons diverses, une figure centrale de l’ancien parti-Etat se trouve frustrée dans ses ambitions ou se voit pousser des ailes ; elle va créer sa propre formation politique et est tout de suite ralliée par ses «frères d’ethnie» venus de l’ancienne maison commune, souvent mobilisés à l’aide de discours revanchards ou particularistes ; puis elle se met dans la course folle au pouvoir, sans s’encombrer d’une cohérence idéologique qui n’a aucun sens dès lors que l’instinct grégaire soude le groupe.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, peut-on en conclure que la «guerre de succession» qui est désormais engagée au Front populaire ivoirien (FPI), à la veille du dernier «grand combat» de Laurent Gbagbo, se mènera elle aussi sur la base des arguments tribaux détestables qui ont produit «l’ivoirité» et «la charte du Nord» ?

Lire la suite ici.