topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

19/06/2009

Ivoire-Blog : 62 878 visiteurs mensuels et des défis

Dix-huit mois. Ivoire-Blog, la première plateforme de blogs née en Côte d'Ivoire à l'usage de tous les internautes afro-orientés, a un an et demi. C'est l'occasion de faire le point, à la fois du point de vue qualitatif que quantitatif. Ivoire-Blog avait pour objectif premier "d'évangéliser" les Ivoiriens et les autres Africains, de les pousser à découvrir l'univers passionnant du blogging. Aujourd'hui, notre plateforme abrite environ 160 blogs, qui évoquent des sujets divers (politique, technologies, économie, arts, publicité, faits divers, etc...). Parmi ces 160 blogueurs, des "néo-blogueurs" qui ont commencé sur Ivoire-Blog - nous nous en réjouissons.

Ivoire-Blog, en un an et demi, a déjà connu ses heures de gloire (lol). Ainsi, Israël Yoroba, un des animateurs les plus inspirés de notre plateforme commune (http://leblogdeyoro.ivoire-blog.com) a été élu meilleur blogueur francophone dans le cadre d'un concours organisé par la Deutsche Welle, sorte de "RFI allemande". Il a également été élu meilleur blogueur d'Afrique de l'Ouest dans un concours organisé par l'institut Panos Afrique de l'Ouest notamment.

Parce que nous avons montré qu'il y avait un potentiel et des possibilités de faire accroître la blogosphère, nous avons obtenu une "micro-grant" (micro-bourse) pour organiser les AbidjanBlogCamps, qui permettront aux membres de communautés qui ont des choses à dire (jeunes, artistes, artisans, activistes, agents de développement, etc...) de le dire grâce à un blog. Nous profiterons des vacances pour lancer le premier "camp", à destination des adolescents en vacances - Nadine Kouamouo, présidente de I3C (Information et Communication pour le Changement de Comportements), et qui coordonne ce programme, nous en parlera bientôt sur un blog dédié. Avec Manassé Déhe, qui a deux blogs sur notre plateforme, le blog de Cartunelo et le blog techno, je prépare un livre à l'usage de ceux qui veulent comprendre et commencer à pratiquer le blogging pas à pas.

Au point de vue purement quantitatif, Ivoire-Blog avance. En janvier 2008, nous avions 8000 visiteurs mensuels. Entre le 20 mai et le 19 juin 2009, nous en avons eu 62 878. Nos visiteurs se situaient majoritairement en Côte d'Ivoire (23 682, 37,66%) et en France (18 499, 29,42%). Suivent le Cameroun, les Etats-Unis, le Sénégal, la Belgique, le Canada et le Burkina Faso, qui totalisent chacun environ 2% de l'audience.

Ivoire-Blog fonctionne, et Ivoire-Blog coûte. Aujourd'hui, nous sommes plus que jamais ouverts à la pub et surtout à des partenariats avec des marques, notamment en Côte d'Ivoire, qui sont intéressées par le soutien à une communauté de plusieurs dizaines de milliers d'internautes qui écrivent, lisent, commentent et sont attachés à notre petite "agora" électronique.

25/08/2008

Digg-like afro-orientés

Sortant péniblement de plusieurs jours de maladie, j'ai eu la surprise d'apprendre la naissance de l'agrégateur pour l'Afrique francophone, Bao Afrobazz.
Voici ce qu'en disent les promoteurs :


"Nous vous invitons à partager "vos nouvelles" en lien avec le continent africain sur le site communautaire bao.afrobazz.com. Cette initiative a pour objectif d'offrir plus de visibilité à la blogosphère africaine francophone ainsi qu'à tout ce qui a trait au continent africain et sa diaspora. La communauté bao.afrobazz.com n'est donc pas réservée aux seuls blogeurs mais à tous ceux et celles qui souhaitent partager et commenter tout type d'information (articles, vidéos, photos...) en lien avec le continent africain.

Alors à très bientôt sur http://bao.afrobazz.com/
BAO est l'acronyme de Bouche à Oreille."


Pour proposer des liens ou voter pour des posts, des articles, des photos, des vidéos ou des podcasts qui vous ont plu, il faut s'inscrire sur le site - comme je suis en train de le faire... Ceux qui connaissent Digg, Scoopeo ou Wikio comprendront assez rapidement le système Afrobazz. Bon à savoir, un autre agrégateur afro-orienté s'est créé ces dernières semaines. Il est bilingue et a une philosophie légèrement différente : Afrikeo.
Nous, blogueurs afro-orientés, ne pouvons que nous réjouir à haute voix de la création de plateformes qui nous permettent d'augmenter notre audience. Bon vent à Bao et à Afrikeo.