topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

18/10/2012

Echanges de coups de feu entre FRCI et inconnus armés à Alépé : ce que dit une dépêche de l'AIP (gouvernementale)

Des échanges de tirs entre des éléments des forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et des inconnus ont fait au moins un mort, ce jeudi à l’aube, dans le village de Grand-Alépé, situé dans le département d’Alépé (45 km d’Abidjan), a appris l’AIP de sources sécuritaires locales. "Nous avons été réveillés par des tirs très tôt le matin, entre 3 H et 4 H, et c’est après que nous avons appris que des personnes dont nous ignorons la provenance ont été arrêtées dans le village par les FRCI", a déclaré un habitant de Grand-Alépé, Adou Yapi Paulain, joint au téléphone par l’AIP.

Le chef des FRCI basées à Alépé, le Commandant inza dit "Barbu", interrogé dans sa base par l’AIP, a indiqué que l’incident est survenu quand ses éléments en faction à Grand-Alépé ont appréhendé "trois individus munis d’armes de guerre". "Mes éléments ont sommé ces personnes de s’arrêter mais celles-ci ont ouvert le feu sur eux ; après les échanges de tirs, un des assaillants qui a été grièvement atteint est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital d’Alépé", a-t-il précisé.

 Ces nouvelles violences surviennent quatre jours après des attaques perpétrées par des inconnus contre les FRCI à Bonoua, ville voisine d’Alépé, qui ont fait deux morts et quatre blessés. Les populations prises de peur ont déserté les rues de la ville. Les cours ont vaqué et, les services publics ainsi que les commerces avaient fermé leurs portes en fin de matinée, a constaté l’AIP.

Les commentaires sont fermés.