topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

22/06/2012

L'homosexualité rend-elle les Camerounais fous ?

J'ai suivi avec effarement ce débat ultra violent entre Me Alice Nkom (surnommée "l'avocate des homosexuels") et Sismondi Bidjocka, responsable d'une association de jeunesse au Cameroun. Dérapages infinis entre l'un qui menace de "décapiter" l'autre et Madame qui promet à Monsieur que son fils de cinq ans sera homosexuel. 

L'homosexualité rend-elle les Camerounais fous ? Et pourquoi tant de passion dans un pays qui n'est ni particulièrement puritain (il suffit de regarder les clips musicaux à la télévision et de noter le côté paillard de nombre d'entre eux), ni particulièrement "moral" ? Quelque chose se joue dans ce débat, et j'ai du mal à voir quoi exactement... Défense d'une "identité africaine" contre une "mondialisation corruptrice" ? Jeux de réseaux au sein du pays et à l'international ?

Pour ma part, je suis hostile au harcèlement des homosexuels, très clairement, sans pour autant être favorable à un activisme à l'occidentale qui attise plus les passions qu'il ne sert la cause de la tolérance. J'exècre bien entendu les menaces débiles du Premier ministre britannique David Cameron hurlant qu'il coupera l'aide aux pays africains ne garantissant pas les droits des homosexuels. Pourquoi ne menace-t-il pas les nouveaux amis arabes de l'Occident qui ne respectent même pas les droits des femmes (Qatar, Arabie Saoudite) ? De tels coups de menton participent à l'hystérie généralisée.

En tant que chrétien, je sais bien que la Bible présente l'homosexualité comme un péché grave. Et parce que je crois que la Bible est vraie, je ne remets pas en cause cette Parole-là. L'homosexualité est un péché. Comme l'adultère, le vol (détournement de fonds) et le parjure. Un péché est un péché. Mais je me dis : qu'aurait fait Jésus à ma place ?

Et je ne pense pas qu'il aurait déversé tant d'outrances à la face des homosexuels. Ce n'était pas sa "technique". Il avait en lui - et il y a toujours - une puissance allant plus loin que des condamnations légalistes. Je renvoie les extrémistes à l'évangile de Jean.

1  Jésus se rendit à la montagne des oliviers.

2  Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S'étant assis, il les enseignait.

3  Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; (8:4) et, la plaçant au milieu du peuple,

4  ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère.

5  Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?

6  Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.

7  Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.

8  Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre.

9  Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.

10  Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée?

11  Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus.

Tant que la Lumière ne se distingue pas des ténèbres par la pureté de son éclat, elle est sans force. Non à l'ordre moral. Oui au témoignage chrétien.

Commentaires

great post.
Oui au temoignage chretien...

Écrit par : Ivy | 22/06/2012

c'est tellement bien dit!

Écrit par : Fatim | 24/06/2012

Certains sont naturellement attirés par les hommes. Est ce une épreuve que dont Dieu les a affligé? Comme de naitre dans une famille de voleur? La bible réprouve effectivement l'homosexualité. mais elle contient aussi des tas d'autres préceptes aberrant que vous ne respectez pas. Par exemple, la lepre des maisons (moisissures), eh bien vous devez abandonner la maison. Si un homme est tué entre 2 villages, ceux du village le plus proche doivent sacrifier un bouc sur les lieux du meurtre. Ne pas manger de cochon. Il faut tuer les époux qui font l'amour quand la femme a ses règles. Heureusement, on a fait dire a Jesus quelques mots sur les vieilles règles qu'on ne devait pas respecter à la lettre mais dans l'esprit. Ce qui fait que la religion chrétienne peut s'adapter hors de la Palestine du premier siecle. Les homosexuels ne font pas de mal aux autres (sinon à leur c...) donc ils sont compatibles avec la religion de l'amour.

Écrit par : wobebli | 25/06/2012

Tes remarques Wobebli, m'amènent à réagir (pas forcément à ce que tu dis Wobebli), mais à ce que j'entends généralement autour de moi... bon je vais essayer d'être bref :
- Il ne faut pas prétexter d'une religion de l'amour, pour permettre tout et n'importe quoi : si tu vois ton gamin faire une bétise et que tu ne dise rien en prétextant qu'il est libre et qu'il ne fait pas de mal aux autres, ce n'est pas de l'amour, c'est de la démission et de la lacheté... Et derrière le mot bétise, il peut y avoir beaucoup de choses (faire la bringue, drogue, alcool, coucher à tout va, ne pas avoir de limite) : Ca ne fait pas de mal aux autres à chaque fois (sauf dans certaines conséquences), mais ça détruit l'Homme et ça l'avilit. Et Dieu, il n'a pas créé l'homme pour ça.
- Dans la Bible (tu pourras vérifier...), il est dit que notre corps est le temple du Saint Esprit, qu'il faut naître de nouveau pour être sauvé, et que ce ne sont pas nos actes qui nous sauverons, mais la Grâce de Dieu et notre foi. Seulement nos actes confirment notre foi (si on persiste dans l'obscurité et qu'on n'est pas transformé alors on n'est pas sauvé, on n'est pas né de nouveau, on reste rebelle à Dieu).

Il y a un Dieu d'Amour et de Justice dans la Bible, et il est le même que dans l'ancienne alliance, seulement il nous donne un deuxième chance : comme dans le verset 11 présenté ci-dessus (merci Théophile).

Je m'arrête là.

Écrit par : françois | 02/07/2012

je voudrais dire à ces gens dépouillés de tout sens de la morale d'arreter de spéculer sur ces comportements deviants.pour ceux qui sont chrétiens il est écrit que les débauchés n'hériteront pas le royaume des cieux.voilà ce que déclare EPHESIENS:4V19 "Ayant perdu tout sentiment,ils se sont livrés au dérèglement,pour commettre toute espèce d'impureté jointe à la cupidité".pour terminer complètement avec ce sujet qu'ils le sachent la vie est un choix,mais faire le bon choix est mieux.

Écrit par : gnamien | 12/07/2012

Contribution du blogueur Le Petit Nègre à ce débat à lire en suivant ce lien. http://www.lepetitnegre.com/2012/06/25/pourquoi-lhomosexualite-rend-fous-certains-bledards/

Écrit par : Théo | 17/07/2012

Les commentaires sont fermés.