topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

17/08/2011

Hermann Aboa : la photo de la honte !

 

 

photo hermann.JPG

Il y a des photos qui en disent plus que mille éditos. Le cliché que nous publions ici, et que nous mettons à notre « Une », fait partie de ces clichés qui décrivent à merveille une situation donnée, et démasquent le langage perfide des « communicants » et des « étouffeurs professionnels », très habiles à justifier l’injustifiable. Comme l’image de Pius Njawé, fondateur du quotidien Le Messager et prisonnier personnel de Paul Biya, le président camerounais, à plusieurs reprises, regardant tristement à travers le grillage de sa prison.

 

Chaque fois qu’un journaliste est emprisonné, c’est toute la profession qui est déshonorée. La situation d’Hermann Aboa est d’autant plus choquante qu’il est un des quinze prisonniers d’une métropole abidjanaise où tous les voleurs, braqueurs et criminels ont été mis en liberté par ceux-là mêmes qui ont désormais à cœur de mettre des universitaires, des hauts fonctionnaires, des hommes politiques et… des journalistes au secret. Tandis que le pays s’enfonce dans une insécurité générée par nos « libérateurs » autoproclamés.

Il faut bien regarder cette photo d’Hermann Aboa. Il n’est pas abattu,non ! Il esquisse même une sorte de petit sourire qui en dit long sur sa force mentale, lui qui est accusé des crimes les plus infâmants par le premier magistrat de son pays, qui a dû regarder une autre émission que la sienne pour se convaincre qu’il lançait des appels au meurtre contre certaines ethnies précises. Il est libre. Libre derrière les barreaux. Et sa liberté intérieure est un moteur pour nous, qui pouvons encore écrire, publier, nous indigner.

Il faut bien regarder cette photo d’Hermann. Elle fera le tour du monde. Et elle édifiera le monde, sur la nature véritable du régime ivoirien, porté à bout de bras par un Occident qui se dit démocratique.

 

Commentaires

Si m le président de la CI veut que la paix règne dans le pays c'est de libéré les innocents .afin l'amour la joie puissent jaillit dans le cœur tout un chacun...............................
LIBÉRÉ HERMANN ABOA

Écrit par : guede | 17/08/2011

avec ça vous vous presentez devant les médiats pour parler de réconciliation, une réconciliation à la con, mon oeil wai, votre tour arrivera vs serez plus punir que lui, de la manière tu viens au pouvoir cè com ça tu t'en va, qui règne par l'épé périra par l'épé. a bon atendeur. dieu va vous confondre tot ou tard et la france sera la première à vous renié.

Écrit par : nathalie SANOGO | 17/08/2011

sur le chemin de la liberté l'oppression et l'humiliation restent l'arme des dictateurs le soleil se lèvera quelque soit la longueur de la nuit courage à toi.
la situation que tu vis ,est difficile seule le silence de ta corporation reste le fardeau le plus lourd à porter

Écrit par : god | 17/08/2011

liberez HERMAN ABOA, il n'a fait que son travail de journaliste, son arrestation n'as pas de sens ,où es donc passer cette liberté de la presse

Écrit par : orphee | 17/08/2011

vraiment je pleure ma belle patrie,nicola sakorzi à gaté mon beau pays cote d'ivoire pour son interet.mais ou va la vie,kel monde que nous vivions? vraiment j'ai honte des occidents et accompagnés des présidents africain vereux.
un journaliste qui n'a que fait son travail alassane ouattara le met en prison.
herman aboa tient dieu fera ton combat,tu seras liberer au nom de JESUS CHRIST DE NAZARRTEH.

Écrit par : wilfried levier | 17/08/2011

ils nous arrêterons un jour nous autres pour avoir peut être soutenu d'une manière ou d'une autre le PR gbagbo ils s'ennuient tellement car ils n'ont rien à proposer aux ivoiriens.Du courage à toi cher Hermann Aboa.Dieu seul a le dernier mot.

Écrit par : aziz le blanc | 17/08/2011

Ivoiriens du sud,de l'est et de l'ouest,c'est vous qui etes massacrés par les dozos et les terroristes du voltaique Alassane et son maitre Sarkozy.Les Baoulés et les Dioulas qui pour l'instant terrorisent tous les partisans de Gbagbo y compris les journalistes.Aboa n'es pas peur de ses illetrés,les fonctionnaires de la France en Cote D'Ivoire n'ont rien a proposés aux Ivoiriens du sud,del'est et de l'ouest si ce n'est que tuer.Ivoiriens, n'appellez pas se predateur d'Alassane president,il n'es pas president de la CI,il est le sous prefet de la France.Aboa, que JESUS veille sur toi;DIEU va detruire tous ses brigands politiques que la France a installé.

Écrit par : ouattara | 17/08/2011

Libéré Hermann ABOA. Il 'na fait que son trvail de journaliste!!!!!!!

Écrit par : Rocco Eburnéen | 18/08/2011

"S'ils font ceci au bois sec que ne feront-ils pas au bois sec ?"
Courage jeune Ivoirien car tu as le privilège d'avoir été averti que ces choses arriveraient par celui en qui tu as cru pour que tu sois affermi.
Le mystère de sa croix nous apprend que lorsque tu es persécuté,flagellé, et même crucifié à cause de la Vérité, alors tu es vainqueur.Il est la Vérité !

Écrit par : De Débora | 18/08/2011

papa sw fort et sach ke je pri chek jrs prtw.tous payeront pr ce ke ke tu endur actu.è tjr la fw en DIEU é sach k1 jr nouvo s lèvra prtw.oh hnte afrik!

Écrit par : olga g | 18/08/2011

la parole de Dieu declare dans deuteronome 17verset 14 à 15.Tu mettras sur toi un roi que choisira l'Eternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères,tu ne pourras pas te donner un étranger,qui ne soit pas ton frère. Malheuresement certains de nos frères ont conduire ce Burkinabé Allassane au pouvoir pour leurs interets personnels.La Cote D'Ivoire
continue de perdre ses fils et ses filles; des innocents sont emprionnés,violés et torturés.Hermann Aboa reste en prière,Dieu fera justice et qu'il benisse la cote d'ivoire.

Écrit par : kone | 18/08/2011

Et dire qu'il reclame le retour de ceux qui sont sortis du pays.Voila un exemple patent de mensonge au sommet de l'Etat.

Avec ça des intellos s'en rejouissent.

J'ai pris le soin de regarder le journal de 20h de RTI1,il fallait voir le fameux procureur de la Republique se debattre pour justifier l'injustifiable.
Tantot c'est le juge d'instruction qui est independant,tantot c'est lui meme qui a demandé de faire ceci.

Dommage mais ce monsieur ne vaut pas cette haute fonction,encore un autre parvenu comme la bande de nullards qui entourent ADO.

Écrit par : Degrange | 19/08/2011

Je ne comprends pas qu'un gouvernement qui parle de reconciliation puisse jeter en prison un journaliste qui faisait bien son travail aux Affaires publiques de la télévision nationale. Journalistes de par le monde, réveillez-vous, écrivez, dénoncez, poser des questions au grand maître actuel de la Côte d'Ivoire. La liberté de la presse, il en fait quoi, lui qui a pourtant vécu dans des pays démocratiques en siégeant à des postes prestigieux. Que disent maintenant ceux qui lui ont fait confiance dans les différences instances internationales. Était-il un loup qui se présentait sous une peau de brebis? Dites-lui que personne ne pourra croire à sa réconciliation aussi longtemps que des journalistes seront tenus au silence derrière les barreaux. Bon courage Hermann...Nous pensons à toi et essaierons à la mesure de nos moyens de te faire libérer. Les gouvernements étant faits pour se faire renverser...si Ouattara ne réussit pas à respecter les journalistes, s'il continue de déformer la vérité sur un type comme Hermann Aboa, que peut-il imaginer quand il parle maintenant des autres ..? Quand elle se réalisera, sa chute sera terrible. J'espère que l'ONU, mon pays et la France se réveille avant qu'il soit trop tard.

Écrit par : Benoît duguay | 20/08/2011

Il fo malheureusement ce type d situation pour reveler la véritable nature d1 regime/coe koi, on ne pe cacher sa nature derrière de bo discours/courage a toi, Herman, Dieu passe par toi pour dévoiler l'immonde

Écrit par : rageman | 20/08/2011

vraiment je n'ai pa de mots pr exprimer mon ardent découragement envers ce regime mè cè leur vatou ils jouent com ça

Écrit par : cocotayé | 20/08/2011

ne nous decourageons pas, tou ce ke Dieu fè est bon.....l'heur de la justice sonnera très bientôt.

Sw fort hermann

Écrit par : dothy | 20/08/2011

Peuple Africain ouvrez bien vos oreilles et vos yeux;il y a eu des élections au Benin et en repubique Centrafricaine.L'opposition a crié haut et fort pas de suite,pourtant il y a eu fraude.En Centrafrique,Bozizé la marionnette de la France a fait fermer 1500 bureaux de vote qui n'était pas en sa faveur,et les journalistes qui ont couvert l'événement était des journalistes corrompus et pourris de l'union africaine.Aboa est un journaliste digne d'Afrique.La France approuve les coups d'états en Arfique et l'union africaine les valide.Mobilisons-nous peuple africain pour chassé tous ses représentants de la France a l'union africaine qui rendent le continent malade et infrequentable.Tous ses presidents en Afrique eccèpté Gbagbo,Santos,Yaya Jamey sont tous des sous prefets de la France.Que Dieu veille sur le continent et sur Gbagbo

Écrit par : kone | 20/08/2011

ils n'ont jamais pensé que la situation changerais un jour.drole de refondateur ,reformateur.que croyez vous?
vous perdez les elections et vous vous liguéz contre votre propre peuple en les tuant parce que ces peuples ne vous ont pas votéz.
dite moi , a quoi sert le nationalisme si 95./. du peuple souffre.voila pouquoi nous vous avions sanctionné.quan a hermann; il reflechira demain quand on lui proposera un billet pour faire de la propagande.

Écrit par : gerard | 23/08/2011

vous ne publiez pas mon commentaire .vous voyez votre esprit est tres fermé et dommage.j'ai pitié pour vous.aujourd'hui vous vous faite passé puor des victimes,c'est comme cela que finisse les regimes tyranique.quel socialisme avez vous pratiqué?
votre gbagbo ne viendra pas au pouvoir a condition qu'il demande des excuses publique au peuple de CI.

Écrit par : gerard | 23/08/2011

voulez vous un autre fils digne d'afrique? alors vous l'aviez trouvez.bravo a vous.

Écrit par : gerard | 23/08/2011

ce gérard qui cherche tant à s'exprimer sur le blog de théo, N'a pas à rougir. pour parler que de médias sont à sa disposition; il a la RTI aux couleurs du RDR, radio CI, radio CI la voix du rassemblement (mon oeil), ts les journaux qui affichent fièrement les images de la honte d'une simone malmenée par la haine qui est dans le coeur des pro ADO, il a f24, i télé, RFI, il peut encore se constituer faiseur d'intox pour le monde en devenant observateur pour le compte de F24... Nn mon bon gérard ici on n'a pas besoin de vendus stp!

Écrit par : cicéron gbagbo | 23/08/2011

Les gars: etre journaliste ne veut pas dire kil est au dessus des lois. Vivement qu'il rende compte de ces actes pour que plus jamais ca dans notre pays.

Écrit par : cecephon ignace | 07/09/2011

moi je pense on peu par parler de paix quant des innocents sont emprisonées herman aboa n a faire que travail.mai comme nous avons afaire a un gouvernememt de voleur tueur violeur alors sais normal mais DIEU fera ton palabre

Écrit par : kenzo | 15/10/2011

ivoiriens ouvrons maintenant les yeux,notre pays est sous controles des illuminatis ki sont representes par toutes les institutions mondiales.nous ne pourrons rien contre ces puissants du monde parceque la bible declare que nous sommes au temps des nations.matthieu20v25

Écrit par : patrick | 21/10/2011

hee! si la mauvaise pouvais tuer! theo , je suis d'accord avec toi il sauver sauver l'afrique, et pour sauver l'afrique il faut commer chez soit merde!!!! oui il faut sauver l'afrique de ses tyrans a la con (gbagbo et consors) et leurs executants et suiveurs du genre kouamouho et aboua qui restent insensibles faces aux atrocités que nous voyons, cela ne m'étonne pas qu'aboua conntinue de sourire malgre tout car il est sans regretpar ce que il a souhaité (de tout son coeur)et participé de près ou de loin a tout cela

Écrit par : mathieu | 04/11/2011

Les commentaires sont fermés.