topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

03/05/2011

Confidences sur l’entretien entre Gbagbo, Tutu, Annan et Robinson

 

 

foto7.jpg

La rencontre n’était pas prévue dans le programme officiel de la délégation des « Elders », ces « aînés », anciennes figures de la scène publique retirées des affaires, et qui offrent leurs bons offices sur un certain nombre de terrains conflictuels. Les « Elders » (Desmond Tutu, Kofi Annan, Mary Robinson), venus à Abidjan à la demande d’Alassane Ouattara, ont tout de même souhaité rencontrer Laurent Gbagbo, notamment pour s’assurer qu’il était bien traité, après les images traumatisantes servies ad nauseum par les médias internationaux le 11 avril. Ils ont, selon des sources diplomatiques, exprimé le souhait de rencontrer Simone Gbagbo aussi, mais ont au final considéré qu’il était pratiquement difficile de faire à la fois le voyage de Korhogo et de se rendre à Odienné. En toute logique, les Elders se sont rendus à l’hôtel Pergola, où sont détenus plusieurs dizaines de cadres de la majorité présidentielle (LMP). Ils ont exprimé le vœu de voir ces cadres retrouver le droit aux communications téléphoniques et aux visites familiales…

 

A Korhogo, les Elders ont trouvé un Laurent Gbagbo en pleine forme, ce qui dément la rumeur persistante, lancée comme un ballon d’essai par la presse ouattariste, qui évoquait une tentative de suicide. Il a dit être bien traité – son médecin personnel, le docteur Blé, est avec lui – mais a demandé, comme son épouse Simone, si l’on en croit les confidences de Ouattara à La Croix, une Bible. Signe qu’il ne se considère pas comme à la retraite, il a demandé un livre contenant les discours les plus célèbres des plus grands hommes politiques. Séance tenante, le ministre de la Justice de Ouattara, Jeannot Ahoussou Kouadio, lui a remis la biographie de Félix Houphouët-Boigny écrite par Frédéric Grah Mel. Et a promis de lui faire parvenir une Bible version Louis Segond. Les Elders ont été surpris du tonus de Laurent Gbagbo. Kofi Annan est allé jusqu’à lui dire qu’ils s’attendaient à voir un homme non pas rayonnant, mais au visage défait et triste…

La question de la procédure judiciaire lancée contre le président Laurent Gbagbo a été évoquée à la fin de l’entretien par Jeannot Ahoussou Kouadio. Gbagbo a insisté sur sa requête, déjà exprimée, mais visiblement ignorée, de rencontrer ses avocats avant sa première audition. Ahoussou Kouadio a, devant les Elders, promis que la question serait réglée. D’où le report de l’audition en question, qui devait se dérouler ce mardi, mais aura lieu sans doute en fin de semaine… Gbagbo attend également de parler à ses avocats avant de donner une suite à la demande des « Elders » de le voir s’adresser à la Nation, notamment pour encourager ses partisans à aller dans le sens de la réconciliation.

Plus globalement, les Elders sont plus ou moins inquiets quant à la rapidité des procédures judiciaires et « réconciliatrices » mises en place par le gouvernement Ouattara. Ils s’interrogent sur les attributions et le champ de compétence de la Commission Vérité et Réconciliation et aimeraient que toutes les couches sociales soient représentées dans son bureau, y compris les femmes. Ils ont peur que les procès qui s’engagent s’inscrivent dans la logique de la « justice des vainqueurs » et perturbent le processus de réconciliation.

Bon à savoir : le 6 avril 2011, les « Elders » avaient accablé Laurent Gbagbo, estimant qu’il était le « premier responsable » de la violence en Côte d’Ivoire « qu’il a déclenchée (…) en refusant de quitter le pouvoir ».

 

Une correspondance de Philippe Brou

 

Commentaires

Koffi Anan. Ce nom ne vous dit rien? Rappelez-vous le SG de l'Onu. Peut-il changer? Ses premières déclarations montrent que non. Pour lui la réconciliation c'est la légitimation du pouvoir de Ouattara.

Écrit par : Golokpan | 03/05/2011

vous avez dit : « justice des vainqueurs »
he !! bien c'est sa que nous remarquons dejà dans les dispositifs qu'ils mettent en place et l'air d'être des victimes dans ce pays

Écrit par : deslamp | 03/05/2011

La reconcilliation tant souhaitëe par alassane et son ëquipe aura bel et bien lieu. Mais, je me souviens qu'en 2000, le Prësident Laurent Gbagbo a fait la mëme vëritë -reconciliation. Malgrë ces efforts, Alassane a prëfërë armëe les voyoux pour attaquer la cote d'ivoire en 2002. Sa rëconciliation aura-t-elle un sens¨attendons pour voir la suite......

Écrit par : Afrikaner | 03/05/2011

Votre Vérité Reconciliation ne peut avoir lieu à une seule condition la libération de tous prisonniers de la majorité Présidentielle à savoir le Président LAURENT GBAGBO,sa femme et tous les autres.Si non qui ouattara veut reconciler ça ne marchera jamais sa manoeuvre,les morts ne sont même pas enterrés et il parle de reconciliation nos plaies ne sont pas encore pansées et monsieur est pressé pour se faire investir,les rebelles sont dans les villages en train de voler nos pauvres parents,il faut qu'il libère nos villages de ces rebelles qui soit disant sont là pour sécuriser les populations,nos parents n'ont jamais demandé à être sécurisé et pourquoi on les sécurise.Et si Mr ouattara l'a demandé il faut qu'il assure leur nourriture parce que ses rebelles pillent tout dans nos villages car Mr ouattara les a laissé pour contre il lui faut résoudre tous ces problèmes là avant de parler de reconciliation.

Écrit par : panafricaniste | 03/05/2011

Que ce Koffi ANAN et d'autres veuillent désarmer les patriotes ivoiriens et africains, ne nous étonnent pas. Koffi et d'autres africains comme lui sont au service de l'ordre international dominé par les intérêts occidentaux de qui ils doivent leur carrière. Koffi ANAN a accompagné et légalisé tranquillement l'invasion impérialiste occidentale en IRAK. Il a été incapable à sa place de nègre couché à l'ONU à l'époque, de trouver les bonnes réponses à la crise au Congo, en RDC, en Somalie, en Ethiopie-Erythrée... Il ne faudrait surtout pas que les résistants et patriotes ivoiriens écoutent ce négro-maçon acquis à la cause des néocolonialistes prédateurs que sont Ouattara, Soro et tous les clans de la bourgeoisie compradore ivoirienne qui les soutiennent.

Écrit par : ANAN-BATEAU | 03/05/2011

Vraiment que fait Kofi Annan dans cette liste de 'elders'? N'est-ce-pas sous son regne qu'on a eu le genocide au Rwanda (il etait under-Secretary-General a l'epoque)? N'est-ce-pas sous son regne que le Congo-Kinshasa (et le Congo-Brazza d'ailleurs) a ete viole? N'est-ce-pas sous son regne que Darfur a eu lieu? Et en plus on lui a donne un prix nobel de la paix! Mon Dieu... ces prix nobel qu'on distribue a toutes ces personnes a la gachette facile et qui commettent les plus graves crimes. Annan ne devrait pas etre sur cette liste. C'est un peu comme les accords de Ouaga sous Blaise Compaore l'assassin... regardez ou ca nous a mene!

Écrit par : Dee | 03/05/2011

M. Kofi Annan ? où était-il en 2002, quand la rébellion attaquait la Côte d'Ivoire avec les exactions et massacres qu'on connait ? Il était pourtant à l'époque le S.G de l'ONU, puisqu'il a occupé ce poste de 1997 à 2006. Nous ne l'avions pas beaucoup entendu alors sur la situation; a-t-il seulement condamné cela ? Je ne serais pas étonné de voir un jour qu'il était lui aussi complice de ce plan machiavélique qui a été organisé contre ce pays.

Écrit par : Méli Mélo | 03/05/2011

Pour l'amour de Dieu et de la Côte d'Ivoire, permettez que ce qui sort de vos bouches soit sources de paix et de vie pour la Côte d'Ivoire et l'Afrique: c'est cela ma prière! Des enfants d'une même Nation qui vont jusqu'à se haïr! c'est le comble et agissons dans le sens de voir le Grand Dieu dans notre vie et celles des autres.Ainsi, saurions nous nous aimer pour la vie!

Écrit par : NANA | 03/05/2011

C'est vrai que l'on est en droit de douter de la sincérité des "elders" dans ce soit disant processus de réconciliation.Où était-il pour subitement retrouver de la voix?La crise ivoirienne date au moins de dix ans...Ces"elders" sont-ils des aveugles et des sourds qui,une fois ouattara placé,ont recouvré tous leurs sens?Pour moi,il n'y a pas de recette miracle. La solution ne sera trouvée que quand ouattara partira de la Côte d'Ivoire.Faîtes venir qui vous voulez ,rien ne sortira de bon de cette ballade des gens en mission commandée.
Si ouattara est ce qu'il prétend dire ,qu'il s'adresse vis à vis au peuple qui est supposé l'avoir élu.Est ce si difficile de convaincre ceux qui l'ont élu de s'engager sur la voie de la paix.Qu'est ce qu'il attend pour rencontrer tous les chefs traditionnels garants d'une véritable réconciliation des coeurs?
Arrêtons cette grande hypocrisie et apprenons à être vrai.Le mal de la Côte d'Ivoire,c'est alassane ouattara .
Je suis un cameroumais GBAGBOISTE convaincu épris de paix.Ma solution serait que la Côte d'Ivoire reparte aux élections avec un monsieur neutre qui assurera la transition avant cette échéance .

Écrit par : BIANDZI ELOBO Jean-Paul | 03/05/2011

moi ausi je doute de beaucoup de choses sa.voir que LG "accepte " la victoire D ADO ce serait se renier;je veux bien qu il soit conyraint oui dans ce cas c est fort possible ;mais c set aussi un militant...MANDELA ca a dure 27ans et LG est de cette trempe

Écrit par : coutecher | 03/05/2011

ce monsieur kofy anan est un corrompu de pire éspèce qui a toujours trahi ses frères africains,desmond tutu ne devrait pas être avec ce genre de personnâge car lui es digne fils de l'afrique comme laurent gbagbo,preuve le président gbagbo lui a pas dit qu'il réconnaissait ouattara mais cet homme a fait l'intervieuw du mensonge comme dans son habitude.

Écrit par : philipe | 04/05/2011

Nous sommes tous en colère, c'est vrai. Avez vous regarder la tête de Koffi Anan, celle de Blaise Compaoré, Wde, Ouattara, ils ont tous l'air absent, fatigué, epuisé malgré tous les prix que leurs amis leurs donnent. Comme quoi la boue à l'intérieur, les charniers du Rwanda, du Darfour, de la Côte d'Ivoire les hantent toujours.
Il est temps que nous discutions stratégie.Je ne consomme plus un seul produit français. Ma puce orange je l'ai balancé à la poubelle, je ne prends plus l'essence dans les stations ToTAL, Je ne bois plus leurs breuvages sûrement empoisonnés. Il en sera ainsi pour mes enfants et mes petits enfants

Écrit par : lumière | 04/05/2011

Salut à tous

Je suis sidéré de lire vos opinions sur le pays. Je peux comprendre que vous soyez des partisans de gbagbo mais de là à insulter des personnes de bonne volonté qui viennent nous aider à sortir du trou dans lequel Gbagbo nous a plongé cela me surprend de vous. Gbagbo est arrivé au pouvoir par la rue tout le monde se souvient de Octobre 2000 une élection catastrophique et il est resté au delà de son mandat et a fait 5 autres années sans avoir été élu. Qu'a-t-il fait pour ce pays. Pour avoir 3 repas par jours il fallait être dans le cercle restreint des refondateurs. Le pays a reculé de 30 ans l'école ivoirienne à son arrivée au pouvoir était classée 26è au rang mondial et les diplômes obtenus permettaient de rentrer directement dans n'importe quelle école ou université d’Europe sans passer par un quelconque examen mais aujourd'hui l'école est classée 86è mondial et nos diplômes ne nous permettent plus rien. La santé pour tous, c'était son slogan avant d’accéder au pouvoir aujourd'hui les hôpitaux sont des mouroirs. Vous allez me dire qu'il y avait la crise ok, cela n'a pas empêché l'achat de plusieurs milliard d'armes, cela n'a pas empêché l'achat de grosses voitures à plusieurs dizaines de Millions, ainsi que l'enrichissement personnel des refondateurs. Alors s'il vous plaît laisser ADO travailler, vous parlez de procès de vainqueur pour qu'il y ait procès il faut qu'il ait prevenu. Guei n'a pas eu cette chance, je me souviens de Pascal Affi N'Guessan et Lida Kouassi Moïse au soir du 19 sept 2002 sur la RTI expliquant que Guei voulait se proclamer président et qu'il était en route pour la RTI pour cela. Il aurait été tué dans les échanges de tirs avec les FDS d'alors. Mais aujourd'hui on sait tous que c'est faut qu'il a été assassiné avec sa famille et ses domestiques et ses garde du corps. J'ai honte quand on compare Gbagbo à d'illustres grands africains tels que Kouamé N'Kruma, Patrice Lumunba etc... Ces illustres africains n'ont pas payé des armes pour tirer sur leur population parce qu'elle ne les soutenait pas. N'Kruma n'a pas affamé son pays, il n'a volé l'argent de son pays alors de grâce arrêter ces comparaisons pour vous donner bonne conscience. Gbagbo mérite la peine de mort mais malheureusement cette peine a été abolie chez nous.
Moi je ne suis partisan de personne, je suis juste un ivoirien qui aspire à la paix et qui veut retrouver la Côte d'Ivoire d'antan où il faisait bon vivre où personne ne stigmatisait personne où nous étions fier de dire aux autres que nous sommes ivoiriens. Je suis sorti du pays ces dernières années, j'ai voyagé dans la sous région et dans le Maghreb pendant 7 ans et je peux vous dire que la Côte d'Ivoire de gbagbo est loin de la Côte d'Ivoire de Houphouët ou Bédié. Alors arrêtons ces animosités entre nous et essayons de reconstruire notre pays ensemble. Nous n'avons qu'un seul pays et personne ne viendra nous imposer la paix. Gbagbo a perdu les élections et il a perdu la guerre pour laquelle il s'était préparé alors il doit assumer les conséquences de ces actes.

Écrit par : Williams | 04/05/2011

Lisez moi le William, voici des gens qui ont hontent d'assumer leur choix. Tu peux dire que tu es pour le tueur, assasin génocidaire de dramane, s'il est là c'est qu'il a bien des supporters au premiers chefs desquels les français et vous autres. Donc ce n'est pas la peine des faire des numéros de contorsion, on n'est pas au cirque, encore que... Il n'y a qu'en afrique où on a de tels esprits colonisés pour accepter qu'une armée étrangère en l'occurence l'ancien colon vienne installer un président dans ses fourgons sans que ça ne gêne! j'ai trop pitié pour l'afrique.Et honnêtement je ne pense pas que votre cher dramane soit très fier. En même temps il est vrai qu'il n'a aucun honneur. Vous osez parler de paix alors que tous les opposants sont en prison, c'est vrai que votre grand démocrate dramane ne veut souffrir d'aucune contestation.Vous osez poussez l'audace jusqu'à parler de réconciliation alors que ses vanu pieds de militaire continuent d'assassiner nos parents, et nos enfants. Mais diantre, qu'avez vous dans le crane? Et ça vous plaisait aussi cette paix sous caution française, cette propérité virtuelle sous caution française, vous appelez ça liberté vous? de ne pas décider de ce qui se passe dans son propre pays ? de ne pas maitriser son destin? Que tout vienne de l'élysée et du quai d'orsay? Vous n'avez rien compris,Houphouet souffrait de cette situation. Nous ne supportons plus d'être sous le joug de qui que ce soit. Voilà la grande différence entre les Gbagbo Les lumumba et nous autres qui refusons d'être sous le joug des français et vous. Il vaut mieux être pauvre dans la dignité que riche dans la soumission comme disait un autre digne fils d'afrique! Je ne désespère pas qu'on soit majoritaire en afrique un jour...

Écrit par : simone | 04/05/2011

mon frère laisse ce william raconté sa vie.les gens comme lui qu'ils sachent qu'on ne peut parler de paix en CI tant que les opposant a alassane seront en prison ,si votre cher unique espoir de la CI cherche vraiment la paix qu'il libère les personnes qu'il a detenu.
Il a tué nos parent surtout les guérés sans oublié mon cousin ,ma pauvre grande mère de 70 ans qu'il ont frappé ,brulé notre village à cause du fait qu'elle soit la representente de GBAGBO dans le moyen cavally si tu connais pas carte du pays ,celle ci comprend de Guiglo à Toulepleu , vous croiez qu'on va laisser tout ca? mais non !!!!!!

Écrit par : nita | 07/05/2011

En dehors de la reconciliation et de la paix que vous reste-t-il? La guerre? vous n'en avez plus les moyens. La subvertion? personne n'y gagnerait. Soyez plus réaliste, vous avez perdu dans les urnes, même si vous le contestez. Vous avez perdu la guerre, c'est un fait. Malgré cela vous parlez de resistance. Contre quoi? Pour qui?
Les Ivoiriens veulent vivre dans leur temps avec toute l'humanité, connaitre aussi le bonheur, le devéloppement, le bien-être. Reveillez vous, il n'y a plus que vous au monde pour encore faire la guerre pour la "souveraineté", "l'indépendance". Et puis, la démocratie a ses règles, soumettez vous s'y, vous verez que cela vous donnera des espaces d'expression, sans que vous ne soyez obligés de prendre les armes. Bien sûr, si vous admettez ne pas avoir le monopole de la raison.
Que Dieu vous garde.

Écrit par : Koffi Maurice | 15/05/2011

Les commentaires sont fermés.