topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

04/04/2011

Dans le département de Tiassalé, un chef de village et son fils tués par les forces pro-Ouattara

Yao Akô, chef de village d'Abrévé, à 120 kilomètres d’Abidjan, Abrévé, dans le département Tiassalé, a été tué le vendredi 1er avril. Egorgé par les FRCI d'Alassane Ouattara, parce que cet homme d'ethnie abbey est accusé d'être membre de la majorité présidentielle (LMP). Son fils a été lui aussi tué, à la suite d'une fusillade.

[Témoignages concordants de villageois]

Les commentaires sont fermés.