topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

27/08/2010

Sorciers blancs et pensées noires

Publié dans Le Nouveau Courrier du 27 août 2010.

La Côte d’Ivoire vient d’effectuer un saut dans le vide. En faisant signer un contrat de deux ans à l’entraîneur François Zahoui, la Fédération ivoirienne de football (FIF) s’engage à aller à la Coupe d’Afrique des nations 2012 avec un entraîneur local. National. Autochtone. «Mélaniné à gogo». De père et de mère eux-mêmes «100% Noirs». C’est un grand risque et une petite révolution dans une certaine Afrique qui a peur de décider pour elle-même, n’arrive pas à créer des consensus et appelle au secours le «toubab», le «nassara», la raison hellène pour les choses importantes. Comme la défense nationale… et le foot !

Alors, Zahoui échouera-t-il ou pas ? En tout cas, les quolibets volent déjà très bas. Anouma aurait fait son marché… à Adjamé ! Furieux d’un certain nombre de commentaires, Alain Gouaméné est monté au créneau et a administré un coup de tête aux satanés journalistes que nous sommes : «Certains écrits de la presse dans le débat qui fait actuellement rage sont proprement frustrants et dévalorisants. Je suis déçu de constater que c’est la presse qui entretient encore le complexe du Blanc», a-t-il fulminé. Les journalistes sont-ils entièrement responsables de la « maladie obscure » qui rend les Nègres de Côte d’Ivoire et d’ailleurs si frileux ?

En tout cas, ce débat me fait penser à un coup de gueule de Joseph-Antoine Bell datant d’il y a quelques mois. Un Bell qui a longtemps espéré être le coach du Cameroun, mais qui a toujours été écarté… parce qu’il parle trop ! Je vous livre quelques extraits de sa… colère ! «Je crois que les Africains souffrent tous d'une même maladie, d'une certaine aversion pour [ceux qui ont de] la personnalité, puisque la colonisation recherchait à nous dénier de la personnalité. Donc, elle nous a légué ce management qui tend à dépouiller les gens de leur personnalité et de faire en sorte qu'on ait toujours affaire à des gens incolores. (...) Ce qui me désespère, c'est l'Afrique en elle-même. C'est-à-dire que si on a peur de son ombre, on n'avancera pas. On ne peut avancer qu'avec des gens qui ont des idées et qui ont de la personnalité pour les développer. Tout le monde reproche toujours à ceux qui auraient eu une idée de ne pas insister. Si on n'a pas de personnalité, on ne peut pas appuyer et essayer ses idées, les soutenir contre vents et marées (...). Nous voyons les "sorciers blancs" débarquer chez nous et partir avec tout le fric. Et souvent ils nous narguent. Il y en a qui démissionnent en insultant nos ministres et la République. Si la conscience collective africaine n'en est pas au point où un citoyen s'offusque de voir un étranger insulter un ministre de la République, je ne vais pas le faire tout seul. Accepter que de petits voyous parisiens arrivent chez nous, se comportent en voyous parce qu'ils auraient la peau blanche !»

Que pensez-vous des «coups de gueule» de Gouaméné et de Joseph-Antoine Bell ? Un «Noir tout Noir» peut-il donner la CAN 2012 à la Côte d’Ivoire ? Si Zahoui échoue, cela signifierait-il que c’est l’option même des «entraîneurs locaux» qui doit être bannie à jamais ? Pourquoi cette option profite-t-elle donc à des sélections comme l’Egypte et l’Algérie ? Zahoui peut-il réussir alors qu’il est en déphasage «technologique» et «financier» avec ses joueurs, qui évoluent dans un environnement autrement plus sophistiqué que lui et sont capables de dépenser chaque jour les économies de toute sa vie ? Faut-il arrêter de considérer le problème des sélectionneurs d’un point de vue purement idéologique ?

Commentaires

Un debat interessant, mais je crois dans le grand sujet que tu traite (complexe des sorciers blancs) n'applique pas dans ce cas. Les memes journalistes qui doutent la qualite de Zahoui sont les memes qui ont critique la choix de Gerard Gili, et pour les memes raisons: manque des experiences. Si le nouveau coach etait Yeo Martial ou meme Alain Gouanmene, nous pouvons au moins dire qu'ils ont deja gagne quelque chose en tant que coach. Noir, blancs, bleus ou rouges, le CV de Zahoui est tres limite, en tant que jouer et coach. Je ne dis pas qu'il va echoue, mais partout dans le monde on essaie de choisir un chef a l'hauteur de son equipe.

Écrit par : John | 27/08/2010

Bon écoute, Théo, depuis les années 1990, si mes souvenirs sont exacts, c'est le deuxième entraîneur noir des éléphants, et le premier avait plutôt assuré en 1992 (Yéo Martial). 20 ans après (coup du sort ?), les pronostics sont donc plutôt favorables à Zahoui, pour autant que la couleur de la peau puisse être retenue comme le déterminant principal des performances d'un entraîneur de haut niveau (lol) !

Écrit par : Ch@rlie | 27/08/2010

Salut Theo

A mon avis que M. Zahui gagne ou perde la Can 2012 n'a aucune importance.

Certes je ne connais pas le CV de M. Zahui, mais je trouve que c'est une très bonne chose que ce soit une personne de race noire qui dirige les Eléphants, car en soit c'est déjà une RÉVOLUTION.

Raymond Domenech était bel et bien un Français de France, Blanc et ca n'a pas empêché l'équipe de France de subir un FIASCO monumental au mondial. ...Et que dire de Marcello Lippi le sélectionneur de l'Italie et la déroute qu'a connue la Squadra Azzura, et Dunga du Brésil, et même le grand Maradona et l'Argentine...et j'en passe.

Certes, l'idéal serait une personne de race noire compétente, mais avoir un Noir et de surcroit un Ivoirien a la tête de l'équipe nationale et un bon signal pour la jeunesse.

Now en ce qui concerne le déphasage monétaire Joueurs-Entraineur, dites moi combien d'entraineurs européens, exception de Morhino, gagnent plus cher que les vedettes qu'ils entrainent. Même Pep Guardiola ne que gagnent pas plus que les vedettes du Barca. De plus Drogba, Kolo, Yaya Toure et autres sont mieux payes que leurs entraineurs dans leur club respectifs.

Au niveau du déphasage technique, encore la, les joueurs évoluent presque tous en Europe et dans de grands clubs,donc techniquement au top, ce qui est un plus. Il reste donc a l'entraineur de se former techniquement ou de faire quelques stages pour se mettre au top si nécessaire.

Enfin, je crois que si la Cote d'Ivoire ne gagne pas la Can 2012 avec M Zahui, ca aurait couté moins cher que de pas la gagner avec un Blanc comme entraineur qui aurait couté au minimum 5 fois plus cher que M Zahui

Écrit par : Garba | 28/08/2010

Bien dit GARBA;
on a gagné quoi avec tous ces coach expatriés dits compétents.
et si zahui ne remporte pas de trophée ; ce ne sera pas une catastrophe nationale; le mondial avec ERICKSON cher payé a donné le mm resultat qu'un coach marché d'adjamé

aussi la CIV ne pourra jamais payer un coach aussi cher que drogba ou yaya ds leur club respectifs. faux débat

Écrit par : blesery | 28/08/2010

M. Anoma et le complexe de la "Negrerie".

Le patron de la FIF a, selon moi, bien fait de choisir M. Zahui comme entraineur des Éléphants.

Par contre M. Anoma souffre du complexe de la "Negrerie", complexe selon lequel un Noir n'a pas la même valeur qu'un Blanc, même s'ils font tous les deux le même travail.

Salaire de M. Zahoui: entre 5000 - 10 000 Euros par mois.
Salaire de Erickson : 300 000 euros par mois (30 fois plus que la borne Max de M Zahui.)

Feuille de route de M. Zahui : Qualifier les Éléphants et Remporter la Can 2012.

Feuille de route de Erickson: Faire une prestation HO NO RA BLE en Afrique du Sud.(Signalons que ce n'est même pas lui qui a qualifié les Éléphants pour le Mondial)

C'est triste et ca fait pitié !

Si nous les Noirs on ne se met pas Nous Mêmes en Valeur ou si on ne met pas Nos Propres Frères en valeur, qui va le faire pour nous?.....Certainement pas le Blanc!

Écrit par : Garba | 31/08/2010

Les commentaires sont fermés.