topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

01/05/2010

CIE/Délestage : l'exemple parfait de la mauvaise communication en ligne

La Côte d'Ivoire vit à l'heure du délestage électrique, une vraie plaie pour la compétitivité des entreprises et des travailleurs indépendants. Vous quittez Yopougon pour venir au bureau aux Deux-Plateaux et paf ! votre journée est complètement gâchée par huit heures de délestage sec qui semblent vous tomber dessus comme une imprévisible fatalité.

Et pourtant ! Les ingénieurs de la CIE ont créé une belle application qui nous informe du plan de délestage arrêté chaque semaine, et ce de manière très intelligence. Cliquez ici pour la voir.

Cela ne change rien au fond de l'affaire, mais il est possible de savoir deux ou trois jours à l'avance quel jour et à quelle heure vous manquerez d'électricité. Cela peut vous permettre de vous "arranger". Décider de faire un tour avant de rentrer à la maison. Choisir de rester chez soi travailler le jour où la fée Electricité désertera votre zone de travail. Quand on est une structure industrielle, renforcer les efforts de production la veille et le lendemain des jours de délestage.

Le problème est que cette application de la CIE est très peu connue. Elle existe, mais combien d'entre nous la consultent au quotidien ? Nous n'avons pas été mis au courant. Aucune campagne de communication digitale digne de ce nom n'a été lancée. Pas de compte Twitter, pas de compte Facebook pour cette application essentielle. Aucune campagne télé. Les radios FM de proximité, très adaptées à un type de communication très ciblée, ne sont pas mises dans le coup. Pas de bannières ou de widgets sur les principaux portails d'information. La Commission électorale indépendante (CEI) a été mieux inspirée quand il a fallu communiquer sur la possibilité pour chaque citoyen de vérifier sa présence sur la liste électorale grâce au web.

Moralité. Il ne suffit pas de créer une application pertinente pour qu'elle serve au grand public, dans la forêt qu'est le web. Il faut le faire savoir, communiquer, s'exprimer, avoir une forte visibilité dans les principaux lieux de trafic (forums, réseaux sociaux, portails d'info, blogs, etc).

 

Commentaires

Comme quoi, devant un problème, avant de se lancer dans sa résolution, il faut toujours avoir à l'esprit l'objectif final. Si la CIE avait à l'esprit comme objectif final d'informer les usagers, la solution aurait certainement inclus une bonne campagne publicitaire! N'est-ce pas ?

Écrit par : Ch@rlie | 01/05/2010

A mon avis, le problème principal de la CIE c'est de ne pas avoir de problème inutile avec le ministère des Mines, comme on le lit entre les lignes sur la page délestage de la compagnie. "Le Ministère des Mines et de l’Energie a instruit la CIE pour mettre en place un dispositif de communication à la clientèle à travers un numéro vert ouvert du lundi au samedi de 07h à 22h et un site internet www.cie.ci".

Écrit par : Théo | 01/05/2010

Ne serait-il pas bon et profitable au public que tu adresses ce message à cet organisme ? Je parie que ses membres ignorent tout d'Internet et qu'ils ne prendront même pas connaissance de ce billet. Mais il se peut aussi qu'ils ne fassent rien même après l'avoir lu. Dans ce type de structure impersonnelle, on ne sait jamais qui doit décider de ceci ou de cela. J'en ris ; mais je suppose que ce n'est pas drôle du tout pour les usagers.

Écrit par : St-Ralph | 04/05/2010

cher Théophile,

merci pour cette article.
effectivement il faut vraiment chercher pour trouver le site de la CIE.: "http://www.groupecie.net/delestage_public/"

Nous sommes sur Korhogo et sur l'onglet "villes de l'intérieur" si vous recherchez le plan de délestage de Korhogo, il n'y en a probablement pas car on ne peut pas entrer de localité (4ème critère).

Donc il y a de sacrés bugs. Pas très professionnel ces ingénieurs

Merci pour l'article.

Patrice ingénieur et coopérant

Écrit par : giraud | 04/05/2010

Oui, c'est dommage...
le pire dans cette affaire (pour moi qui suis à Bouaké), c'est que même à la direction régionale de la CIE , aucun interlocuteur pour te donner la moindre info.Tu entends dire : nous même on ne sait rien oooh!!!
avec une façon dédaigneuse de vous regarder comme si vous venez là pour leurs prendre le pain quotidien.
Comment comprendre que je puisse payer 25 amp en prépayé , ce qui me coûte 5000 fcfa de prime fixe/mois et que personne ne puisse me tenir informer, car dis-toi bien frère, le programme affiché sur le portail de la CIE , est loin de correspondre à la réalité.
Je suis dans la 4eme semaine, où hors samedi et dimanche, je n'ai pas d'électricité de 7h30 à 18h (heures de travail).
Je m'entends dire, achète toi un groupe électrogène.
Oui...
Ce que les gens oublient, ce n'est pas de ma responsabilité de le faire, car je suis sous contrat avec la société qui me fourni cette matière première et de deux, j'utilise du matériel électroniquement sensible, qui obéit au courant stable, donc se détériorera avec le courant fourni pas un groupe électrogène du marché.
Sinon à quoi sert la prime fixe?

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 11/05/2010

Les commentaires sont fermés.