topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

01/05/2010

Abandonner Facebook ?

A la lecture d'un article publié par le site owni.fr, je me pose franchement la question. Cet article nous propose d'abandonner Facebook, parce qu'il est devenu un danger pour notre vie privée. "La puissance de Facebook repose sur le fait que vous l’utilisez. Abandonnez-le, détruisons-le, et, un nouveau système émergera, meilleur. N’oublions pas qu’il y a quatre ans, ce site n’était encore qu’un petit réseau d’universitaires américains", écrit Hugo Roy.

C'est le nouveau Facebook récemment présenté à la conférence F8 par Mark Zuckerberg himself qui lui a vraiment fait peur.

"Facebook devient la pieuvre hyper-tentaculaire du Web: avec son nouveau système d’authentification et sa nouvelle fonction de recommandation, vous serez connectés à facebook à chaque fois que vous allez sur un site lié. Vous êtes peut-être familiers avec la notion de cookies, ces fichiers qui permettent de vous identifier et d’y associer des informations, vous comprenez à quel point Facebook est sur le point de mettre en place un système de « cookies » bien plus performant et bien plus invasif.

Les sites que vous visitez en sauront beaucoup plus sur vous (même si vous n’avez pas accordé à ces sites l’accès à vos informations, il suffit de les avoir données à Facebook) car vous serez automatiquement identifié via votre identité Facebook, qui devient ainsi le point de contrôle de toute votre identité virtuelle. Parallèlement, vos actions sur ces sites sont envoyées à Facebook pour alimenter les données vous concernant et donc améliorer votre profilage. De même, le peu de contrôle que vous aviez sur les applications Facebook vient d’être encore diminué."

Pour lire l'article en entier, cliquez ici.

Commentaires

Eh oui, Théo, moi-même je me suis souvent posé la question que cet article développe. Et il faut dire que j'ai longtemps hésité avant de m'y engager. La décision de la Bibliothèque du Congrès américain d'archiver touts les twits de Twitter m'a davantage amené à réfléchir. Mais entre nous, Facebook et Twitter peuvent-ils inventer sur nous des infos que nous ne leur fournissons pas ? Alors, à nous de savoir ce que nous y déposons !

Écrit par : Ch@rlie | 01/05/2010

Je retiens cette question de Charlie: "Peuvent-ils inventer sur nous des infos que nous ne leur fournissons pas?
Toutefois à lire l'article je vois qu'il y'a une tracabilité qui les permet de savoir sur quel site nous allons et ce que nous y faisons.ça me pose un probleme!

Écrit par : Euclide | 02/05/2010

Salut Théophile,

Pour éviter d'être identifié partout où on va (Si une API Facebook existe sur une site visité) il suffit de se déconnecter de son compte Facebook quand on quitte le site (facebook.com). Ce n'est pas encore une raison suffisante. Il ne faut pas oublier que Facebook est un outil de communication (gratuit en plus) qui sert à ... communiquer. Donc il est fait pour recevoir des informations. Il faut juste bien contrôler ce qu'on y met à mon avis

Écrit par : Mohamed KEITA | 02/05/2010

Facebook est gratuit pour ses utilisateurs. En réfléchissant un peu, on se rend compte que pour financer les charges liées au fonctionnement du site et se faire de grosses marges, il faut bien que l'argent vienne de quelque part. Facebook est financé, comme ivoire-blog, par la publicité. Mais ce qui est plus lucratif pour Zuckerberg & co, c'est la vente d'informations. Quand on s'inscrit sur facebook, on fournit de multiples infos. En plus de notre état civil, il ya notre profession, notre localisation, le nom de notre conjoint, nos hobbies, notre personnalité, nos projets, nos défauts, nos qualités, le nom de nos enfants... C'est comme si l'on disait "Facebook, prends moi cadeau". Tout ceci constitue une mine d'or pour toutes les directions marketing, les cabinets de conseil en stratégie, les politiciens, les services secrets... Et ceux ci sont prêts à payer, à payer cher, très cher pour avoir accès à ces données. Cela, les dirigeants de Facebook l'ont bien compris. Voilà pourquoi Mark Zuckerberg, Pdg de Facebook, figure parmi les plus grosses fortunes de la planète.
Ceci étant, Facebook n'a pas que des mauvais côtés. C'est un formidable outil de communication. Barack Obama peut en témoigner. Il permet de retrouver des amis... et plein d'autres choses encore. Le seul problème avec Facebook, c'est que quand on croit qu'on l'utilise, c'est en fait lui qui se sert de nous.

Écrit par : Jimmy Joe | 08/05/2010

Tout ce que vous mettez sur internet intéresse les services secrets et tous les autres société de marketing et de sondage

Amusez vous a envoyer un mail tendancieux, du type je poserais une bombe ou une autre connerie comme ça. Vous êtes sur que dans les heures qui suivent vous serez pisté....

L'avantage pour eux avec facebook, c'est qu'ils peuvent mettre un visage sur ces informations sur vous qui circulent pas seulement sur facebook, mais aussi dans vos mail et achat online.

Depuis le début de l'internet, vos informations sont vendus n'importe quel prix.

Certains risque existent évidemment sur Facebook, c'est vos activités votre au jour le jour!!!.

Tous les jours vous dites ce que vous faite ou vous êtes ou presque. Vous allez en vacances vous le dites a vos amis sur Facebook, votre adresse est connu (si le profil n'est pas verrouillé) c'est comme si vous invitiez les voleurs a venir chez vous...c'est tordu mais c'est un risque comme un autre.

Je pense évidemment comme tous ceux qui ont écrit avant, ce sont les informations que tu donnes qui sont importantes moins tu en donnes mieux c'est.

Écrit par : metu | 13/05/2010

L'avantage pour eux de facebook, ils peuvent mettre un visage sur cette information à votre sujet en circulation non seulement sur Facebook, mais aussi dans votre e-mail et achat en ligne.

Écrit par : Sony Bravia Led | 27/02/2011

Les commentaires sont fermés.