topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

25/02/2010

Le RHDP a déjà perdu la CEI

Selon les informations qui filtrent, les acteurs ivoiriens ont convenu, lors de la dernière visite de Blaise Compaoré, que le président et les vice-présidents de la Commission électorale indépendante (CEI) seraient changés (exit Mambé donc !), mais que cette commission garde la même structure que celle qui a été dissoute par le président Laurent Gbagbo.

Rien ne change donc ? Pas si sûr. Le RHDP+PIT ont 10 représentants à la Commission centrale de la CEI. Le FPI, le président, le président de l'Assemblée nationale et l'UDCY (camp présidentiel) en ont 6. Et les Forces nouvelles en ont 6.

Lors de l'élection de la Commission centrale dirigée par Mambé Beugré, le RHDP et les Forces nouvelles ne faisaient qu'un. Aujourd'hui, les choses ont changé. Les FN se piquent de jouer un rôle d'arbitres. Dans le cas d'espèce, c'est l'ex-rébellion qui sera la faiseuse de roi.

Du coup, non seulement Mambé s'en va, mais en plus le PDCI perd le poste de président de la CEI.

Deux possibilités désormais : un président de la CEI issu de la seule force signataire des Accords de Linas-Marcoussis qui ne soutient officiellement aucun candidat (Forces nouvelles) ; ou un président de la CEI présenté par les FN ou une force institutionnelle (président par exemple), mais qui se caractérise par une forme de neutralité. Un religieux, par exemple.

Commentaires

Le camp présidentiel a 6 représentants: FPI(2), UDCY(2), AN et présidence (2) ...

Maintenant reste à savoir si les FN et le camp présidentiel feront bloc commun pour contrer le candidat du RHDP+PIT au poste de président de la CEI...Le fait même que les FN aient un candidat au poste de président de la CEI peut biaiser les calculs du camp présidentiel( qui devrait donc s'en remettre aux rebelles, qu'ils ont toujours stigmatisés pour, gérer la CEI), si bien sûr tous les représentants des FN ont un vote unanime.

Ne soyons pas pressés, on a tous vu à quoi ont finalement ressemblé les TECHNOCRABES de Gbagbo tel qu'annoncé dans l'arrogant et inutile discours de double dissolution !!!

Écrit par : Krathos | 25/02/2010

Krathos a raison puisque le représentant du conseil économique et social est pit, le représentant de la cour suprême est mfa.Ou bien ils ne votent pas! Enfin! Notre ami Kouamouo a dit une chose intéressante. On va voir! Les Fn alliés au Rhdp pourraient rafler la mise si le ministère d'Etat de la justice et des droits de l'homme ne prospère pas! Si ce grand ministère prospère le camp présidentiel du "candidat du peuple" pourrait rafler la miseavec une forte personnalité du peuple suivant le flair de notre ami Kouamouo!

Écrit par : Lettê na Lettê | 25/02/2010

Ne revez pas vou! Les rebelles ne donneront jmais la CEI au camp présidentiel. Le jour où les representants des rebelles desobéissent à Ouattara, ce dernier va tuer Soro le même jour et demander le remboursement des milliards qu'il a mis dans la guerre!
Les speculations que vous faites relèvenet de l'intellectualiseme. dans la réalité, on se connait tous en eburnie!

Écrit par : Tesogui | 25/02/2010

Ne soit pas naïf, cher Krathos. La double dissolution a été plutôt bénéfique à Gbagbo. Pourquoi ? Et bien, parce qu'il ne voulait plus de Mambé à la tête de la CEI et il est parvenu à l'évincer! Parallèlement, il s'est donné les moyens de se débarrasser de certains ministres dont il ne voulait plus.

En dissolvant les deux organes, Gbagbo savait très bien que des négociations allaient s'ensuivrent. Il a donc adopter une position maximaliste de départ, tout en ayant à l'esprit les buts visés dont je viens de parler plus haut.

Dès lors que Mambé est parti, l'identité ou le bord politique de son remplaçant n'est qu'un fait divers.

Mais pourquoi chercher à contrôler un organe dit "indépendant"? Je pose la question à l'incohérent, l'inconséquent et l'inconscient Rassemblement des Hommes Dépassés par la Paix (RHDP).

Écrit par : Youzan | 25/02/2010

Je ne sais pas si on a tous appris la lecture et l'analyse textuelle sur les bancs d'une école...
A lire le dernier commentaire, il y'a de quoi se poser ce genre de question.

" Le RHDP a déjà perdu la CEI", voila l'assertion que j'ai essayé de discuter avec le grand frères Théo revenant d'ailleurs sur une erreur sienne relativement aux membres de la commission électorale ayant voix délibérative.

L'allusion aux fameux technocraBes du nouveau gouvernement a été faite pour montrer que le résultat était souvent différent des PRESCRIPTIONS présidentielles au premier ministre( en tous cas celles qu'on a vues et entendues à la RTI).

Bon, là maintenant je ne sais pas qui a essayé de discuter sur le gagnant ou le perdant de cette crise INUTILE. En tous cas pas moi pour ceux qui chercheraient des semblables pour se frotter en invectives.

Nous ne sommes pas là pour applaudir le dilatoire de certains politiciens, un ivoirien ayant une cervelle en bonne et due forme, et non un vase de nuit surmontant ses épaules, ne se réjouirait point qu'il y'ait des risques d'embrasement social en Côte d'Ivoire suite à des digressions politiques.

Attendons de voir ce que les élections à la CEI donneront comme résultat.

Écrit par : Krathos | 25/02/2010

De toutes les façons, tu n'es pas assez qualifié pour juger de la capacité d'analyse textuelle des autres.

Chacun se prononce sur l'élément ou les éléments du texte qui lui paraissent pertinents.

Quand un zouave comme toi déclare qu'"on a tous vu à quoi ont finalement ressemblé les TECHNOCRABES de Gbagbo tel qu'annoncé...", je me dois de te signifier qu'en matière de négociations, il y a toujours un décallage entre ce qui est annoncé et ce qui est obtenu, puisque chaque partie est invitée à faire des concessions.

Pour le reste, je t'abandonne à tes dialectes alambiquées qui revèlent en toi une éducation inachevée !!!

Écrit par : Youzan | 25/02/2010

LOL ... Pour qu'une éducation soit inachevée, il faut au moins qu'elle ait un début. Pourtant, dans ma petite inachevée d'éducation, j'ai vu bon nombre de sujets SIMIESQUES qui ont été dressés pour amuser la galerie dans les cirques. Dressage et éducation, le gap était si ...grand (lol)

Pour rappel: " L'allusion aux fameux technocraBes du nouveau gouvernement a été faite pour montrer que le résultat était souvent différent des PRESCRIPTIONS présidentielles au premier ministre( en tous cas celles qu'on a vues et entendues à la RTI)."

Alors sur quel point aurais-je été naïf pour que certains viennent parler de bénéfice à créer des crises politiques et à profiter de double dissolution ??? triste constat ...

Écrit par : Krathos | 26/02/2010

Salut théo, j'aime bien venir sur ton blog pour me marrer des commentaires des "intellos des blogs" comme krathos. vraiment amusant! Félicitations pour tout ce que tu fais!

Écrit par : ETTY | 26/02/2010

Bonjour Tonton Etty, je ne suis pas un intello. Je suis juste un étudiant de 23 ans qui aime bien triturer son cerveau avec des questionnements. Si je te fais marrer, je ne peux qu'en être fier ...

En attendant, qui a perdu la CEI ??? Qui en a gagné quelque chose au détriment de l'autre, si bien sûr la transparence des élections est notre aspiration commune ???

Il faut que les élections se tiennent pour que les ivoiriens puissent avancer !!!

Écrit par : Krathos | 26/02/2010

Hello,

Finalement, le RHDP a perdu la CEI! Que ceux qui savent lire entre les lignes le fassent! Pour la petite histoire, Nzuéba n'était plus ...chaud pour réconduire celui-là qu'il considérait comme étant la...5è roue de LG!

En matière de négociation, il faut des fois exiger ce qu'on ne peut RAISONNABLEMENt obtenir pour, enfin de compte, obtenir le peu que l'on désirait. Et c'est ce qui est arrivé!

Prochaine phase: l'audit de l'existant. Puisque ce cher ex-ministre ne peut accepter d'endosser les cas de fraude qui pourraient s'avérer.

Enfin, c'est là une problématique qui n'intéresse pas trop ceux d'en face!!!

Écrit par : Esther G | 26/02/2010

"En attendant, qui a perdu la CEI ??? Qui en a gagné quelque chose au détriment de l'autre, si bien sûr la transparence des élections est notre aspiration commune ???"

Voici de très belles questions.

Propositions de réponses:
"qui a perdu la CEI ???" = c'est Mambé le principal perdant. Avec lui, il y a tous ceux à qui profitait la fraude sur la liste électorale.

"Qui en a gagné quelque chose au détriment de l'autre...???" = c'est la Côte d'Ivoire qui gagne en plaçant une homme (jusque-là)intègre et bien élevé à la tête d'une commission "indépendante". Quand je dis "bien élevé", je pèse mes mots, parce que Youssouf Bakayoko était, jusqu'à la date fatidique du 12 février 2010, mon Ministre de tutelle.

Donc, avançons !!!

Écrit par : Youzan | 26/02/2010

Mais pourquoi chercher à contrôler un organe dit "indépendant"?
Merci @Youzan

"L’opposition" voulait un contre-pouvoir, certains pensaient même être vice-président. Si le fait de prendre la tête d'une commission "indépendante" leur donne cette impression d'avoir un peu de pouvoir, pourquoi le leur disputer.

Mettre en place le gouvernement juste avant la CEI était également un double piège, seul le facilitateur pouvait les sauver. Je m'explique.

Le gouvernement dissous, cela pousse l'opposition a se durcit et refuse de participer au gouvernement, on sait qu’ils ne peuvent pas dans tous les cas, ils ont besoin d'argent pour fonctionner. Donc en disant cela ils s'engagent devant les militants. Le piège se referme sur eux, ils ne peuvent plus aller en arrière sinon ils perdent du crédit.

Deuxièmes piège, en se concentrant sur la CEI. Pour eux la "CEI avant le gouvernement" (leur contre-pouvoir) c'est la présidence qu'ils recherchent. Ça montre quoi, que la CEI n'a jamais été indépendante c'est leur chose tout le monde le comprend mieux maintenant. Ils n’ont jamais reconnu, comme la CEI qu’il y a eu disfonctionnement. Remettre en cause leur chose c’est se remettre en cause.

Maintenant la présidence obtenue, ils vont se tourner vers le gouvernement pour finir de donner raison à Gbagbo. Les militants qui sont sincères vont se poser des questions et c’est pas bon, on entend plus la JPDCI

Demain s’ils rentrent au gouvernement, on sait tous que y a rien de changé, ils vont perdre des militants et du crédit, difficile dans une période « électorale ».

Cela a plus de sens d’être dans la CEI que dans le gouvernement. Est-ce qu’ils vont prendre les places au gouvernement ?

Écrit par : metu | 26/02/2010

Avoir Honte est un sentiment humain, il ne faut pas avoir honte de sa honte ...

Je me souviens du fameux discours sur fond d'article 48, le prgeoir numéro 48 s'est transformé en ballets incessants sur fond d'accord de ouaga, 15 technocrates non liés à des partis politiques se sont mués en en TECHNOCRABES attendant d'etre complétés selon les humeurs de l'opposition, Mambé-l'individu est parti mais un Mambé Bis( de par son appartenance politique, Youssouf Bakayoko) a été installé, de surcroit appartenant à l'ethnie tant stigmatisée dans ce cinéma électoral par les torchons bleus du FPI( voir contentieux et affaire Mambé), se retrouve à la tête de la CEI ...

D'ailleurs, qui parmi eux peut nous rappeler le discours du 12 Fevrier, l'utuilité d'un article 48 dans un tel contexte politique en Côte d'ivoire ?

Prétextant une sordide et illusoire amitié entre 2 individus, la cohue moutonnière se met à jubiler dans le vent de son propre echec.
Pourquoi avoir honte de sa honte ??? Quelle est donc cette nouvelle tare congénitale qui s'abat sur une partie de la population ivoirienne ???


A croire que la violence REACTIONNELLE est la méthode dressage qui leur convienne ...

Écrit par : Krathos | 26/02/2010

Ce que je peux dire, c'est qu'au final mon analyse ne se révèle pas tout à fait juste ni tout à fait fausse. La logique des 3 blocs n'a pas prévalu. Mais en même temps, ce n'était pas non plus la logique d'une majorité RHDP + FN comme par le passé.
On a vu un consensus autour d'un ministre PDCI apprécié par le président et le Premier ministre. C'est tout à l'honneur du pays que le consensus, que je n'imaginais pas, ait pu se faire. Du coup, je me demande pourquoi il a fallu toutes ces violences pour y arriver quand on aurait pu y arriver dès lors que le PR, le PM et le facilitateur voulaient la peau de Mambé.

Écrit par : Théo | 26/02/2010

Au-delà de savoir qui a gagné ou pas, on peut constater la mauvaise foi de LG.

Où sont les technocrates annoncés? Pourquoi récuse t-il les ministres proposés par l'opposition alors qu'il a reconduit ses anciens ministres de Soro I?

"Du coup, je me demande pourquoi il a fallu toutes ces violences pour y arriver ..."
LG pensait-il que l'opposition allait le laisser faire?

J'attends les réponses de nos experts en stratégie.

RCI yako. Le peuple souffre et nos politiciens s'amusent !!!!

Écrit par : sawadogo | 26/02/2010

Les experts en stratégie sont bien là ... Le RHDP a tout perdu !!! Gbagbo a tout gagné ...

Écrit par : Krathos | 26/02/2010

S'il y a des gens qui doivent avoir honte, ce sont ces irresponsables et inconscients regroupés au sein d'un attelage hypocrite appelé pompeusement RHDP.

Y a-t-il honte plus grande que de déclarer ne plus reconnaître quelqu'un comme chef d'Etat et d'accepter de venir siéger dans un gouvernement où c'est lui qui vous donne des ordres ?

Quelqu'un qui n'est plus chef d'Etat, d'après votre masturbation politicienne, c'est celui-là qui a le dernier mot quand il s'agit de faire nommer vos suiveurs au cabinet. Ce n'est pas la honte ça ?

Enfin, y a-t-il une honte plus immense que de faire tuer ses militants comme de petits lapins (je ne m'en réjouis pas du tout !) pour ne se contenter finalement que de minables portefeuilles ministériels ? Le lundi 22 février, alors que deux de vos militants venaient de tomber à Daloa, vous vous êtes retrouvés pour proposer des ministrables à Soro, en cachette. C'est quelle façon de faire la politique ça ?

Si les dirigeants du soit disant RHDP n'avaient pas le ventre à la place de la conscience, si à la place du coeur ils n'avaient pas un coffre-fort, ils se seraient au moins abstenus d'entrer dans ce gouvernement, ne serait-ce que pour honorer la mémoire des jeunes gens qu'ils ont fait tuer i-nu-ti-le-ment !

Quelle est cette race d'opposants qui finissent d'aboyer devant des militants analphabètes et qui vont attendre une enveloppe, de 17 heures à 23 heures, à la Résidence...de l'"ancien chef d'Etat"?

C'est "pitiant", comme le dirait l'autre (lisez "ça fait pitié")

Chers séniors du RHDP, si vous n'avez pas honte, ayez au moins pitié des familles éplorées; pour avoir organisé la résistance avec Mambé pendant plus d'un mois avant de le laisser tomber avec 7 morts (bilan officiel) à la clé, cela devrait vous inviter à un peu de dignité en cédant vos postes ministériels à la société civile (s'il en existe une en Côte d'Ivoire).

Écrit par : Youzan | 27/02/2010

Je ne sais pas pourquoi Sawadogo et les autres se focalisent sur cette histoire de "technocrates". Ne cherchez pas à nous montrer que vous êtes des novices en politique, on le sait déjà.

Souvenez-vous simplement que la seule crise que la Côte d'Ivoire vivait avant la double dissolution, c'est celle de la liste frauduleuse des 429 030 électeurs fictifs. Il fallait que Mambé s'en aille à l'amiable, il a préféré s'en aller après mort d'homme. Tant pis ! Mais il est parti quand même. Point barre !

Dès lors, l'annonce de technocrates au gouvernement n'était qu'une simple feinte de corps. De toutes façons, ce n'est pas en deux mois (avant les élections, dit-on) qu'on aurait eu besoin de technocrates pour reconstruire ce qui a été détruit depuis 2002. Et puis, ces technocrates n'auraient pas été des Marsiens, mais bien des Ivoiriens. Donc, faisons avec ceux qui sont là et allons à l'essentiel.

Écrit par : Youzan | 27/02/2010

"Dès lors, l'annonce de technocrates au gouvernement n'était qu'une simple feinte de corps."

Ah les stratèges !!!!!!!

Voilà où nous a conduit la "feinte de corps" de LG !!!!!

Je pense que si notre chef-expert-en-stratégie, mettait une très petite partie de son énergie et de son intelligence au service du pays au lieu de chercher à "entuber" tout le temps ses oppossants, le pays irait mieux.

Mais bon, il se trouvera toujours des ivoiriens comme Youzan et Co. pour lui dire qu'il est un génie politique et l'encourager à continuer dans sa voie: la ROUBLARDISE.

Croyais t-il dans cetet situation tendue que l'opposition allait le laisser faire ?
Il est tout aussi responsable des morts que l'opposition.
HONTE aussi à LG !!!!

Rappel: en 2004 des ivoiriens sont morts pour lui. Qu'a t-il fait? RIEN.
A t-il porter plainte? NON à ma connaissance.
J'ai entendu des stratèges dire qu'il attendait le bon moment. LOL.
Mais il suffisait qu'on l'accuse d'être commanditaire de meutre via les escadroins de la mort, Monsieur le Grand Résistant s'agitait, portait plainte contre les journaux français.

Gosso et Amondji ( ils ne sont pas les seuls) ont eu une responsabilité certaine dans l'affaire des déchets toxiques qui ont tué et continuent de tuer les habitants du pays. Qu'a t'il fait? RIEN.
Et la Monsieur s'excite sur Mambé ( s'il est coupable , je suis pour qu'il dégage au passage )!!!

Notre classe politique est nulle dans son ensemble.
De grâce ne faites pas passer LG pour ce qu'il n'est pas. ll ne vaut pas mieux que les autres.
Pire, de tous les cherfs d'états, il n'y a pas eu plus BROUILLON que lui !!!!

Écrit par : sawadogo | 27/02/2010

"BROULLON" est un compliment à Laurent Gbagbo ...

Écrit par : Krathos | 27/02/2010

Entuka le brouillon vous arrange bien...plus de 75 ans,
ça ne respect pas la constitution, ça saute les murs quand y a gbangban,
et ça veut devenir président!!

Comme dirait l'autre, ce n'est même pas n'importe quoi!

Parler stratégie politique avec un estomac c'est comme parler cul avec un cerveau, incompatible


Youzan, Tesogui
Esther G, Theo, Metu
Tous donnent des strategies, celles qu'ils comprennent dans le jeu politique ivoirien,
et chacun imagine la suite des evenements
Peux tu nous expliquer un peu la strategie du RHDP? Parce que pour l'instant il danse
sur la musique de Gbagbo.

Arrete de nous balancer ta haine sur gbagbo on sait deja, triture plus ton cerveau
et donne une strategie, ce que tu comprends du RHDP. Ce qu'il veux. Pour qu'enfin on parle
politique et strategie. Comment veux il gagner la presidentielle.

Comment va t-il expliquer aux militants qu'apres avoir
critiquer le president, il va accepter des postes de ministres et rejoindre le gouvernement?

a 23 ans je comprends maintenant, tu avais presque 14 ans quand Gbagbo
arrivait au pouvoir. je me souviens quand Chirac gagnait contre Mitterrand un petit jeune qu'on
a interrogé dans la rue qui disait "14 ans socialisme maintenant ca suffit"..."Ca suffit" entuka
ca m'a bien fait rire.Il avait a peine 15 ans.

Écrit par : metu | 27/02/2010

LOOOOOL. Arrêtez un peu là !!!!!

Dire que LG est nul comme Chef d'Etat ce n'ai pas avoir la haine.

Regardez la RCI d'aujourd'hui et vous verrez !!!!

Moi je veux que vous me parliez de stratégie en matière de lutte contre la pauvreté, d'assainissement du cadre de vie, etc
De grâce ne nous sortez pas l'argument de la guerre.

Voilà discréditer Krathos à cause de son age est tellement bas !!! pouaaa.

Écrit par : sawadogo | 28/02/2010

@sawadogo

Je parle de stratégie pas de projet politique! C'est pas la même chose.

Je connais le projet politique du président Gbagbo sur l'assainissement et du cadre de vie...et bcp qui sont intellectuellement honnêtes ici savent ce qui se trame.

Tous les politiciens promettent les mêmes choses la lune et les étoiles, la question, ce dont je parle ici, c'est de savoir quelle est la meilleure STRATEGIE les uns et les autres vont utiliser pour qu'on les croit.

Pour l'instant je ne vois rien dans les arguments du RHDP qui puisse confronter la stratégie de gbagbo. La seule chose que je vois c'est gbagbo ceci gbagbo cela. C'est incroyable de voir la pauvrété de vos arguments.

Quand je regarde cet article de l'AFP : http://news.abidjan.net/h/358087.html?n=358087

Je me demande de quoi ils parlent :"La nouvelle CEI, dont M. Gbagbo souhaitait revoir le "format", conserve la même architecture. Réunie au sein du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), l'opposition en garde le contrôle et la présidence."

"L'opposition en garde le contrôle et la présidence"! La CEI est indépendante surtout quand elle est contrôlée et présidée par un RHDPien.

L'opposition est morte, Vive l'opposition!

Écrit par : metu | 28/02/2010

Un chef d'Etat qui est nul, on ne prend pas les armes contre lui. On attend de le battre aux élections.

Quand on a un chef d'Etat nul comme adversaire, on ne fait pas du brigandage à la CEI pour espérer l'évincer aux élections.

La guerre ne peut pas être un argument valable, d'accord ! Mais ça fait quoi si vous laissez le chef d'Etat "nul" former librement son gouvernement sans la "très compétente" opposition ???

De temps en temps, ayez un peu honte de votre mauvaise foi !

Écrit par : Youzan | 28/02/2010

"Du coup, je me demande pourquoi il a fallu toutes ces violences pour y arriver quand on aurait pu y arriver dès lors que le PR, le PM et le facilitateur voulaient la peau de Mambé." Dixit Kouamouo.
Sincèrement, je crois que pour être objectif, personne ne peut dire ici que Compaoré et Soro ont montré vouloir la tête de Mambé. Gbagbo a décidé tout seul de la double dissolution, et c'est plutôt la pression directe de l'opposition et l'intervention IMPARTIALE( au vu de ce qui s'est passé) du médiateur Compaoré qui ont permis de résoudre le problème, après que chacun des camps ait fait des concessions RÉCIPROQUES.

Si tout le monde est satisfait de la solution apportée à l'affaire Mambé, alors qu'on aille aux élections tout simplement, et surtout que certains arrêtent de se croire devin ou autocrate ... Il ne sert à rien de se ridiculiser en jouant le diseur de bonnes vérités.

Quant au clown de service, je le rassure de la qualité humoristique de son numéro. Il se reconnaitra...

Écrit par : Krathos | 28/02/2010

"Tous les politiciens promettent les mêmes choses la lune et les étoiles, la question, ce dont je parle ici, c'est de savoir quelle est la meilleure STRATEGIE les uns et les autres vont utiliser pour qu'on les croit."

Looooool. J'ai pas besoin de connaitre la meilleure stratégie.
Les faits montrent que LG est un très mauvais gouvernant et vous me parler de stratégie pourqu'on le croit !!!!
Et on ose parler d'arguments pauvres !!!! poua.

"Un chef d'Etat qui est nul, on ne prend pas les armes contre lui. On attend de le battre aux élections. "

Je vous rappelle que LG qui a applaudi le coup d'état de Guéi alors qu'il traitait Bédié d'incompétent. Pourquoi n'a t-il pas attendu de le battre aux élections? Il n'a pas pris les armes on me dira, mais il a cautionné cet acte retrogade.
Et on ose parler de mauvaise foi !!!!!!! poua.

Si ça peut vosu faire plaisir LG est un animal politique, un fin stratège. Mais la "politique" doit être un moyen messieurs et non une fin.

Désolé Messieurs les stratèges.

Écrit par : sawadogo | 28/02/2010

Sawadogo écrit:

"LG qui a applaudi le coup d'état de Guéi alors qu'il traitait Bédié d'incompétent. Pourquoi n'a t-il pas attendu de le battre aux élections?"

Le débat commence à être intéressant.

Gbagbo attendait de battre Bédié dans un jeu électoral loyal. Pas un jeu conduit des mains de fer par un Ministre de l'Intérieur et sa technologie électorale. Pas un jeu électoral où on distribue des cartes nationales d'identité au "bétail électoral" de la CEDEAO juste pour la cause.

Gbagbo ne brûlait pas, ne cassait pas tout sur son passable, rien que pour entrer dans le gouvernement de son adversaire politique.

Gbagbo n'a jamais bloqué le fonctionnement du pays (avec l'aide de puissances étrangères) pour réclamer sa "part du cadeau" dans la gestion de la chose publique, à coup d'accords politiques et de résolutions des Nations Unies.

Gbagbo a organisé le boycott actif parce qu'il réclamait une commission électorale indépendante. Il n'a jamais cassé et brûlé pour avoir le contrôle de cette commission.

Gbagbo organisait des marches pour réclamer un bulletin de vote unique, des urnes transparentes, le vote à 18 ans...

Il n'a jamais demandé que son pays soit mis sous la tutelle de l'ONU. Il n'a jamais demandé que la Constitution de son pays soit mis sous l'éteignoir. Au contraire, il a fait appliquer cette Constitution en décembre 1993, à la mort d'Houphouët Boigny. Souviens-toi que l'article 11 de cette Constitution faisait de Bédié l'héritier du "trône baoulé", ce qu'a tenté de lui contester qui tu sais...

Gbagbo luttait (et lutte encore) pour la démocratie et le respect de nos lois nationales. C'est cette lutte qu'il continuait de mener quand un certain futur membre du futur RHDP a décidé de frapper le pouvoir de son actuel allié du RHDP.

J'attends ta réplique pour continuer.

Écrit par : Youzan | 28/02/2010

C'était quoi le boycott actif ? looooool

Notre LG le démocrate je répète a applaudi le coup d'état de Guéi qu'il a qualifié de "salutaire" !!!!
Tu parles "part du cadeau". N'a t-il pas participé au gouvernement de Guéi !!!!

Un article de notre constitution fait de Koulibaly le remplaçant de LG en cas de vacance. Koulibaly est donc le probable héritier d'un trône?

Le membre du RHDP dont tu fais allusion était l'ancien pote de LG je te le rappelle!!!

"Lutte pour la démocratie" !!!! Pouaaaa.
Caporalisation des médias d'état entre autres.
Vive la Démocratie !!!!

Écrit par : sawadogo | 28/02/2010

Tu es amusant hein, mon cher/ma chère "Sawadogo".

Toi tu vas me parler de "caporalisation de médias d'Etat"?

"Bédié était au stade, le malheur aussi": rien que pour cette petite phrase, Freedom Neruda (Tieti Roch d'Assomption, à l'état civil, actuel ambassadeur de CI en Iran)a fait la prison. Avec lui, Aboudramane Sangaré, le DP de La Voie (devenu "Notre Voie").

En pleine campagne électorale en 1990, Gbagbo a été privé de temps d'antienne sur cette même RTI, parce qu'il était en train de mettre le "C..." de Boigny dehors.

A cause du simple mot "A fah kaya", Ouassénan Koné a bastonné le même Sangaré dans son bureau.

J'en passe et j'en oublie.

Gbagbo n'a jamais inquiété un journaliste. Il est même allé plus loin en dépénalisant les délits de presse. Qui peut faire mieux ici en Côte d'Ivoire ?

Par ailleurs, tu me parles de Koulibaly qui serait le remplaçant de LG en cas de vacance. Mais Koulibaly ne finit pas le mandat de Gbagbo, aux termes de la Constitution! Il a au maximum 90 jours pour organiser de nouvelles élections. Et puis, lorsque Guéi faisant adopter cette constitution en 2000, Gbagbo et Koulibaly n'étaient pas encore au pouvoir. Alors que l'article 11 de l'ancienne Constitution a été spécialement taillé à la mesure d'un héritier au trône baoulé. C'est un article qui a été modifié à six reprises. C'est la dernière modification qui a provoqué le couroux de Philippe Yacé, parce qu'il cessait d'être le dauphin constitutionnel de Boigny, au profit d'un homme du clan !

Le PDCI, c'est la tribalisation rampante !

LG, comme tu le nommes, est le seul et vrai démocrate ivoirien. N'en déplaise...

Bon début de semaine, Sawadogo !

Écrit par : Youzan | 28/02/2010

D'un sujet précis, on passe au fourre-tout habituel d'une certaine classe d'individus. De mémoire de jeune blogueur, ça toujours été ainsi avec certaines personnes. Un peu comme la péripatéticienne du quartier qui essaie par tous les moyens de vous aguicher et vous entrainer vers des horizons pas du tout catholiques. Oui, viva la fornication des sens, du bon sens et de l'intelligence là où, incapable de boire sa tasse de honte, l'éducation des cervelles et l'apprivoisement du subjectif par l'objectif devraient être la priorité.

A quoi bon perdre son temps avec une péripatéticienne de la raison ???

Écrit par : Krathos | 01/03/2010

Bon début de semaine à toi disciple du "seul vrai démocrate" qui fait ce que le "dictateur" Bédié faisait.

Le non tribaliste qui reçoit des ivoiriens au palais en fonction de leur ethnie!!!

Vive le Boulanger !! Vive le Maitre stratège !!

Écrit par : sawadogo | 01/03/2010

Je comprends vorte frustation, c'est vrai que c'est difficile de n'avoir que des mietes quand on peut avoir le gateau entier.

C'est tres frustrant. Désolé sincerement désolé.

Quand je lis ce titre du "Le Mandat" :

"Choix des ministres RHDP / Gbagbo franchit le rubicond - Le chef de l’Etat comme un dictateur - Pourquoi Gbagbo refuse certains noms"

PARCE QU'IL EST LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE" ou bien?

Il parait que Bédié en se levant le matin commençait a demander a son staff d'appeler certains ministres. On lui répondait qu'il n'était plus président, apparemment il frappait la personne qui le lui disait.

Ça fait un peu honte, que ça soit vrai ou pas, il a profiter, avec son coureur de 100m haies, de la guerre pour demander des postes ministériels. Vive le dictateur Gbagbo qui a accepté de leur donner ces postes.

je suis sur que de toute façon votre réponse sera a la hauteur de votre lacune en stratégie politique. Mais je vous pardonne d'avance, le RHDP n'a pas de stratégie, enfin sisi y a une, celle de rester dans le gouvernement tant que ca rapport des sous de quoi financer la campagne. Mais on n'appelle pas cas stratégie, c'est la faim

:-)))))

Écrit par : metu | 01/03/2010

Quand un débat est engagé entre gens bien éduqués, des individus de la race de Krathos doivent se tenir à l'écart !

Comment vas-tu, Sawadogo ? Et cette journée de lundi ?

Écrit par : Youzan | 01/03/2010

" A quoi bon perdre son temps avec une péripatéticienne de la raison ???"

La répétition étant souvent pédagogique ...

Écrit par : Krathos | 01/03/2010

Les commentaires sont fermés.