topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06/02/2010

Présomption de culpabilité

fratmat.jpg

Je n'évoquerai pas sur ce blog le fond de l'affaire Mambé Beugré, président de la Commission électorale indépendante (CEI), conformément à ma décision de ne plus parler ici de questions relevant de la politique ivoirienne au quotidien. Mais le principal titre de "Une" de Fraternité-Matin d'aujourd'hui m'interpelle. Frat-Mat, qui est un journal dont le professionnalisme ne se discute pas, a fait à mon avis une assez grosse bourde en barrant sa "Une" de ces deux mots : Mambé coupable.

Un tel titre viole peut donner l'impression de violer le principe de la présomption d'innocence, édictée par l'article 11 de la déclaration universelle des droits de l'homme. "Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées."

En tout état de cause, ce n'est pas le procureur qui établit la culpabilité d'un prévenu (son métier est d'accuser), c'est le juge.

 

Commentaires

Fraternité Matin reprend en fait les termes du substitut du Procureur qui dit "Il résulte de tout ce qui précède que le président de la Cei, Monsieur Mambé Beugré est coupable d’avoir fait inscrire ou tenté de faire inscrire des pétitionnaires, qui n’y avaient pas droit, sur la liste électorale; d’avoir par ailleurs fait du faux et en avoir usé."

Écrit par : Djignab | 06/02/2010

@ Djignab,

Dans ce cas, les guillemets à mon avis s'imposaient. Quand j'ai vu le titre ce matin, je n'ai vu que ce qui se voyait de loin : Mambé coupable.

Écrit par : Théo | 06/02/2010

Notre ami Kouamouo Theophile fut autrefois une plume heureuse. Puis il est tombe dans l'autocelebration! il s'était même trouve des accents de kabbaliste. Puis subitement tout s'est arrête. Il entretien un blog qui tente de délirer sans grand talent. Dommage! Lette na Lette

Écrit par : Lette na Lette | 07/02/2010

@ Lette,

Tu es sûr(e) d'avoir bien lu le post de Théo? A mon avis, tu es hors-sujet.

Epargne nous ce type de vomissures. Nous avons mieux à faire.

"Disparu" est mieux pour toi!

Écrit par : Esther G | 07/02/2010

@ Lette,
je ne sais pas si on peut ajouter quelquechose à ce qu'a dit Esther. es-tu vraiment sur M./Mme Latte d'avoir lu le poste de Théo. c'est bien loin de ce que tu décris, frere ou soeur.

Écrit par : jean baptiste koudou | 07/02/2010

C'est dommage de faire sciemment autant d amalgame juste pour parvenir à des fins que nous ne saisissons pas toujours.
Mr Adou Antoine, Directeur de cabinet, nommé pour son intégrité moral est le grain de sable dans tout ce dispositif d'accusations.Si il est vrai qu'il a convoqué l'équipe technique de la CEI à une réunion le 29/12/2009 à la demande de son Patron,comme cela arrive souvent, cette réunion n'a jamais été présidée par lui, comme le souligne le communiqué officiel.Il n'a jamais validé, non plus, les travaux et la mise en mission des informaticiens, il ne savait même pas ce qui a été décidé pour les informaticiens à plus forte raison établir la feuille de route et ordre de mission, etc. Tout simplement parce qu'il etait abscent du 19 decembre au 31 janvier 2010 pour cause de maladie et hospitalisé. Il n'a pas été entendu par la police.
Pour nous qui soutenons la république, ca fait mal de voir juste pour se payer la tête de Mambé, l'appareillage de l'Etat "écraser" l'intégrité et la dignité de personnes qui servent avec hônnêteté le pays. Nous sommes de plus en plus nombreux à être dubitateurs devant ce gachis....inutile

Écrit par : ELIANE | 07/02/2010

C'est dommage de faire sciemment autant d amalgame juste pour parvenir à des fins que nous ne saisissons pas toujours.
Mr Adou Antoine, Directeur de cabinet, nommé pour son intégrité moral est le grain de sable dans tout ce dispositif d'accusations.Si il est vrai qu'il a convoqué l'équipe technique de la CEI à une réunion le 29/12/2009 à la demande de son Patron,comme cela arrive souvent, cette réunion n'a jamais été présidée par lui, comme le souligne le communiqué officiel.Il n'a jamais validé, non plus, les travaux et la mise en mission des informaticiens, il ne savait même pas ce qui a été décidé pour les informaticiens à plus forte raison établir la feuille de route et ordre de mission, etc. Tout simplement parce qu'il etait abscent du 31 decembre au 11 janvier 2010 pour cause de maladie et hospitalisé. Il n'a pas été entendu par la police.
Pour nous qui soutenons la république, ca fait mal de voir juste pour se payer la tête de Mambé, l'appareillage de l'Etat "écraser" l'intégrité et la dignité de personnes qui servent avec hônnêteté le pays. Nous sommes de plus en plus nombreux à être dubitatifs devant ce gachis....inutile

Ecrit par : ELIANE | 07.02.2010

Écrit par : Eliane | 07/02/2010

c'est pour cela qu'il faut encourager théo à nous proposer non pas une analyse titrologique des faits mais une analyse de fond! raison: dans les journaux bleus mambé est coupable (au moins soit d'une certaine naïveté soit d'un manque de rigueur managériale selon moi) au niveau du rhdp il est blanc comme neige!

personnellement qe que je retiens de grave dans les propos du procureur c'est :

-le fait que ces fichiers internes soient sortis de la cei pour se retrouver sur des ordi de cel, pourquoi? et qui en a donné l'ordre?

-le financement qui a été engagé pour cette opération dite interne alors qu'on cherchait désespérément de l'argent pour payer des commissaires locaux, est ce logique?

-il semblerait que par un simple clic on pouvait faire basculer quelqu'un de cette liste à la liste électorale

-des CD ont été confectionné, il y a donc quelqu'un qui l'a fait, c'est qui et au nom de qui?

personnellement je suis peiné pour Mambé, car à entendre sa ligne de défense, il protège quelqu'un dans une histoire qui manifestement le dépasse ou bien notre cher pasteur ne sait pas que la politique en côte d'ivoire est une affaire de "tordu"!

le problème aussi ce n'est plus sa culpabilité au fond, c'est qu'il ne fait plus consensus, la suite s'impose d'elle même.

dernière question: si le camp présidentiel n'avait pas crié au loup que seraient devenus ces gens présents sur les Cd installés dans les ordinateurs des cel?

Écrit par : marianne | 08/02/2010

"Frat-Mat, qui est un journal dont le professionnalisme ne se discute pas, a fait à mon avis une assez grosse bourde en barrant sa "Une" de ces deux mots : Mambé coupable."
Excuse moi frère, dis le franchement, c'est une faute grave , en violation du code du journalisme professionnel et pour le rôle (calmer les esprits) que devrait jouer frat-mat en cette situation .Un peu comme si frat-mat était devenu nôtre voie , pour qui ce titre se comprendrait.
Malheureusement le chemin vers un journalisme citoyen est très long

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 08/02/2010

@ Marianne,

Mon analyse "titrologique" ne préjuge en rien sur mon jugement sur le fond dans cette affaire. Et la presse avait le droit de faire des titres de pure opinion sur le sujet. Mais disons que d'un point de vue technique, voire juridique, faut pas se laisser avoir. En plus, ce post vise à créer une réflexion sur le thème de la présomption d'innocence, assez peu respectée sous nos cieux, y compris dans les pages "faits divers" où on montre le visage des prévenus, torse nu, en situation d'humiliation. C'est une pratique très discutable.
@ Hilaire,
Je constate que Soir Info et Nord Sud ont eu le même titre que Frat-Mat, tout en mettant des guillemets... ce qui change tout ma foi. Ne penses-tu pas ?

Écrit par : Théo | 08/02/2010

BM 429000, surnom de Beugré Mambé suite à cette sale affaire.Ce n'est tout de même pas une fiction polico-judiciaire cette histoire. Je crois qu'on fait un procès ridicule à Fraternité Matin.Ne déplaçons pas le problème nous n'avons que faire des leçons de déontologie de journalisme. Mambé est bien coupable point barre. Il est au service du RHDP. Il s'est fait coincer qu'on nous épargne ce genre de masturbation inutile. Que Mambé assume sa propre turpitude c'est un indécrottable militant du PDCI. Il ne fait qu'appliquer la technologie électorale du PDCI, système de tricherie initié par son parti qui consiste à gonfler la liste électorale en inscrivant les étrangers. De toute façon qui s’assemble se ressemble , RDR, UDPCI, sortent des entrailles du PDCI le RHDP et les rebelles de Soro sont majoritaires au sein de la CEI Mambé pensait pouvoir gruger les Ivoiriens avec cette vieille méthode d’escroquerie électorale que son parti mettait en place à la veille des élections.Il suffit simplement de lire la conclusion du parquet pour comprendre que Mambé est coupable.Tout le reste n'est que spéculation.

Écrit par : kas.ci | 08/02/2010

les ivoiriens fondent trop souvent leurs commentaires à partir de ce quón entend à la TV ou dans les journaux. C'est dommage quand ca vient des cadres comme vous. Cherchez, posez des questions, lisez tous les journaux sans esprit partisan.
@ Marianne, tu t'avance un peu trop en ce qui concerne la liste.Les 429mil sont bel et bien des ivoiriens et sur la liste electorale provisoire. Ce sont les cas de contentieux uniquement pour les noms mal dactilographiés ou autre.
Ils sont sur la liste d 2000 et ce système a été concu pour regler ces cas uniquement. Techniquement, on ne peut rajouter aucun nom, même pas celui de Mambe sur la liste électorale.
Le vrai pb est celui des fraudes sur le terrain avec les fausses identites qu'on risque d'occulter au grand plaisir de ces derniers

Écrit par : Lydie | 08/02/2010

Tu sais,j'aurais préféré de la part de FRAT-MAT,le titre de ton billet.
FRAT-MAT est toutde même un journal gouvernemental et je suppose n'appartenant pas au Président de la République ou à un parti politique.
Tu vois ce qui m'a un peu géné à la fin du rapport du procureur, c'est la partie des propositions.
Une enquête de justice,fixe les sanctions et laissera le côté des accords aux avocats ou aux politiques.

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 08/02/2010

Je défends la République mais je n'alíène pas mon intelligence par esprit partisan non plus et j'ai mal pour toutes cette manipulation inutile que nous aurons du mal à defendre dans un procès juridique... attention à l'effet boomerang. C'est un dossier technique qui peut faire honte à ceux qui s'avanceront trop vite dans les condamnations, à moins que la véritable raison de cette cabale soit connue des seuls initiés... Je ne veux pas donner d'arguments aux opposants donc, je me tais mais...j'aurais désormais du mal à croire sur ce que je ne sais pas...

Écrit par : Eliane | 08/02/2010

Vous qui pratiquez la censure sur ce blog, vous dont l'encre d'écriture baigne dans la compromission permanente, vous êtes mal placé pour faire un proçès journalistique à FRAT-MAT.

Écrit par : Eppix | 08/02/2010

@lydie le problème, tu le sais très bien n'est pas de savoir si ces personnes sont ivoiriennes ou pas, il y a une procédure consensuelle qui a été élaborée et il faut la respecter.
lorsqu'on arrêtait l'enrôlement, il y avait bien des ivoiriens derrière les portes des centres d'enrôlement qu'on fermait le dernier jour, mais on ne les a pas pour autant pris!

ce qui moi me choque et que je déteste particulièrement au rdr est la propension des gens à préferer défendre leur ethnie avant tout ou, pire les gens (les journalistes puisque c'est d'eux qu'on parlent) à identifier les gens par leur ethnie!

des militants du rhdp vont veiller à la cei pour "protéger" mambé on nous dit que des ébriés vont protéger mambé, ça c'est du tribalisme!

c'est un peu comme quand un jeune tue un autre jeune dans un village, on dit un jeune (exemple) mossi a tué un autchtone et tous les mossis deviennent des cibles ! c'est totalement c...!!!

@théo, je comprend que tu as dû avoir vu trop de choses pas très catholiques et que tu as donc décidé de prendre ta liberté, mais honnêtement comme on dit, ce n'est pas en donnant du riz au lion que tu changeras sa nature...

Écrit par : marianne | 08/02/2010

Marianne, je te repète ces noms sont sur la liste electorale provisoire. ce ne sont pas de nouveaux petitionaires.Ne donne pas ton point de vue ni devant quelk1 qui connaît techniquement c dossier ni devant un diplomate STP. Il nous faudrait à present gerer cette mauvaise ... ???... Où sont les conseillers payés pour conseiller le 1er de la République?

Écrit par : lydie | 08/02/2010

Il est vrai qu'un point d'interrogation au moins, eut été préférable à cette affirmation d'autant plus péremptoire qu'elle résonne comme la décision d'un juge.
Que la volonté du support ait été "d'accrocher" le chaland n'excuse en rien le procédé.

Écrit par : lislandais | 09/02/2010

OK avec toi lislandais. Et mieux l'objectif final de toute cette "opération chirurgicale" valait-il la peine de compromettre tous les acquis considerables de l'APO et donner ainsi l'occasion aux vautours de revenir en RCI?

Écrit par : livoirienne | 09/02/2010

Théophile, merci de relever cette grave faute du Journal d'Etat qu'est Fraternité Matin.

En Côte-d’Ivoire, les pouvoirs changent mais la culture de FratMat qui consiste à soutenir les présidents en place lui, reste intacte.

Houphouët, Bédié, Guéi et aujourd’hui Gbagbo…Ca a toujours été les mêmes manquements. J’ai encore en mémoire cette dépêche je crois de l’Afp, reprise entièrement dans le Journal de Connectionivoirienne.net, faisant allusion aux implications d’Houphouët Boigny et des libériens dans l’assassinat de Thomas Sankara. La dépêche contenait un témoignage de Prince Yormi Johson.

Fratmat a repris le billet sans vergogne aucune en y enlevant le nom d’Houphouët boigny…

Rien ne devrait donc t’étonner, tu connais le milieu mieux que moi. Ou bien ?

Ainsi va la Côte-d’Ivoire.

Écrit par : Gbansé | 09/02/2010

Effectivement le titre est provocateur. Il est possible qu'il ait oublié les guillemets :-)))
...entuka c'est une erreur c'est clair...Mambé pourrait les poursuivre...comme l'avais fait Gbagbo concernant certains journaux français, notamment "Le monde"

Mais a tous, une question s'il vous plait, les techniciens, et les autres, pourriez vous m'expliquer pourquoi cette liste a été faite de manière "discrétionnaire" et Unilatérale....des mots venant de Mambé lui même?

Écrit par : metu | 09/02/2010

pour être plus efficace dans le travail d groupe, tu fais des recherches perso avec l'aide de ton dictionnaire de réfférence paginé non?
La CEI est le commanditaire et fixe les objectifs avec un minimum venant de lui..Le processus de concertation devait se faire à l'étape suivante mais on ne lui a pas donner de chance pour mieux argumenter la déclaration du procureur

Écrit par : livoirienne | 09/02/2010

Tu sais ce que veut dire "complot"? si non, alors continues avec tes pourquoi?...rires

Écrit par : lydie | 09/02/2010

C'est tout de même bizarre... Pourquoi les avocats de Mambé contredisent-ils le Parquet lors de conférences de presse au lieu de le faire devant les prétoires ? Pourquoi les militants du RDR saccagent les tribunaux au lieu de constituer des avocats pour défendre ceux qui passent par le contentieux ?

Écrit par : Kitty | 10/02/2010

Bonne théorie @Lydie :-)))
Mais alors ca viendrait de qui? Gbagbo aurait piégé Mambé? Parce qu'on sait que c'est le porte parole de la présidence qui a commencé? humm!!

Ou alors Mambé est piégé par le RHDP qui avait besoin de faire des manifs, tres bien encadré d'ailleurs par les force de l'ordre, pour provoquer? un moyen de faire perdre du temps pour accuser le président de ne pas vouloir aller au élections?

Cela voudrait dire également qu'en fait le camp présidentiel a été piégé aussi?? Ils ont réagit comme prévu??!!!

J'aime bien ta théorie :-)))

mais et dernier point, cela veut aussi dire que Mambé est innocent!! Dans ce cas pourquoi il ne dit pas "j'étais pas au courant" mais au contraire, "j'ai fait une liste unilatérale et discrétionnaire" comme pour s'enfoncer. En lien et place de dire "j'etais pas au courant et je me casse pour sauver mon image de personne intègre".

Le titre de Frat_Mat a maintenant du sens même si elle est un peu maladroite voir "gauche" si on suit la logique des choses...c'est comme une provocation. "est ce qu'il va oser s'attaquer a un journal qui l'accuse ouvertement, cela le pousserais a sortir de la CEI (qui le protège pour l'instant, je ne sais comment d'ailleurs, en RCI y a des mystères que même Dieu aurait du mal a imaginer) et se lancer dans un procès...la vérité enfin???...il n'en fera rien.

Bonnes questions @Kitty. C'est comme si tout le monde veut eviter un procès, la d'ou la vérité peut sortir....peut-être!!

Écrit par : metu | 10/02/2010

En France, Nicolas Sarkozy avait commis la même erreur à propos de l'affaire qui l'opposait à Dominique de Villepin. Le cas de Fratmat n'a pas la gravité de celui de Sarkozy du fait que Fratmat n'est pas une personnalité politique impliquée dans cette affaire. Mais tu as tout de même raison, Théo, de souligner qu'un tel propos est déplacé par la "voix" d'un porte parole public.

Écrit par : St-Ralph | 10/02/2010

Video to iPad Converter converts any type of video file format, including DivX, XviD, MOV, rm, rmvb, MPEG, WMV, AVI, dvr-ms, MP4, TiVo, .mkv, etc., to iPad video format.

Écrit par : video to ipad converter | 12/01/2011

Je pense que vous avez fait un excellent travail, je vous remercie beaucoup pour le partager avec nous!

Écrit par : sleep number bed | 13/02/2011

Les commentaires sont fermés.