topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

30/01/2010

Togo suspendu de la CAN : la CAF sans coeur ?

Repus de leur puissance sans partage, Issa Hayatou et ses collaborateurs de la CAF ont-ils tout simplement perdu la raison ? Impossible, à mon avis, de comprendre leur acharnement contre un Togo dont deux citoyens ont trouvé la mort alors qu'ils se rendaient à la grand-messe du foot continental. Personnellement, j'étais favorable à ce que les footballeurs togolais jouent, pour montrer aux terroristes qu'ils n'auraient pas raison d'eux et que la barbarie ne saurait triompher sur la civilisation. Mais on peut tout de même comprendre une Nation traumatisée ! Mais c'est cette civilisation qui veut qu'on pleure avec ceux qui pleurent et non qu'on les accable parce qu'on veut se venger de leur gouvernement. Ce n'est pas bon. Carton jaune à la CAF.

Issa HayatouWS (2)~2.jpgLe Togo privé des deux prochaines Coupes d'Afrique des Nations: la Confédération africaine de football (CAF) l'a sanctionné samedi à la suite de la décision du gouvernement de Lomé de retirer l'équipe nationale de la compétition cette année en Angola contre l'avis des joueurs.

"Cette décision des autorités politiques enfreint les règlements de la CAF et de la CAN", estime la Confédération dans un communiqué. La Fédération togolaise se voit par ailleurs infliger une amende de 50.000 dollars (environ 36.000 euros).

Le Togo avait décidé de retirer son équipe nationale de la Coupe d'Afrique des Nations après le mitraillage du car de la sélection le 8 janvier dernier, deux jours avant le début de la compétition, alors qu'elle se rendait disputer son premier match dans l'enclave du Cabinda. Deux membres de la délégation togolaise avaient été tués dans l'attentat.

La Confédération africaine de football rappelle samedi dans son communiqué qu'elle avait condamné l'attentat et "même annoncé aux joueurs qu'elle comprendrait parfaitement leur volonté de se retirer de la compétition".

"Cependant, alors que les joueurs ont exprimé leur volonté de jouer, le gouvernement du Togo a décidé de retirer son équipe nationale de la compétition", constate la CAF, qui estime que "cette décision des autorités politiques enfreint les règlements de la CAF et de la CAN". "Ainsi en application de ces règlements, le Comité Exécutif décide de suspendre l'équipe nationale représentative du Togo pour les deux prochaines éditions de la Coupe d'Afrique des Nations", précise la CAF.

La CAN, dont la finale opposera dimanche l'Egypte au Ghana, n'a pas connu de nouvelles violences depuis l'attentat contre l'équipe du Togo. Vendredi, lors d'une conférence de presse aux côtés du président de la FIFA Sepp Blatter, le président de la CAF Hissa Hayatou avait justifié la décision de ne pas annuler la compétition après l'attaque. "On ne pouvait pas tout annuler comme ça", avait-il expliqué. "Nous avions un programme. C'était la bonne décision". AP

Commentaires

La décision de la CAF est en droite ligne avec la manière dont celle-ci gère la CAN: de manière incompétente. Certes le politique togolais à interférer. Mais, si elle ne l'avait pas fait on l'aurait accusé d'encore plus d'incompétence.
Je ne sais plus qui a dit 2 canard boiteux ne donnent pas 1 canard qui marchent bien... mais bien 2 canard boiteux. Si la CAF sanctionne le Togo avec autant de facilité et de rapidité, elle devrait en toute impartialité apprendre à s'auto-sanctionner. Mais je sais depuis peu que pour que cela arrive, la mort de 2 personnes n'est pas suffisant!!

Écrit par : lepetitnegre | 30/01/2010

Salut Théo, tu sauras qui sait en allant sur mon nouveau blog que j'ai dû créer sur la plateforme wordpress (malgré moi). Sur ce sujet, je suis tout à fait d'accord avec toi : la CAF est trop injuste avec le Togo, et tous les pays africains devraient s'entendre pour s'opposer à cette nouvelle forme de dictature ! Pour que l'Afrique avance !

Écrit par : Karl | 30/01/2010

Salut à tous, pour ma part cette décision aussi saugrenue que perfide traduit combien la CAF se transforme en une mafia. Une CAN organisée dans l'indélicatesse et des décisions presque improvisées et floues. En témoignent les décisions de départage des équpes pour l'accès au1/4 de finale.
D'ailleurs, les règles de fonctionnement de la CAF à Ayatou restent toujours mystérieuses.
Réagissions vite avant que la rouille de la CAF ne déteigne sur la qualité du football africain.

Écrit par : Arsène DALLY | 31/01/2010

Salut à tous, pour ma part cette décision aussi saugrenue que perfide traduit combien la CAF se transforme en une mafia. Une CAN organisée dans l'indélicatesse et des décisions presque improvisées et floues. En témoignent les décisions de départage des équpes pour l'accès au1/4 de finale.
D'ailleurs, les règles de fonctionnement de la CAF à Ayatou restent toujours mystérieuses.
Réagissions vite avant que la rouille de la CAF ne déteigne sur la qualité du football africain.

Écrit par : Arsène DALLY | 31/01/2010

apres le scandale de l arbitrage ALGERIE-EGYPTE et la sanction du togo et limpunité vis à vis de l egypte, on constate que la CAF perd la raison et doivent demissionner en bloc.

Écrit par : ben | 31/01/2010

Ils reconnaissent que les joueurs voulaient jouer et que ce sont les autorités politiques qui ont interferer. Je pose la question: Cette suspension fait il du bien aux joueurs qu'ils ont en sympathie? La Caf a sanctionné les politiques ou les sportifs?

Elle a oublié que 2 personnes sont mortes parce qu'elle a autorisé que la compétition se joue dans une zone instable et qu'elle ne s'est pas remise en cause quand le malheur est arrivé.

Issa est resté trop longtemps à la tête de la Caf, lui et ses collaborateurs se prennent pour des dieux maintenant. Pfff

Écrit par : Richman | 31/01/2010

Vive Issa Hayatou...pour que vive la foutaise !!!!

Écrit par : sawadogo | 31/01/2010

Ce qui m'intrigue c'est le silence de fIFA depuis le début!

C'était déjà curieux que les mêmes équipes qui participaient aux éliminatoires du Mondial et à la CAN n'étaient pas soumis aux mêmes règlements comme si il existait un foot africain et un foot mondial! avec ce genre de trucs comment on peut être performant!!

en plus si on regarde bien les matchs sans passions, on peut affirmer que le niveau d'arbitrage au moins concernant les hors jeu est totalement anachronique car la plupart des arbitres jugeaient les hors jeu non pas au départ du ballon mais à la réception par le joueur! secondo, les résultats des matchs cote d'ivoire algérie et egypte cameroun ont été faussés par des décisions arbitrales (but valable de kolo à la dernière minute et but imaginaire contre le cameroun).

Au lieu de s'atteler à améliorer ce niveau là, on s'acharne sur le togo sous prétexte que leur gouvernement à interféré dans la décision des joueurs! Je ne connais aucun pays au monde sérieux où le politique ne serait pas intervenu après pareil drame!

Bon il semble quand même que la décision a été prise à l'unanimité des membres par application mécanique des règlements!

avant de tirer d'autres conclusions attendons peut être le recours des togolais au tribunal administrtif du sport (un truc comme cela)

Issa hayatouh ne me fait pas du tout bonne impression, mais je ne sais pas pourquoi, peut être l'instinct?

Écrit par : marianne | 31/01/2010

Ce coup-ci, la CAF a fumé le chanvre. Et j'espere que toutes les fédérations boycotteront la CAN tant que les instances dirigeantes de la CAF ne seront pas revenues sur cette décision honteuse et scandaleuse.
Incroyable, on dirait que je suis dans un mauvais rêve.
C'est dégueulasse !!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Eddy | 01/02/2010

C'est quand le prochain renouvellement des instances dirigeantes de la CAF ? Parce qu'on en a vraiment marre là !!!

Écrit par : Karl | 01/02/2010

C'est, selon moi, une réaction irréfléchie, épidermique ! Un jugement qui tient plus de l'animosité que de la justice. Son caractère disproportionné le prouve. En quoi priver le Togo de deux sessions de la CAN est-il plus juste que le priver d'une participation, par exemple ?
Les Africains doivent apprendre à gérer nos Institutions avec la raison plutôt qu'avec les sentiments. D'une façon générale, et même dans les institutions sportives, on évite de prendre des sanctions qui auraient pour effet de détruire ou d'humilier. Toute justice qui détruit ou humilie exprime une volonté de puissance. Or, montrer sa puissance dans son jugement, c'est montrer qu'on n'est pas juste.

Écrit par : St-Ralph | 02/02/2010

Je continue d'attendre la réaction des pays africains quant à la décision de la Caf. Notamment pour nous africains de l'ouest, j'attends celui de l'Ufoa.
De même j'attends la sanction de la Caf contre l'Angola et la Caf elle-même pour avoir mis la vie des joueurs en péril.
Evidemment, la Caf s'épargne et fait porter le fardeau aux footballeurs (autorités) togolais.
Quelle honte!!! Des pays sont appelés à être sanctionnés et d'autres non.
Lorsque en Egypte par exemple les autorités politiques représentant le président un pays rencontrant l'Egypte sont rabrouées et à peine molestées, la Caf ne réagit pas. Et lorsque celles-ci vont demander le retrait de leur équipe elle (la Caf) apparaitra pour sanctionner les victimes.
C'est connu de tous!!! On ne peut jouer en Egypte, au Nigeria pour ne citer que ces deux pays, sans se faire humilier, molester et subir toutes sortes de tracasseries. Et cela dure depuis des décennies et où est la Caf????
Triste

Écrit par : Joezef | 02/02/2010

Ça résume assez bien l'histoire.

http://www.gazettebw.com/index.php?option=com_content&view=article&id=5080:is-issa-hayatou-caf-president-for-life-&catid=16:sports&Itemid=2

Dans les cas je ne connais pas une institution sur le continent qui est exempt de tout accointances avec la corruption et autres...

Écrit par : metu | 02/02/2010

Il me semble c'est plutôt la CAF qui devrait être poursuivi par le Togo pour avoir autorisé le déroulement de matches au Cabinda. Enclave en guerre. Les angolais ont mis en jeu la vie des footballeurs togolais avec la bénédiction de la CAF et par extension de la FIFA. Il n'est pas surprenant que Blatter soit pour le coup très discret. Sur un autre continent, la FIFA et la CAN auraient été poursuivis...

Ce n'est pas un acte de terrorisme qu'on subit les togolais, mais un fait de guerre.

Nous nous retrouvons dans le cas où la victime se trouve en plus condamné. C'est déjà le cas dans nos espaces politiques sous les Tropiques, mais d'une organisation sportive, c'est un comble.

Écrit par : Gangoueus | 03/02/2010

Je partage totalement ton point de vue, Gangoueus ! C'est exactement le Togo qui devrait porter plainte. Je crois sincèrement que le Togo devrait le faire. Et nous verrons bien ce que la CAN pourrait développer comme argument justifiant non seulement la sanction prise mais surtout le maintien des matchs dans une zone en guerre.

Écrit par : St-Ralph | 03/02/2010

Juste pour dire que, comme tous les autres ici, je trouve que Issa Hayatou et sa clique de dinosaures doivent faire la place à une espece mieux adaptée à l'Afrique du 21eme siecle. Bye Bye Hayatou!

Écrit par : paisible | 04/02/2010

http://news.abidjan.net/h/355840.html

on dirait que le gouvernement Togolais lit ton blog @Theo :-))))

Écrit par : metu | 05/02/2010

Bonjour à tous

Pour tous les amoureux du sport et spécialement du foot l'annonce de cette décision est totalement saugrenue. C'est à se demander si la perte des vie humaines n'est pas une raison suffissante grave pour voir les choses autrement. Les réglements et les décisions de CAF restent encore des choses que le grand puplic a du mal à cerné. Issa hayatou commence par prendre trop la confiance comme la plupart des distateurs qui restent trop longtemp au pouvoir. La fifa n'est pas meilleurs; ce sont une bande de copains qui sont contents chacun dans leur rôle et qui ne cherchent jamais à faire évoluer les règles pourvu que leurs intérêt soient préservés; il est temps que ce mépris arrête. Soyons vigilant pour réclamer si besoin qu'ils revoient leurs copies.
Quant à hayatou il est temps qu'il plie bagage ; el s'est discrédité une fois de plus. Après des incidents (egypte algerie), il organise la CAN dans un pays en guerre ce qui est une faute grave (surtout que la fifa et par conséquent la CAF ont reçu des notes de la rebellions leur demandant de ne pas organiser de compétition dans la région de CABINDA) mais il n'a même pas eu la déscence d'envoyer une délégation au deuil des togolais.
Virons ces vieux clous qui sont dans leur bulles et qui ne comprennes plus rien de la réalité ni du monde ni du football. On a aujourd'hui de nouveau retraité du foot qui pauvent bien gerer la CAF. ABEDI PELE GEORGES WEAH BOCANDE NKONO BASHIROU MADJER AMOKASHI FINIDI DR KOUMALHO et j'en passe. Je ne connais même la carrière de hayatou il a joué ou pour rester aussi longtemps pour gerer le foot.
Aucune légitimité virons vite.

Écrit par : jeménerve | 09/02/2010

Les commentaires sont fermés.