topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

03/08/2009

Sarkozy fait-il campagne pour Gbagbo ?

C'est en tout cas le point de vue de Ferro M. Bally, de Frat Mat, qui s'explique en ces termes :

gbagbo sarko.jpg"Au lendemain du sondage de l’institut Tns-Sofres - qui crée un véritable séisme sur l’échiquier politique parce qu’il montre que, contrairement aux assertions des opposants, le Président ivoirien n’est pas aussi impopulaire que l’on veut le présenter -, les autorités françaises ne s’imaginent pas que leurs sorties risquent de faire des victimes collatérales : les principaux adversaires de Laurent Gbagbo au scrutin du 29 novembre prochain, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara.

 

 

Ne l’oublions pas. Depuis la présidentielle d’octobre 2000, c’est chaque fois que Laurent Gbagbo est poussé dans ses derniers retranchements que sa cote de popularité connaît une incroyable courbe ascendante. Au soir du scrutin qu’il a remporté dans les urnes, alors que le général Guéi Robert s’était autoproclamé Président de la République après avoir dissous la Commission nationale électorale (Cne) de Honoré Guié, c’est le peuple qui a contraint le chef de la junte militaire à rendre le tablier. Et dès le déclenchement de l’insurrection militaire, dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002, qui s’est muée en rébellion armée, c’est encore le peuple, dans toute sa diversité et dans sa grande majorité, qui a fait bloc autour des institutions républicaines pour faire échec au putsch.

 

Le sentiment général est que le Président ivoirien, bête noire de la françafrique, n’est pas le préféré des anciennes puissances coloniales en général et de la France en particulier. C’est pourquoi, en oubliant sa promesse de rupture avec “les réseaux d’un autre temps” et de transparence dans les relations avec l’Afrique, Sarkozy conforte les uns et les autres dans leur conviction que Laurent Gbagbo est et reste vraiment le “candidat des Ivoiriens”, c’est-à-dire de la libération du pays des servitudes coloniales contre ceux “des étrangers”, c’est-à-dire de la recolonisation du pays.

 

De son côté, Henri Konan Bédié est venu apporter du grain à moudre à ceux qui pensent que le Président sortant est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. En soutenant, à Paris, les “doutes” de Sarkozy sur la volonté de Laurent Gbagbo d’aller au scrutin présidentiel alors que lui-même sait que c’est la Commission électorale indépendante (Cei, présidée par Robert Mambé Beugré, membre des instances du Pdci-Rda) qui est le maître d’ouvrage des élections en Côte d’Ivoire, le président du plus vieux parti de Côte d’Ivoire renforce cette conviction de nombreux Ivoiriens (Cf. Le Nouveau Réveil n°2.278 du 25 juillet 2009).

 

De ce fait, la galaxie patriotique, qui était en hibernation pour ne pas gêner la sortie de crise, s’est mise en éveil. Les “agoras” et “parlements” mobilisent leurs troupes depuis que le Président français a fait planer la menace d’une intervention militaire française pour chasser Gbagbo du pouvoir. Le Congrès national de la résistance pour la démocratie (Cnrd, rassemblement de plusieurs partis politiques, syndicats et Ong du camp présidentiel), aphone en raison de quelques frictions internes, est sorti de sa réserve pour condamner “l’attitude belliqueuse du Président Sarkozy” qui confine, selon lui, au colonialisme et au paternalisme français en Afrique. Les femmes patriotes ne sont pas en reste. Elles ont, elles aussi, fait entendre leurs voix pour mettre en garde les autorités françaises.

 

C’est donc le branle-bas. Qui coalise toutes les forces centripètes du camp présidentiel. En effervescence, elles se mettent, instinctivement, en ordre de bataille, pour faire triompher leur candidat: Laurent Gbagbo. Avec le coup de pouce (involontaire) de la France."

L'article en entier ici.

Commentaires

@théo
bonjour frère depuis Bouaké.
je voudrais savoir(simple analyse de la situation) si pour toi c'est opportun de faire ces élections le 29 novembre 2009.
Bonne journée

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 04/08/2009

Je crois que Ferro Bally a raison de dire que la position 'anti-France' est parmi les atouts le plus forts de Gbagbo devant les electeurs ivoriens. Mais, je suis triste de voir que les journalistes acceptent sans question 'ce que Sarkozy a dit', sans source fiable. L'autre jour, RTI nous avons fait croire que la France a attaque notre cher pays a l'ONU, sans presenter le discours d'ambassadeur de la France qui n'etait pas assez severe que ca. La France aide Gbagbo, oui. Mais, les gens de Gbagbo exagerent aussi les mots 'belliqueuse' pour servir leur propre interet.

D'ailleurs, les electeurs demandent: 'Qu'est que vous avez accompli pour moi et mon pays?'

Écrit par : Kouame N'Dri | 04/08/2009

@ Kouame N'Dri

Ainsi donc pour vous, les attaques des autorités françaises à l'endroit de Gbagbo sont la conséquence " des mots 'belliqueuse' " des hommes de Gbagbo? Parlons-nous vraiment de la même situation?

Écrit par : carbey | 04/08/2009

M.Kouamouo, Ferro Bally ne montre pas dans son argumentaire que Sarkozy bat campagne pour Gbagbo.
Il émet simplement des hypothèses sur un probable réveil du collectif des "gueux" des agoras et parlements du FPI quant au "commercial" sentiment anti-français qu'ils ont l'habitude d'exploiter dans leur mendicité et mercenariat politiques ...

Reste à savoir, si après les enrichissements personnels des "Blé Goudé et compagnie", de jeunes ivoiriens- soit oisifs soit ignares pour la plupart- se laisseront prendre au jeu de l'appât idéal aux balles de légionnaires français tel le carnage qui s'est produit en Novembre 2004 à l'hôtel Ivoire.

En attendant, le prochain sacrifice de gueux ivoiriens, Krathos réitère ses sincères salutations au colonel Patrick Destremeau et à Nicolas Sarkozy pour leur sens du pragmatisme .

Écrit par : Krathos | 04/08/2009

On en reste simplement la bouche pouverte Mr Krathos pour toute reponse.

Écrit par : carbey | 04/08/2009

Il a bu! le krathos

Écrit par : Yassoa | 04/08/2009

Brave Kratos!!! come je suis content de te retrouver! tu dis jtrs vrai et tjrs juste: quoi de plus aberrant que cette allergie à la critique de la part du collectif des "gueux"...Sarkozy a attaqué Gbagbo"! Et puis quoi encore? Même le bon Dieu autorise le blasphème!!! "l'homme n'est pas digne de confiance"!! ce n'est qu'un secret de polichinelle...prtant, mon cher Kratos, sois pas si sûr de ton pronostic: le fanatisme et l'obscurantsisme ont encore de beaux jours en terre ivoirienne, le sacrifice pour Gbagbo aussi!

Écrit par : bensemel | 04/08/2009

Il faut souvent faire tourner ses méninges et abandonner ne serait-ce que pour un moment les caractérisations gratuites et infondées !!!
Pour preuve, référons nous aux dires de ce "yassoa" qui préfère s'attaquer à la qualité cognitive de Krathos au lieu de jauger le bien-fondé de son argumentaire.

Ce qui m'étonne dans ce genre de sujet, c'est évidemment le silence de Kouamouo qui se "cache" derrière les mots de certains de ses confrères.Encore une fois, j'aimerais bien connaitre son avis sur l'assertion de son confrère Ferro Bally !!!

Revenons au sujet abordé:

Il est vrai que pour le commun de la cohue des analphabètes ivoiriens, La France EST cet indécrottable ennemi jaloux et envieux des richesses ivoiriennes qui manigance contre Gbagbo, "le messie adultère et incompétent" de la la terre IVOIRE mais nous, qui réflechissons par la cervelle et non par l'estomac ( tel que certains journalistes ivoiriens), comprenons, dans les mots prêtés à Sarkozy(lors de sa rencontre onusienne avec Ban ki Moon), l'inquiétude OFFICIELLE du 1er citoyen d'un pays DÉVELOPPÉ qui commerce à grande échelle avec la Côte d'Ivoire et qui entretient des relations économiques, historiques , diplomatiques ( souvenons-nous du soutien à l'admission à l'initiative PPTE qu'a même reconnu le ministre Bohoun Bouabré, une intime coonnaissance de M. Kouamouo).

Sarkozy, en tant que "tuteur diplomatique" d'un pays comme la Côte d'Ivoire n'a-t-il pas le droit de porter un jugement sur la volonté d'un chef d'Etat (illégitime depuis déjà 4 ans) à aller aux élections ?

C'est ma première interrogation.

Ensuite, en référence à la lassitude de certains ivoiriens quant à la non-volonté POLITIQUE de l'incompétent Gbagbo de jauger sa crédibilité à des élections transparentes et libres, je crois que Sarkozy à travers son "supposé" discours onusien rencontre l'assentiment de beaucoup d'ivoiriens.

S'il s'avère que ces propos, peut-être exagérés par une presse de mercenaires affamés du FPI, servent de fonds de commerce à des désœuvrés et gueux du FPI abusivement dénommés patriotes, je crois que cela peut se régler plus concrètement à des Elections le 29 Novembre 2009.

Écrit par : Krathos | 04/08/2009

J'avais oublié ma 2ème question:

- Combien de jeunes chômeurs et méprisés ivoiriens changeront d'avis sur le bilan POLITIQUE de Gbagbo seulement parce que Sarkozy le juge "pas digne de confiance" ??? combien d'allochtones chassés de leurs plantations ??? combien de familles "paupérisées" et réduit à l'unique repas journalier ???

faisons le calcul, mis à part la base tribale, régionale et clientéliste du "FPI et affidés" ...

Slt Bensemel, je serai bientôt de retour ...

Écrit par : Krathos | 04/08/2009

Salut à tous,

c'est en Afrique, surtout en CIV que je vois qu'un président soit il de la France émet l'hypothèse d'un coup d'état (" j'aurai demandé à mes gars de faire le nettoyage"),comme si nous étions de la vermine, dans un autre pays (la Côte d'Ivoire) et il y a des individus qui sont contents!!! Rien de nouveau sous le soleil,

des africains ont vendus d'autres africains aux esclavagistes sous prétexte qu'il n'était pas de même ethnie, de la même tribu!!!!

des africains on servit de bras pour des crimes ignobles et l'asservissement de d'hommes et de femmes africains pendant la colonisation!!!!

Au sortir des indépendances, des africains ont servi d'outils pour pomper les richesse de l'Afrique au profit de l'Europe et affamer les africains!!!!

En l'an 2000 (encore? et oui!!!!), des africains servent d'instruments pour ruiner et mettre le KO sur leur continent sous prétexte que l'autre est au pouvoir! Rien de nouveau sous le soleil!

Pauvre Afrique!!!!! Tu resteras toujours la dernière grâce à tes dignes et braves fils!

Écrit par : Emil | 04/08/2009

Merci Emil!
ils n'on aucun sens du patriotisme,sinon,comment comprendre que le chef d'etat d'un pays tiers peut sotir de la diplomatie pour tenir des propos desobligeants envers son homologue,et il se trouve des ivoiriens pour se rejouir.
Sans qu'ils se rendent compte qu'il vient d'insulter tous les ivoiriens à travers leur president.
Je commence à comprendre l'esclavage quand je lis ces ivoiriens complexés.

Écrit par : kouami | 04/08/2009

Patriotisme ou patriconnerie ???

le patriotisme, ce n'est SUREMENT pas adouber un "SINGE ivoirien" qui veut bruler( les arbres de )la foret contre son ennemi le "CROCODILE français", qui peut bien se passer de la vie "hors milieu aquatique".

Le patriotisme, ce n'est surement pas approuver une situation sociopolitiuqe ambiguë dans son pays pendant plusieurs années.

Tous les "singes" qui suivent le "grand SINGE d'Eburnie" doivent quand même se rendent compte que ce n'est pas la France qui pâtit de la crise politique latente en Cote d'Ivoire, mais plutôt une population ivoirienne qui au fil des années SANS ELECTIONS s'enfonce dans la précarité et la misère.

Existe-t-il encore un président RESPONSABLE dans ce pays ? existe -t-il encore un chef d'Etat qui n'indexe pas automatiquement l'opposition et les ex-gouvernants lorsque son incompétence notoire l'éclabousse à la face ?

Certains parlent d'ivoiriens complexés, mais personnellement, en tant que citoyen réfléchi, je préfère etre qualifié de "complexé" que d'être en réalité un ignare, voir un idiot qui plébiscite la chienlit et le désordre dans son pays depuis déjà 10 ans.

La tenue d'élections CRÉDIBLES ET TRANSPARENTES en Côte d'Ivoire est la porte ouverte à de nombreux décaissements et autres aides financières, bilatérales et multilatérales, qui permettront de sortir le pays de sa léthargie ambiante depuis 2000. Certains candidats surfent même sur cette vague d'afflux de capitaux étrangers en période post-conflit alors que des désœuvrés et autres gueux du FPI se plaisent dans le NEGATIF.

4 ans sans élections après le mandat constitutionnel, et on se plaint du président Sarkozy qui perdrait toute confiance en "l'homme à la barre" ( dixit Gbagbo himself) !!!

Il n'y a rien de scandaleux dans les propos "prêtés" à Sarkozy pour quelqu'un qui RÉFLÉCHIT, pour quelqu'un qui est rattaché à la démocratie, pour quelqu'un qui est veritablement PATRIOTE .

Écrit par : Krathos | 04/08/2009

Salut,

Que le petit fils d'immigrés dise de Gbagbo qu'"il n'est pas digne de confiance" ne me gêne aucunement. En sciences politiques, il est clairement enseigné que le...mensonge fait partie des vertus politiques.

Ce petit gueulard l'a si bien compris qu'il a fait espérer plus d'une personne à travers une certaine omélie dans laquelle il a prêché "la rupture avec les vieilles pratiques".

Là où je suis choquée, c'est quand ce morveux d'une autre espèce se permet de parler de..."nettoyage" comme s'il s'agissait de l'anti-chambre de son ex!

En quoi parler de réaliser un coup d'état dans un pays est-il signe de démocratie? Quel texte juridique, en terme de droit international, évoque-t-il le coup d'état comme moyen DE-MO-CRA-TI-QUE d'ascencion au pouvoir politique?

Autre chose: qui aurait-il placé sur ce fauteuil après le "nettoyage"? Suivez mon regard et vous comprendrez pourquoi tant de personnes se...masturbent sans scrupule, sans vergogne présentement sur ce blog!

Écrit par : Esther G | 04/08/2009

"Masturbation "pour masturbation!Et pourquoi le mot "nettoyage" vous met-il dans tout cet état? parce que justement vous vivez dans votre petit monde qui se plaît à des idioties de patriotisme alors que la réalité saute aux yeux. Si Sarko ne se gêne pas à parler de "nettoyage", c'est bien parce que dans la réalité nous sommes bien un pays qui se merite d'être nettoyé et certains sont là aujourd'hui après avoir "pris note" de nettoyage antérieur. C'est quand même trop facile de ne vouloir condamner les nettoyages que quand cela ne vous arrange pas!
Et bla bla bla pour le juridisme à deux balles et autres thèses anti-esclavages, ainsi que les sorbidité de "colonisation".
Personnelement, je me demande à voir nos gouvernants se vautrer dans 1 telle animalité qui du "colon" ou de "l'opposant historique" nous soumet à un régime exclavagiste encore plus nocif? intoxiquer ses populations à coups de dechets et de pourritures, couvrir des crimes de ses chiens de garde, encourager la médiocrité, piller les paysans et affamer les populations, remplacer l'école par la rue, sodomiser ses employés et soumettres les jeunes filles sans défenses à l'esclavage sexuel, voilà l'exclavage sous nos yeux qui mériterait d'être combattu, qu'on se nomme Sarkozy ou non!...Tout les reste n'est qu'aveuglement!!!

Écrit par : Bensemel | 05/08/2009

Esther G, vous usez de termes qui au delà de votre champ lexical, épousent votre quotidien, voire votre intimité apparemment très ennuyeuse. Je vous laisse à vos passions !!!
Je n'ose même pas répéter vos si adorées expressions mais je tiens à dire que Sarkozy, en tant que président français a tenu promesse quant à ses reformes et sa politique GLOBALE de rupture.
Pour des citoyens et autres "intellos" aguerris à l'économie politique, il est évident que l'effet de certaines réformes engagées par un Homme politique dans la STRUCTURE des organisations sociale et économique d'une Nation n'est pas immédiat. Cela peut mettre quelques années, et c'est pourquoi en économie, on fait la distinction entre CONJONCTUREL et STRUCTUREL. Ceci pour dire que Sarkozy n'est pas un homme POLITIQUE qui GUEULE comme certains en Côte d'Ivoire, mais plutôt un président dont les Français- peuple exclusif qui l'a élu- apprécient les efforts de gestion dans une telle conjoncture mondiale (les derniers sondages en France sur sa gestion de la crise le confirment). Souvent, il est des événements politiques qui ne sont pas à la portée des « gueux » patentés du FPI.

Maintenant quand on sait que Bohoun Bouabré himself et Diby Koffi sont obligés de "mendier" le soutien diplomatique de la France pour "soutenir" le dossier d'admission à l'initiative PPTE, je ne comprends pas aujourd'hui qu'on s'offusque que la France, à travers son président, émette des avis sur la bonne volonté ( ???) du chef d'Etat ivoirien à restaurer la DÉMOCRATIE VRAIE par l'organisation d'élections qui tardent à venir.
Pourquoi un pays chez qui on mendie tout, l'argent, les moyens militaires (voir aide militaire de la France lors de l'offensive des rebelles après septembre 2002), la tutelle diplomatique, l’exil, une vie meilleure ( voir forte colonie d’immigration ivoirienne en France) etc ..., n'a pas le droit de donner son avis sur des actions de "son" mendiant...

Les quelques désœuvrés et autres ignares du FPI qui bombent leur petite poitrine d'ultranationaliste, doivent savoir que leur pays- également notre pays, nous les ivoiriens réfléchis- demeure depuis les indépendances un assisté monétaire, diplomatique, humanitaire, militaire alors il faut savoir raison garder.

Maintenant quant aux journaux bleus du FPI qui ont apparemment assisté en direct à l'entrevue onusienne entre Ban Ki Moon et Sarkozy, on aimerait bien savoir les sources officielles, diplomatiques et médiatiques qui corroborent ces propos "prêtés" à Sarkozy. Gbagbo, l'incompétent-adultère du FPI, a bien qualifié Feu Omar Bongo de rigolo dans une interview médiatisée, et des pro- Gbagbo ont jubilé ICI... Pourquoi s’offusque-t-on aujourd'hui, 4 ans après la période constitutionnelle, que Sarkozy témoigne de son manque de confiance en Gbagbo quant à l'organisation des élections présidentielles, et ce dans un cadre privé dont ne sait comment les torchons bleus du FI ont eu écho ?
Soyons sérieux !!!

Bensemel, Sarkozy veut nettoyer la racaille politique ivoirienne. Et ceux qui se sentent morveux sont effectivement en train de " se moucher".

Ps: Esther G , je vous conseille d'éviter ce "championnat". Merci.

Écrit par : Krathos | 05/08/2009

Dis donc, c'est très musclé par içi !!!

Écrit par : Eppix | 05/08/2009

Oui cher Kratos!! et vivement au karcher!!! voyez encore leur vocabulaire dans toute sa laideur: "petit fils d'immigré"
Et ça veut évoquer les théories de sciences politiques!! Ignorance quand tu nous tient!!!

Écrit par : bensemel | 05/08/2009

SAlut
je ne comprends pas votre langage ordurieux que vous tenez dans un tel forum.
on peut tout de même garder le bon ton en discutant n'est-ce pas?je voudrais vous demander de rester bien elevés surtout que certain de vos arguments sont intelligibles.
Abientôt chers amis

Écrit par : kouami | 05/08/2009

@ Aux prétendus réfléchis,

Un seul argumet qui mérite analyse lucide et dépassionnée: en quoi faire un coup d'état est-il symbole de démocratie?

Quant aux affets à long terme d'une quelconque politique, le-tout-venant peut se vautrer dans l'argumentaire des lendemains et surlendemains qui chanteront! Si l'on s'adonne à la philosophie du NOUS-AUSSI, l'on peut dire que des pas posés par LG himself porteront fruit dans le long terme!

Mendier l'aide de la France? Ce n'est rien d'autre qu'un retour à l'envoyeur de cette France qui, au nom de cette tutelle politique et diplomatique (justement irrecevable pour nous autres), ne devient grand dans certaines instances intgernationales qu'assises sur des épaules nègres!

Mendier l'aide de la France? Ce n'est pas de la mendicité dans la mesure où elle a été grasseusement recompensée. Je puis même vous dire que c'est au prix de chantage...économique que la France a soutenu le Document Stratégique de Réduction de la Pauvreté de la RCI!!!

Quelqu'un a parlé de sondage qui parle de confiance des Français envers Sarko? Je ne savais pas que le sondage pouvait donner des résultats fiables! Un de ses sondages ayant donné le transporteur du (dernier) canari de bangui (pour parler comme Banny) a été tenu pour blasphématoire ici!

NB: Veuillez étaler vos vomissures. Je suis en tournée d'évaluation de projets réalisés. Je vous enverrai de quoi vous sentir mieux à mon retour.

Écrit par : Esther G | 05/08/2009

Tout le monde est hors-sujet
Avez-vous lu la question qui a été posée?

Écrit par : Garba | 06/08/2009

Esther G, au lieu de faire du coq à l'âne dans ce sujet, on vous demande de revenir au débat.
Vous avez dit que Sarkozy a trompé son peuple sur ses promesses électorales, alors on vous rétorque que l'effet des réformes POLITIQUES n'est pas aussi immédiat que votre onanisme 'verbal' ici. Je parle des sondages en France sur la popularité de "Sarko" en France, parce que ces instituts français en FRANCE (en territoire national donc) possedent une base echantillonale historiquement et scientifiquement plus sûr. Quid de l'échantillonnage de SOFRES en Cote d'Ivoire relativement aux fortes concentrations de populations dans des zones forestières, et également en milieu urbain ? relativement à la densité de population dans certaines régions du pays suite au conflit de septembre 2002?
Quand on se connait un peu en économétrie et en statistique, on n'évite de débattre avec des analphabètes dans ce domaine !!! Vous venez nous "embaumé" avec vos histoires de "Gbagbo réformateur", là n'est évidemment pas la question . Ce n'est assurément pas maintenant qu'on va vous "enseigner" sur LA RÉALITÉ des relations (économiques, de soutiens diplomatique, militaire et humanitaire) qu'entretiennent l'EX-COLON français et l'omni-assistée qu'est la Cote d'Ivoire.

Garba, tu devrais t'en prendre à "l'évaluatrice de projets réalisés"(sic).
Elle est la seule qui soit hors-sujet depuis le départ, et pour éviter qu'elle se confine dans ses concepts ultra-indépendantistes et nationalistes, nous lui avons apporté de l'eau à son moulin.

La question posée par le journaliste de Frat-Mat a été effectivement débattu dans les réponses de Bensemel et les miennes.
Garba, c'est peut-être long à lire mais pas pénible pour quelqu'un qui veut avoir des jugements équilibrés.
peut-être même que GARBA serait mieux placé pour répondre à cette fameuse question qui nous a "dribblés". Ou bien ?

Écrit par : Krathos | 06/08/2009

Ouf!!!comme c'est difficile de mener un débat de société sur ce blog!! on assiste à un véritable dialogue de sourd! avec des interlocuteurs qui multiplient les problématiques à tout vent!!un véritable verbiage si ce n'est du "coq à l'âne" comme dit superbement Kratos! ou alors une affaire de "championnat" trop corsé qui ne correspond pas à la capacité intellectuelle de certains militants suiveurs de la cohorte qui s'ignorent!
Car quel est le sujet de fond? il semble que ce n'est ni les origines "d'immigré" de Sarkozy, ni son projet de société destiné à l'état français, pas même son amour ou sa haine pour Gbagbo et par ricochet pour l'Afrique, encore moins 1 histoire "colonisation" ou d'esclavage"...Si elle se résume en deux mots la question qui devrait animer le débat est celle-ci " En décochant quelques unes à Laurent Gbagbo, le président Français n'est-il pas, de façon insoupçonnée, en train de refaire un lit de popularité, sous la forme d'une campagne, pour Gbagbo"?
A quoi nous repondons certainement! quitte à ne pas prendre trop au serieux ces allégations prêtées à Sarko, dans la mesure où elles ne font pas suite à une tribune officielle. On ne peut même pas épiloguer sur l'effet rumeur exagérée ou non de son contenu, sans oublier que les journalistes qui rapportent les propos ne citent aucune source digne de foi.
En tout état de cause, la vie abidjannaise devrait vivvre de sa quiétude oridnaire sans s'émouvoir outre mésure d'une prétendue "injure" de Sarkozy à Laurent Gbagbo! Si tel avait été le cas, et si la Côte d'Ivoire était vraiment un pays à part entière, la reponse devrait venir du sommet de l'état et non de groupuscules payés au frais du contribuable dont la tache est de faire oeuvre de propagande! Pour avoir menacé de faire "un coup d'état" en CI, ce n'est pas à Ester G et consort de condamner en premier ces propos politiqument lourds de conséquence!
Or, il n'en est rien, l'oisiveté étant mère de tous les vices, les "patriotes" grassement payés à casser, piller, insulter, voire,tuer, sont tout excités pour avoir reçu un petit coton à filer...Et ironie du sort: on ne peut pas être souverainiste et permettre aux autres de financer nos elections, ce qui ne fait qu'autoriser un droit de regard de nos "bailleurs" français et autres sur notre processus electoral!!
maintenant, si Laurent Gbagbo a "sauvé" la CI, par je ne sais quelle "reforme" (sic), S'il incarne l'Afrique "digne" (encore sic) et si ceux qui critique son incompétence notoire sont des "ennemis" de l'Afrique (sic, sic, sic)...alors j'en fais partie e je l'assume, parce que je refuse de marcher sur la tête!
Ben

Écrit par : Bensemel | 06/08/2009

Bravo à tous....
Mais quelqu'un pourrait-il exposer ici le programme économique pour les cinq années à venir , sil malheureusement il (Gbagbo, Bédié ou Ouattara) parvient à prendre le pouvoir?

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 06/08/2009

Vous savez dans le domaine de la Pub/Marketing, il y a ce dicton :
"Parlez-en bien, Parlez-en mal, mais Parlez-en!"
Force est de constater que depuis les prétendus propos de Sarko, "Tout le monde en parle" de Gbagbo.
En espérant que ceci peut aider à répondre à la question posée.

Écrit par : Garba | 06/08/2009

Eh Bensemel, merci pour ce "récapitulatif".
Si Sarkozy avait effectivement tenu de tels propos envers le soi-disant "président élu démocratiquement" de Côte d'Ivoire, la réaction devrait venir du sommet de l'État et non de ces .... du FPI ( comme tu l'as dit).

Écrit par : Krathos | 06/08/2009

Garba, "Tout le monde en parle" de Gbagbo ...
et comment ???

Écrit par : Krathos | 06/08/2009

rien de nouveau sur ce site! krathos est toujours aussi c...!

il suffit simplement de lire certains commentaires sur ce site pour comprendre pourquoi le noir est à la queue (au propre comme au figuré) de l'humanité!

je comprend à la lecture des félicitations adressées aux tireurs de la licorne, pourquoi il ya toujours des collabo dans les conflits entre pays, ils font parties des déchets que produisent les peuples!

Obama s'est déplacé pour venir juste à l'entrée de votre village pour vous dire qu'il n y a que les africains qui peuvent résoudre leurs problèmes!

je constate simplement que depuis les arrangements entre les membres du microcosme politique ivoirien sur le dos des ivoiriens depuis marcoussis jusqu'à ouaga, c'est la première fois qu'on donne la parole aux ivoiriens, le résultat est tellement détonnant que le premier commentaire que fait le kleptomane de retour de sa balade européenne porte sur un simple sondage qui n'a intéressé que 2000 personnes, allons y comprendre quelque chose!

tous ceux qui font des calculs arithmétiques, calculs tribaux ou de bétail électoral n'auront que leurs yeux pour pleurer...

Écrit par : marianne | 07/08/2009

Marianne à te lire, je me croirais en plein agora abrutissant et abêtissant du FPI (exemple de la Sorbonne). Toujours le même piètre niveau de réflexion, les mêmes slogans ...
Au moins, aie la capacité d'assumer tes injures.


"Des yeux pour pleurer" ??? depuis 4 ans , les ivoiriens INTELLIGENTS ne demandent que l'organisation d'élections crédibles et transparentes alors que Sarkozy donne son avis sur Gbagbo, cela ne changera rien au vécu des ivoiriens; que ce soit la minorité qui pille et s'enrichit illicitement, que ce soit la majorité qui ploie sous le poids de l'appauvrissement et de la précarité.

Vivement les élections, et stop la vaine excitation des gueux du FPI !!!

Écrit par : Krathos | 07/08/2009

Tout se passe comme s'il existait en CI des gens qui ne rêvent que d'aller aux elections parce qu'ils en seraient "les enfants", et d'autres qui ne veulent pas y aller parce qu'ils en auraient une peur maladive!!!
Or l'origine de la colère de Sarkozy, depuis le Gabon, et qui se passe jusqu'ici de Commentaires (selon le magazine Jeune Afrique) c'est cette mission nocturne initiée par Laurent Gbagbo à travers son DC N'zi Paul David auprès du même Sarkozy afin qu'il soutienne le report des elections!!!Sarko le beau diable trouve justement qu'il est inconcevable de dire une chose le jour et d'en dire le contraire la nuit!!!surtout quand il s'agit d'une chose aussi serieuse que les élections! ça s'appelle ne pas "être digne de confiance"!!!
Par ailleurs, la question c'est pourquoi quemander l'autorisation d'un chef d'état pour ce qui n'est pas son affaire, et entrer en histérie dès qu'il donne son avis...c'est facile d'évoquer les supposées malédicitons africaines: l'esclavage, la colonisation, la trahison qui appelerait l'eugenisme contre les impurs!!!pure propagande de gens qui prétendent combattre ces grands crimes de notre histoire, et s'enferment eux-mêmes chaque jour dans le vieux cercle vicieux chamitique...
Pour les reste il ya en effet en CI des "kleptomane", mais aussi des gens qui sont à la fois "kleptomane" et "assassins"!!!
Qui dit mieux???

Écrit par : bensemel | 07/08/2009

ton discours n'est pas crédible cher ami!
tu es le bienvenu sur ce site non pas parce que tu dis des choses intelligentes, faut le savoir, mais uniquement parce que tu dis autre chose dans la forme, sinon dans le fond zéro pointé.

personnellement quelque soit le désaccord que je pourrais avoir pour des militants de partis politiques (à fortiori ivoiriens), je ne pourrai jamais alors là jamais me réjouir parce que des français les ont on tué , faut vraiment être une merde africaine pour le faire, un déchet de la société ivoirienne pour être plus précis!

ôter de vos cerveaux façonnés par une servilité millénaire que les occidentaux quand ils parlent dans vos affaires le font pour votre bien ou quand ils tuent vos frères c'est pour leurs biens non, c'est uniquement pour leurs intérêts, sort un peu de ton carré ivoirien va les cotôyer, tu te réveilleras.

Ton bédié pour lequel tu racontes des conneries là, il a eu sept temps pour développer le pays, il a passé tout son temps à se quereller contre ado en nous faisant croire qu'il luttait pour l'émancipation de l'ivoirien, il ne faut pas t'en prendre aux autres! la dernière fois, sur Africa n° 1, on demandait à son épouse que ferait bédié au pouvoir, la réponse est sidérante:"il reprendra les douze travaux de l'éléphant d'afrique!!", à croire que le pays est resté figé depuis son départ!! soit son épouse ne sait rien de ses projets , (nous d'ailleurs puisqu'il passe son temps à insulter gbagbo dans ses meetings là où les jeunes attendent des propositions d'emploi) donc elle lui rendrait service en parlant des robes et des soirées de gala soit IL NE COMPREND TOUJOURS RIEN RIEN A LA COTE D IVOIRE D AUJOURD'HUI TON LEADER c'est ça la vérité!

en fait tu n'es pas différent de ces idiots qui disaient "la cote d'ivoire joue contre le cameroun" dans le match chelsea barcelone en oubliant dans leur haine qu'un ivoirien jouait au barça, et comme dieu dort pas c'est lui qui a brandi le trophée.

et puis rassures toi, Destremeau dont tu parles il est intelligent, il sait très bien qu'il a commis un crime, il ne s'en réjoui pas (essai simplement de lire ce qu'il a dit sur le problème) mais comme tu es un ce que tu es, tu veux être plus royaliste que le roi!

je suis désolé d'être aussi bestial avec toi mais se réjouir de la mort d'ivoiriens moi je trouve qu'il n y a rien de c.., ce n'est même pas de la politique c'est de l'inhumanité!

faut te faire soigner mon gars parce que manifestement ce trône que vous avez perdu (et dont je suis sûr que tu n'as jamais profité des avantages vu ton niveau d'humanité) vous ne devez vous en prendre qu'à votre réflexe de fuite dès le moindre danger!

NB/ JE DEDIS CETTE DIATRIBLE contre tous les salauds qui ne respectent pas la mort d'une personne, A LA MEMOIRE DU JEUNE QUI A EU LA TETE ARRACHEE PAR UNE BALLE ASSASSINE EN NOVEMBRE 2004,

Écrit par : marianne | 07/08/2009

Bensemel, tu me réconcilies avec la critique sur ce site, ma précédente diatribe était d'abord pour un certain kratos! ce que tu dis est logique à mon sens, peut être qu'on pourrait cependant te demander est ce que la politique c'est la logique?

le problème de l'élection présidentielle en cote d'ivoire me semble ASSEZ complexe, je ne m'attarde pas sur les passes d'armes entre sarko et gbagbo (l'homme sait très bien ce qu'il a fait à l'autre pour que les rapports deviennent ainsi): qui en a la responsabilité et qui en assumera la responsabilité en cas de dérapages? car, il ya deux aspects l'un technique budgétivore et l'autre financier sans parler des accrocs politiques qui ne manqueront pas de se faire jour sur la liste électorale.

si la cei vous dit 29 novembre et que techniquement elle est défaillante c'est la faute à qui? il ya tellement de structures qui interviennent dans cette organisation que forcement ça coince, déjà que l'organisation n'est pas le fort de nos sociétés!

on est ici, aucune étape,je dis bien aucune étape du processus n'a respecté la date annoncée, comment voulez vous que par enchantement, le cœur sensible du processus, celle concernant la liste électorale respecte le délai alors qu'on sait que jusqu'à ce jour (aveu même du premier ministre) on ne sait pas comment traiter le cas des ivoiriens ou des étrangers (c'est selon) qui figurent en même temps sur les fichiers historiques parfois en tant qu'ivoiriens parfois en tant qu'étrangers? quelqu'un y a pensé?

laissons aux politiciens les querelles politiciennes, faisons le point des tâches qu'il ya à réaliser et désignons explicitement ceux à qui elles incombent c'est aussi simple que ça! là par exemple pour l'équipement des centres de coordonation, la sagem et la cei se querellent, ça va durer combien de temps? qu'elle en sera l'incidence sur le chronogramme? quand ça va retarder la suite on dira que c'est gbagbo qui ne veut pas aller aux élection or la sagem est une société de sarkozy et la cei est contrôlée par le rhdp (et les rebelles les fameux "arbitres")

au lieu qu'on passe notre temps à faire des procès d'intention aux gens du genre il a peur des élections et patati et patata! qui n'a pas peur des résultats des élections, foule ne veut pas dire électeur! il n y pas que le camp présidentiel qui pourrait craindre pas les élections mais de perdre ces élections, voyons tous ceux à qui profitent "le crime contre le peuple ivoirien":
-l'onuci on peut dire qu'elle traine les pieds pour que ses agents aient un job le plus longtemps possible!
- tous les gens des structures avec les primes qu'ils gagnent on peut aussi penser qu'ils sabotent le processus pour en tirer les sous le plus longtemps possible,
-les leaders politiques du rhdp puisque c'est sûr que l'un des deux significatifs va perdre les élections on peut aussi penser qu'il préfèrent actionner leur représentants à la cei pour rester le plus longtemps possible président de leur parti car perdant ils perdraient forcement leur influence au sein d leur parti,
- la france en cas d'élection de gbagbo pourrait plier bagage donc perdra forcement une influence militaire et ne pourrait pas peser de tout son poids sur les grandes orientations économiques de l'état de Côte d'ivoire etc...

Écrit par : marianne | 07/08/2009

Je n'ai jamais rien lu d'aussi désolant! KRATHOS et BENSEMEL, vous ne faites pas, en fait, d'analyse politique, vous vomissez de la haine!!!

La France peut être fière de vous!

Salut, la compagnie!

Écrit par : Dindé | 08/08/2009

Dindé Fernand, tu racontes ce que tu veux. ça n'engage que toi.

Quant à Marianne, au lieu de ressasser les mêmes aneries sur la prétendue néocolonisation des Français et sur l'historique controverse entre FPI-PDCI, on te demande simplement de dire en quoi Sarko ferait la campagne de Gbagbo, parce qu'il aurait porté un AVIS sur ce dernier. Pourquoi sarkozy, le "tuteur"( a travers "sa" présidence) de l'eternel assisté ivoirien, n'a pas le droit de porter un jugement sur un pays qui lui "mendie" presque tout ???

Tu ressorts les mêmes aneries encore une fois. L'idiotie ne se soigne pas si facilement apparemment.

Vous etes là à insulter le président Français, mais le principal défi des IVOIRIENS devrait etre celui de l'organisation des élections depuis déja 4 ans quand on sait que quelqu'un GUEULE, à tout bout de champ, qu'"il est la barre".
"Etre à la barre", ça ne veut pas dire danser à la rue princesse comme un désoeuvré? ça ne veut pas dire gueuler incessamment du haut des branches d'arbre alors qu'on arrive pas à financer les difficultés "techniques" de la Commission electorale(CEI)???

Pour rappel, les principales difficultés de la CEI dont fait mention M. Beugré Mambé depuis quelques années déja se resument generalement à des problemes financiers, quand on sait que la communauté internationale a déja financer sa part !!!
Ou bien, Marianne pense que Beugré Mambé a une machine à fabriquer de l'argent !!! C'est tout à fait imaginable pour un abruti des agoras du FPI !!
Qui peut déja faire le bilan FINANCIER des balades inutiles de Gbagbo dans les regions" Nord" du pays ?

Alors, Marianne, au lieu de passer votre temps de "gueux du FPI" a insulter Sarkozy, tenez vos innombrables promesses relativement au financement du processus électoral, et donc à leur organisation dans les délais que vos "gueules d'incompétent" n'arretent pas de "prophétiser"!!!

Écrit par : Krathos | 08/08/2009

M. Dindé, pouvez-vous me montrer, ne serait qu'un seul passage qui ressemble à la haine ds tout ce que j'ai écrit. Vous qui prétendez faire des analyses politiques, venez prendre part au débat et argumentez un peu pour qu'on sache de quoi vous êtes capable. J'ai lu une de vos reflexions sur ce sujet, si je ne m'en abuse dans un journal de la place: et je suis désolé, je n'y ai rien lu d'instructif, ni d'intelligent! Si pour vous faire des analyses po, revient à hurler avec les loups du "Gbagbo ou rien" alors vous êtes largement à côté de la plaque. Lisez mes postes: aucune injure, aucun mot déplacé, aucune vomissure qui ressmble à de la haine...arrêtez de prêter des intentions aux autres argumentez pour qu'on sache ce quze vous valez. C'est bien trop facile ce genre de posture de donneur de leçon...

Écrit par : bensemel | 08/08/2009

Esther G, si ma memoire est bonne cè gbagbo himself qui a affirmé que les coups d'état sont salutaires du moment ou cela fait avancer la démocratie
sans commentaire!!!!!
et dire ke cet homme préside notre destinée depuis bientôt 10 ans cè normal ke tout aille mal
vivement le changement
kan ça ne va pas il fo changer, on ne peut être maso jusqu'à ce point

Écrit par : koyenan | 11/08/2009

@ Bensemel, Koyenan, Krathos:

Vous êtes dignes de Konan Bédié cad: IVROGNES!

Écrit par : Esther G | 13/08/2009

comme tu ne comprends rien à rien, je comprend que tu comprennes et que tu écrives que la communauté internationale a fait sa part, dis donc quelle perspicacité!
donc il faut que nous les ivoiriens parce que c'est nous pauvre monsieur donc toi qui devront faire l'effort de trouver 200 milliards à remettre à une société étrangère pour enrôler 6 millions d'habitants sur les 20 millions que nous sommes!

entre nous ce genre de chose, cette dupérie, ne peut se passer que dans un pays africain et nulle part ailleurs!!!

ce sont des raisonnements idiots d'individus obtus comme toi, qui ont fait des réunions à travers l'afrique et en france, qui nous ont pondus cette dépense bête, faramineuse que même google qualifie de la plus onereuse du monde!

moi je trouve logique qu'on me dise que gbagbo n'a rien fait et qu'on veuille des hommes neufs! mais alors pas du tout d'accord quand on m'apprend que ces hommes neufs s'appellent bédié le fuyard ou ado (bon lui il a dû comprendre que ce n'est pas aujourd'hui que les électeurs vont gober son histoire tirée par les cheveux) ça jamais!

ne vous en faites pas même sans le citer il se reconnait facilement, l'homme au nom sorti de méninges pas très développées...

Écrit par : marianne | 13/08/2009

Ester G, je ne crois pas que cet espace d'echange, un peu passionné quelques fois, soit un lieu pour exposer des injures. Si tu es incapable de mener un débat intellectuel avec arugments, tu peux rester chez toi et poursuivre ton oisivété, mais de grace: pas d'injures. D'abord, parce que par éducation je n'insulte jamais mes interlocuteurs, ensuite parce que par humilité je peux accepter d'avoir tort sans descendre dans la poubelle. Si tant est que nous defendons la même cause: La CI.
Merci
Bensemel

Écrit par : Bensemel | 14/08/2009

Marianne, tu me fais rire. Moi, je n'ai pas envie de revenir sur les histoires de PDCI ou de je ne sais quoi parce que dans ce sujet-ci, je ne vois pas où Ferro Bally et Kouamouo parlent de Bédié ou de PDCI... Ils ont plutôt conjecturer l'effet médiatique et politique qu'avaient les "prétendues" déclarations de Sarkozy sur l'électorat de Gbagbo.

Tu parles du coût des élections et du choix de l'opérateur technique SAGEM, à ma connaissance Sarkozy et Carla Bruni n'ont pas mis un couteau sous la gorge de Gbagbo pour qu'il accepte de leur concéder le marché quand on sait que "ya quelqu'un" qui gueule qu'il EST A LA BARRE. Si ce choix ne satisfaisait pas celui qui prétend être "CHEF d'Etat" , il aurait pu répéter le scénario du discours après Marcoussis, de l'éjection des 1er ministres Diarra et Banny.

Et donc, si ce que Marianne appelle "Duperie"( financière) à eu lieu en Côte d'Ivoire, c'est bien de la faute, de la RESPONSABILITE du 1er responsable de l'Etat ivoirien.

Et puis, ce n'est surtout pas un individu issu de "semence cotisée" avec des raisonnements tautologiques, qui viendra me dire à moi à Krathos, que je ne comprends "rien à rien". Si telle elle est la réalité de ma faculté cognitive, je me demande bien ce qu'on pourra dire de Marianne dans ces envolées décousues, dignes du "vieux de Mènèkrè" ??? Question FRAR !!!

Esther G, merci de nous redonner de tes nouvelles après ton retour de "tes évaluations de projets réalisés"(sic).
Aucune capacité d'analyse et d'argumentation chez ces suppôts du FPI !!! Dommage pour le Blog de Kouamouo, lui-même devenu muet depuis peu.

Écrit par : Krathos | 14/08/2009

Mon cher Kratos, ce sont les produits de l'école ivoirienne, version refondation: 80% d'échec au bac, minable resultat pour le Bepc quand le Bts est dans l'impasse. Tu les verras à l'ENA après que Yao Ndré Corrupteur devant l'éternel, propulsé au conseil constitutionnel, eût ouvert la porte de la corruption à grande échelle: des énarques qui savent à peine lire et écrire, des blé goudé qui font des DESS sans avoir obtenu une licence digne de ce nom, parce que frauduleuse, après que Ahoua Stalone et autres analphabètes du genre Dibopieu aient été faits millionnaires. Tu comprends cher Kratos que certains puissent revenir "d'évaluations de projets réalisé" avec des injures à la bouche. Leur seul grille de raisonnement etant Bébié ou ADO. Le mal c'est qu'ils ne se connaissent pas comme dit le Philosophe. Alors il sont piteux, gueux et ignorants sans le savoir. Relis un peu tous leur post, aucune réaction aux textes des auteurs, mais rien que des rebondis sur les propos des autres! C'est ça le produit de l'école ivoirienne qu'on voulait sauver avec seulement "10milliards".
Kratos; prions pour le pays!

Écrit par : bensemel | 14/08/2009

vraiment!! sauvons le pays , ils n'ont que l'injure à la bouche, bélliqueux et font preuve d'un fanatisme aveugle
heureusement que ce ne sont pas les seuls habitants d'Eburnie

Écrit par : koyenan | 14/08/2009

@ Krathos

je suis toujours un peu triste de te lire quand tu argumentes. la haine (inexplicable) de Gbagbo est si forte, que toi, si intelligent appremment, tu fais fi du minimum pour dire des choses qui ne te ridiculisent pas seulement, mais rendent profondement triste. tu dis par exemple:
"...à ma connaissance Sarkozy et Carla Bruni n'ont pas mis un couteau sous la gorge de Gbagbo pour qu'il accepte de leur concéder le marché quand on sait que "ya quelqu'un" qui gueule qu'il EST A LA BARRE. Si ce choix ne satisfaisait pas celui qui prétend être "CHEF d'Etat" , il aurait pu répéter le scénario du discours après Marcoussis, de l'éjection des 1er ministres Diarra et Banny..." C'est joli, c'est beau comme attaque, mais...

Sais-tu seulement, Krathos, que le consensus sur un sujet s'obtient avec l'accord de deux partis au moins? Si les opposants de Gbagbo disent qu'ils n'accdepteront rien d'autre si Sagem Security ne participent pas, que penses-tu que gbagbo peut faire s'il a le souci d'obtenir le consensus dans l'interet national? A-t-il vraiment besoin que Sarkozy et Carla Bruny lui mettent le couteau à la gorge pour marcher? Il a suffit que simplement l'ordre ait été donné par les personnes que tu cites à ses opposants qui ne font que les executer! Connais-tu seulement ce drame que les africains vivent sur le plan politique et qui les maintiennent dans la dependance totale vis-à-vis de l'occident? la complicité des africains eux-memes...

Écrit par : Carbey | 14/08/2009

Malgré la bonne volonté qui anime certains de s'en sortir...(j'ajoute).

Écrit par : Carbey | 14/08/2009

Merci à Bensemel de rappeler aux "refondateurs du FPI" leurs exploits dans le système éducatif du pays.
Carbey ose dire: " Sais-tu seulement que le consensus sur un sujet s'obtient avec l'accord de deux partis au moins? "
C'est toi Carbey qui dit "ça" aujourd'hui !!! Parlons donc du sujet Seydou Diarra, du sujet BANNY, du sujet PROBO KOALA, du sujet KIEFFER, du sujet CAFÉ-CACAO et surtout de l'opération Dignité de "Novembre 2004"... et on comprendra mieux l'expression de Gbagbo "JE SUIS A LA BARRE", on verra clairement qu'il y'a un SUPER-roi qui bouleverse tout seul le sens du mot consensus dans les différents accords politiques qui ont suivi la crise armée de fin 2002 au début 2003.


Bon, pour "couper court"(comme on dit à Abidjan) et revenir dans le Sujet, je pose une question à Marianne, Carbey et à Esther G, notre "adorée évaluatrice de projets réalisés"(lol):

" SARKOZY BAT-IL (in)volontairement CAMPAGNE POUR GBAGBO? "

Écrit par : Krathos | 14/08/2009

Je te relance, cher frère Krathos. Sors un peu du seul désir d'abattre Gbagbo et fais-nous profiter utilement de ton extraordinaire esprit critique. Consensus veut-il dire jouer contre les lois fondamentales de son pays? Je crois logiquement que non!
On a le sentiment net que ce principe sacro-saint est bon à être violer pourvu seulement que ça joue contre Gbagbo... Ce n'est pas sint comme esprit critique.
Et je le repete, Krathos, tu peux être utile à la conscience collective si tu utilises au mieux ton esprit critique.
Gbagbo, on n'a pas besoin d'être de ses sympathisants pour rappeler qu'il a toujours dit qu'il est prêt à appliquer des solutions venant de l'exterieur et dans l'interet de la nation ivoirienne, pourvu qu'elles ne marchent pas sur (qu'lles ne mettent pas de côté) les lois fondamentales de notre pays. Tous les sujets que tu as cités, cher Krathos, nous obligeaient à marcher sur notre loi fondamentale. Est-ce vraiment compliqué à comprendre?

Écrit par : Carbey | 15/08/2009

Carbey, quand la nomination (après consensus) d'un 1er ministre t'oblige " à marcher sur la loi fondamentale de ton pays", tu la récuses dès le départ au lieu de faire subir des années de chienlit et de mal gouervenance au peuple ivoirien.

Quand on protège des RESPONSABILITÉS directes dans un scandale environnemental ( voir Probo Koala), on ne vient pas se prétendre défenseur de la constitution. Idem pour l'hypothétique procès du café-cacao.
Quand on est défenseur de la constitution on n'abuse pas des deniers publics pour se garantir une faramineuse cagnotte noire ( fonds de souveraineté) par ordonnance présidentielle ( et non par vote de l'assemblée nationale) etc etc ...

I repeat my real question: " SARKOZY BAT-IL (in)volontairement CAMPAGNE POUR GBAGBO? "

Écrit par : Krathos | 15/08/2009

Franchement Krathos,quelquechose parait très grave dans votre façon de voir les choses. Vous n'avez même pas vu, là aussi, la volonté manifeste d'apliquer la loi et uniquement la loi dans cette histoire de probo koala.

Naturellement vous avez choisi de ne voir que le souci de proteger des RESPONSABILITES mais pas le souci de retablir la loi devant les manoeuvres du 1er ministre de l'époque, visant à suspendre indefiniment et à terme, virer definitivement des directeurs dont on reportait astucieusement la reprise de leur mission.

Or là dessus, et c'est ici que Gbagbo fait jouer la loi, la suspension dans ce cas de figure s'exerce dans une limite de trois mois. Au delà, la personne concernée doit reprendre son travail. Gbagbo n'a fait que le rappeler et l'appliquer. C'est quoi pour vous être légaliste que gbagbo n'apas fait? Franchement...Il ya vraiment à desesperer de votre volonté de manifester de la bonne foi, Krathos!

Écrit par : Carbey | 16/08/2009

Arrêter de vous entrechoquer tous. Vous faites des attaques interposées sans savoir ou vous allez. La meulleure et celle qui mérite d'être menée est celle des élections. Ainsi chacun sera situé. Que le coq chante, il n'ya rien de nouveau. Que la grénouille croasse n'appêchera pas l'eau de couler. une chose est sur la Côte d'Ivoire nous appartient à tous(Ivoiriens.
Pour l'heure nous avons un seul Président qui parle au nom de tous et qui signe les conventions internationales. Merci pour votre compréhension

Écrit par : yangue | 31/08/2009

Les commentaires sont fermés.