topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

23/07/2009

Election présidentielle en CI : le sondage ébruité par Le Point

Surprise pour l'Elysée : le sondage confidentiel effectué en Côte d'Ivoire par TNS-Sofres pour Laurent Gbagbo donne une large avance à celui-ci en vue de l'élection présidentielle du 29 novembre. Loin du partage de l'électorat en trois tiers annoncé par les experts parisiens, le chef d'Etat sortant obtient 43 % d'intentions de vote, contre 29 % à l'ex-président Henri Konan Bédié et 28 % à Alassane Ouattara. Mille Ivoiriens ont été interrogés en deux échantillons, dans et hors l'agglomération d'Abidjan.

La source ici.

Commentaires

Bonjour,

Si ce sondage est vrai, je pense à mon avis qu'il serait alors à la base de ces dernières sortie de Sarkozy et la relance de l'affaire Kieffer!!! Je ne sais et ne comprends pas pourquoi chaque fois qu'on essaye de sortir la Côte d'Ivoire de cette crise, il y des personnalité qui rament à contre courant. je suis davantage déçu que ces rameurs à contre courant soit de la France, pays de liberté mais dont les les hommes politiques se comportent envers les autorités africaines comme dans les années 1800.N'ont-ils toujours pas compris que nous sommes en 2009, des plusieurs dizaines d'années après l'esclavage et la colonisation? N'ont-ils pas assimilé et compris que nous jeunes africains de la période post coloniale aspire à plus de liberté et d'indépendance tant politique qu'économique des nos pays? Qu'ils demeurent aveugles et sourds, les changements avancent en Afrique!!!! Vive l'Afrique et une Côte d'Ivoire libre et digne!
Africains mettons nous au travail!

Écrit par : Ebem | 24/07/2009

"
Avant cette dernière enquête d’opinion que Le Point vient d’ébruiter, l’institut français Tns-Sofres avait également été sollicité pour procéder à une lecture de la situation ivoirienne. Les deux sondages, que cet institut a produits, ont souffert d’une faiblesse: ils se sont déroulés uniquement dans la zone dite gouvernementale, au plus fort de la crise armée, et pourraient ne refléter que partiellement l’opinion de toute la Côte d’Ivoire. Et puis, ils ont été réalisés il y a respectivement 5 et 4 ans."

Écrit par : appoloss | 24/07/2009

reprendre des resultats de sondage sur un echantillon vieux de 4 ans ....
hé bien bravo à ces messieurs de tnr-sofrés pour leur professionalisme.
ils ont dû surement nous sortir une de leurs super -pondérations afin d'obtenir ce resultat.
si elections il y a; nous saurons le fin mot de cette histoire

Écrit par : appoloss | 24/07/2009

J'ai remarqué qu'en politique qu'on un sondage n'est pas favorable à un parti, ce dernier aime répondre "il ne faut pas se fier aux sondages".

Voici un fait qui certainement va encourager le woody a se représenter, et je l'espère faire réfléchir ses concurrents sur le fait que s'ils ne sont pas unis dès le départ ils risquent de prendre une raclée au premier tour

wait and see

Écrit par : Richman | 24/07/2009

Très intéressant tout ça, mais la jeunesse ivoirienne dans toute cette tourmente, verra t'elle une porte ouverte pour accéder à plus d'emploi et sortir de sa léthargie?
Pourquoi pas simplement , faire preuve de peu de patriotisme en se mettant à l'écart, pour ces trois là qui nous engluent dans d'éternels crises qui ne font que nous faire souffrir économiquement. N'existerait il pas d'alternative autre que ces trois là dans ce pays de plus de 322 000 km2?
Pour moi , portons notre regard vers d'autres personnes au sein de leurs parties respectives.
-Henri konan BEDIE (candidat naturel....rires)
-Koudou laurent GBAGBO (le plus malin, voyeur du nageur au dos nu...rires)
-Alassane dramane OUATTARA (le brave-tchê, warry fatchê, à qui je demande qu'a t'il fait pour kong...rires)
Peut être que les ivoiriens et habitants de la terre ivoire vous seront reconnaissant de vouloir prendre votre retraite politique les gars.

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 25/07/2009

@ Apollos,

Je respecte ta source selon lquelle ce sondage a eu lieu en...2004! Chacun ayant son réseau, je sais qu'un tel sondage a eu lieu par le même institut en...juin 2009!!!

Et les sondés n'ont pas seulement été pris qu'en zone gouvernementale. Ils ont parcouru (au moins) les villes de Bouna et de Bouaké. A moins que dans votre entendement, Bouna et Bouaké fassent partie de la zone sous contrôle de la lucidité!

Tu veux ma source peut-être? J'en connais qui ont fait partie de cette équipe!

NB: de quel Apollos s'agit-il? L'ancien fesciste? Décidement, peut-il venir quelque chose de bon de...

Écrit par : Esther G | 25/07/2009

je constate que gbagbo n'est pas encore en campagne et qu'il est en tête d'un sondage ! cela veut tout simplement dire que ses deux adversaires se fourvoient sur le terrain dans leur stratégie! actuellement la lassitude gagne les ivoiriens: on sait que bédié va venir insulter le fpi et que ado au milieu d'une foule de badauds (pour faire mauvaise foi) va promettre des milliards à des gens qui le découvrent pour certains maintenant pour les autres pas avant 1990!

comme quoi commencer tôt la campagne ne vous garanti rien!

ne parlons même pas du second tour car tout ivoirien sait que la majorité sociologique (comme le dit pudiquement bédié) de l'un ou de l'autre des valets de sarkozy ne se lèvera pas pour aller faire le rang pour l'autre candidat si son champion est battu au premier tour

mais c'est aussi vrai qu'un sondage n'est qu'une des réalités virtuelles des résultats de l'élection présidentielle ivoirienne. la première inconnue de ce sondage c'est le nombre d'électeurs potentiels de tel ou tel camp qui repondu mais qui n'a pu se faire enrôler donc qui ne pourra pas voter selon son choix

Écrit par : marianne | 26/07/2009

Bravo à tous...
J'aimerais connaître, le chapitre dans le programme de gouvernement de votre candidat à l'un ou l'autre (qui reste pour vous le meilleur), qui me fait une proposition concrète pour l'emploi dans les cinq années à venir.

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 27/07/2009

ce sondage montre bien la réalté que gbagbo reste un poids lourd de la politiq ivoirienne ces adversaires ne font même pas son poids face à lui mais moi je suis deçu de la politique ivoirienne pour 3 raisons bédié ce voleur et son gouvernement qui se sont enrichis illicitement au detriment du peuple quant à gbagbo et sa bande qui ont faire pire que le pdci depuis qu'ils sont devenus riche ils sont devenus impolis arrongants tout le monde les voit par contre on compte esssayé le rdr pour ce qu'il vaut merci

Écrit par : kabato | 28/07/2009

oh lala, je suis pas très fort en math mais 1000 personnes sur 7 million de votant.... et en plus, esce que cet echantillion est vraiment homogène? Bon, la encore reste a voir les critères de sélection des personnes qui ont participé a ces stats. de plus, il faut savoir que quand vous arrivez en zone rural et que vous poser des questions les gens pensent que vous venez les aider, du coup attention a vos résultats. en france, le"s sondages se font par téléphone ou encore sur le net, si c'est la meme méthode utilisée.... Pour ma part, les réalité ne sont pas les mêmes en occident et ici, du coup j'accorde peu d'importance à ces résultats

Écrit par : fabrice A. | 28/07/2009

si mes calculs sont juste, 1000 sur 7 millions sa fè un peu plus d'1,5% ... Bon, maitenant qui est ke commenditaires de l'étude?... ont ils effectuer ce sondage par téléphone?
moi le pauvre vendeur DIOULA, tu me demande pourqui je vais voter à midi au soleil à adjamé, pour ne pas avoir de problème je vais te répondre pour koudou (je cherche pas palabre)...

Écrit par : fabrice A. | 28/07/2009

eh puis en 2002, en france, aucunes études n'avait prévu que le FN serait au second tour... c'est simple, quand vous demandé a quelqu'un pour qui il va voter, il ne vous dira jamais qu'il votrera pour JM LE Pen, mais les français ont bien choisi Le Pen pour aller au second tour avec Chirac. Méfier vous de ce genre de résultats

Écrit par : fabrice A. | 28/07/2009

pourquoi une étude fiable et cedible , se déroule dans deux sites.pour être juste , les sondés devraient provenir des 19 regions du pays. à ce niveau, l'échantillon est tronqué.peut importe le resultat. cet echantillon n'est pas representatif. les ivoiriens doivent comprendre ,qu'une étude est une photographie.la vraie étude , c'est dans les urnes.rien n'est encore joué ????????

Écrit par : zodo | 02/08/2009

Je n'appartiens à aucun parti politique en côte d'ivoire.Mais j'espère que ces sondages sont faux
Vous n'avez pas mare de voir les mêmes personnes incompétentes à la tête du pays faire la politique de leur propre ventre. Souhaitez plutôt un changement radical de ce pouvoir avant de tous crevez de faim. Reveillez vous

Écrit par : Noellat | 02/08/2009

merci Noellat....
C'est à croire qu'ici on aime se voir dans la souffrance, encore que sûrement ceux là qui cherchent à voir si oui ou non ce sondage est correct, trouvent leur bonheur .Sinon, il faut vraiment se voiler la face et se boucher les oreilles et narines pour ne pas comprendre que gbagbo, Bedié et Alassane nous mettent dans le trou.
Enfin, il existera toujours des supporters même pour les criminels.

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 03/08/2009

Salut,

J'ai cru que le respect des droits civils et politiques dataient (quand même) d'avant hier. La constitution ivoirienne, qui s'en inspire fortement, reconnaît à chaque ivoirien le droit d'adhérer à l'association de son choix.

H. Kouakou & co, vous êtes libres de ne pas militer politiquement. Je respecte votre choix. De grâce, respectez le mien!

Écrit par : Esther G | 03/08/2009

au lieu de vous lamenter sur n'importe quoi posez vous cette simple question: est ce que depuis 2002, toutes les décisions "marche sur la tête" prises à marcoussis ou dans n'importe quelle capitale sous l'emprise de la France ou des rebelles ou du rhdp ont t elle eu l'assentiment de l'ivoirien ordinaire?

quelques anciens voleurs profitant de la rébellion ont imposé des choses incroyables au peuple ivoirien qui pour ne pas perdre son pays ou sa tranquillité quotidienne l'a accepté!

en 2000 contre vent et marée ils ont lutté pour donner le pouvoir à gbagbo, on leur a usurpé leur victoire. Aujoiurd'hui les responsables ou les /et les profiteurs de cette situation veulent apparaitre comme des critiques crédibles pouah, on était tous ici on a vu

pour une fois qu'ils auront l'occasion de dire ce qu'il pense de tout ce théâtre là, les gens seront surpris par le résultat!

Écrit par : marianne | 03/08/2009

Salut,

Au cas où vous l'ignoriez, un sondage est un outil de gestion. Il permet au gestionnaire d'avoir une vision opérationnelle et anticipative.

A titre d'exemple, ce sondage (s'il vous est arrivé d'avoir la curiosité intellectuelle d'en connaître les orientations) permet à Gbagbo de se faire une idée de ce que sa jeunesse attend de lui en tant que Président de la République.

A côté de ce sondage, il est d'autres moyens tels que les rapports rédigés par les RG, les études de l'INS, les rapports du PNUD, de la Banque Mondiale, d'Amnesty Internatioal, Doing Business...qui permettent aux Dirigeants de voir leurs lacunes et prendre les dispositions utiles afin d'en apporter des éléments de réponse!

Écrit par : Esther G | 03/08/2009

@ Zodo,

Pour avoir été consultante dans diverses entreprises tant au niveau local que régional, je me permets de te dire qu'un sondage, à l'exemple d'un questionnaire en entreprise, ne peut fournir que quelques éléments de réponses. Ces réponses sont en suite rapportées à une frange plus élargie en vue d'aboutir à une certaine conclusion.

Personne ne dit que tout est gagné d'avance! Ouattara et consorts sont parvenus à diaboliser Notre Constitution votée à plus de 82% de la population ivoirienne! Ce n'est donc pas ce sondage qui fera taire des gens dont la mauvaise foi est la seconde nature!

Écrit par : Esther G | 03/08/2009

Esther G...
Personne ne vous dénie le droit d'être dans un parti politique, mais pourriez vous un seul moment penser à une alternative, ou bien vous vous inscrivez dans une conception qui voudrait voir son mentor mourir comme seul candidat.Est ce à dire que pour vous le reste des ivoiriens ne sont que des figurants. De grâce , tous sont atteints par une limite d'âge qui les rend moins efficaces , faites vous une bonne raison , pensez à d'autre, comme le B Bouabré, affi N'guessan, A amichia, ou autres.La Côte d'Ivoire en regorge de personnes capables d'être moins nuisibles que vos trois "éternels" candidats.

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 04/08/2009

@Esther G
Je pose la question de savoir, pourquoi avions-nous au soir des élections de 2000, essuyé des tirs des armes de GUEI.Nous nous sommes dit: un dirigeant nouveau arrive.Alors qu'il ait la force de passer la main à un autre de son parti.Sinon , il est le même que Bédié qui se croit candidat à vie et Alassane qui pense qu'à part lui au RDR personne ne peut.
Quand je vous entends vous tourmenter avec ce sondage, j'ai peur pour notre avenir , nous autres jeunes de ce pays.Avons-nous une trace de confiance en nous? Pensons-nous que ce pays là , nous pouvons nous aussi le diriger? Ou bien nous allons attendre que l'âge les emporte eux là, pour nous bousculer , sans aucune idée précise pour les générations suivantes.S'il vous plait , réveillons nous un peu.Réagissons, regardons plus loin.Nous commencerons à donner des solutions à nos maux.Mettons fin à ce suivisme qui tu la réflexin.

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 04/08/2009

ELECTION EN COTE D’IVOIRE, ALLONS DOUCEMENT !
Jeune de cote d'ivoire et d'Afrique attention au culte de la personnalité, au radicalisme et à la politique politicienne. La gestion de la cote d'ivoire et des autres pays africains ne peut se résumer à des individus, fluent-ils éminents économistes, grands historiens ou politologues de renommée internationale. Un homme politique reste un homme politique. Quel que soit son parti son ambition ou son rêve pour chacun de nous. Pour les élections avenirs en cote d'ivoire, nous jeunes arrêtons. Arrêtons de chanter les hommes politiques, arrêtons de penser notre avenir à travers des indidus. Arrêtons la politique clanique et religieuse. Arrêtons d'être le bétail électoral des partis politiques. Pensons notre avenir en termes de programme de campagne claire, précis, réalisable ; évitons s’il nous plait le culte de Gbagbo ou rien, de Bédié ou rien d'Alassane ou rien. Arrêtons. Après ceux la, la cote d'ivoire sera. vous, nous, toi et moi, avons encore notre avenir devant nous, eux, ils ont déjà tout,. Ils ne sont pas DIEU, arrêtons de faire comme si demain matin après leur élection, ils vont changer en même temps la cote d'ivoire, l'Afrique et puis le monde. Arrêtons de nous affronter, de nous mesurer, de nous juger, d'affuter nos armes, pendant les meetings. Cherchons honnêtement notre avenir. De toute façon nous connaissons désormais la vérité sur les erreurs, les réussites et les échecs de chacun des candidates. Tous ont de la valeur, des forces et des limites. Chacun a fait ses preuves à un moment donné de l'histoire de notre pays. Tous restent des assoiffés de pouvoir, personne parmi eux n'est prêt à perdre les élections, pourtant il faut en tout état de cause un vainqueur et les autres qui échouent. Mais toi et moi on lutte pour eux et puis on gagne quoi? L’argent de campagne, palabre, blessure, mort, guerre et puis quoi encore? Tous ca à cause de qui ADO, N'ZUEBA, WOODY et puis quoi encore ? Et après? Cher amis jeunes de cote d'ivoire et d'Afrique plus de 51 pour cent d'analphabètes, ravage du VIH SIDA, simple paludisme nous tue à l'hôpital, on va à l'école et puis ya pas travail, on grouille chaque jour pour avoir 200 FCFA pour avoir un peu à manger, un peu. , les gens nous ont envoyé la guerre or ici chez nous ont cultive pas fusil, ni machette, on ne sait même pas fabriquer couteau. et puis c'est élection de Gbagbo, Alassane et puis Bédié qui nous intéresse, au moment ou petit chinois, japonais, américains, français et indiens sont en train de lutter pour leur survie. Si nos gars là sont trop fort, depuis Houphouët jusqu'a aujourd’hui, pourquoi y'a pas solutions et puis ont souffre, on est près à mourir pour eux, y’a d'autres qui pense même que c'est une affaire de jésus de Mahomet, d'église ou de mosqués. Eh DIEU ! ! PRIONS BEAUCOUP! SOYONS SERIEUX ET CONSCIENTS DE NOTRE PROPRE AVENIR. Travaillons et luttons pour nous même d'abord. Ils sont vieux, nous, on est encore jeune. Arrêtons de drainer des foules et du monde pour eux sans même pourvoir expliquer clairement aux gens, ce que chacun promet aux jeunes, ou et comment ? Chacun compte trouver l'argent pour régler les problèmes du pays à plus forte raison ceux du village et du quartier. EVITONS LA VIOLENCE VERBALE, ET LE CULTE DE LA PERSONNALITE, APRES LE BOUCAN DES ELECTIONS, CELUI QUI VA ETRE ELU, MEME EN 10 ANS IL NE POURRA PAS REGLER TOUS LES PROBLEMES DU PAYS. Soyons réalistes, ce n'est pas une affaire d'ethnie, de religion à plus forte raison d'individus. Dans les autres pays, les cerveaux politiques se mettent ensemble pour gérer et sortir leur pays des crises. A part la politique d’autres font de gros investissements pour faire travailler les jeunes. Chez nous ici, temps qu'on n'est pas président tout ce que l'autre fait est mauvais. JE DOIS ETRE PRESIDENT OU RIEN. SI JE SUIS PRESIDENT JE DOIS TOUT FAIRE POUR RESTER AU POUVOIR, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE. SI LE PEUPLE ET LES JEUNES VEULENT ILS N'ONT QU'A MOURIR FAIM .MOI JE DOIS ETRE PRESIDENT PAR TOUS LES MOYENS. Jeunes de cote d'ivoire, jeunes d’Afrique, restons positifs. Luttons pour notre propre survie d'abord, dans tous les cas, on n'a pas le choix, toi qui lutte pour ADO, GBAGBO OU BEDIE, le jour ils vont partir, tu vas partir avec eux. si tu luttes pour toi même d'abord, même s'ils ne sont plus là, tu vas continuer de profiter de ton propre travail. si tu n'as rien construit, si tu n'as rien, ils ne vont pas venir chez toi à la maison pour payer ton courant, ta facture d’eau, tes ordonnances, ta nourriture et l’école de tes enfants. Ce n’est pas eux qui vont tout te donner. Prend conscience, passe le message, évite la violence pendant les élections, va voter tranquillement un programme de gouvernement qui peux aider chaque ivoirien et l’ensemble des populations qui vivent dans notre pays. Pense à toi même d’abord, pense à l'union et à la communion avec les autres. Élection c’est pas palabre mon frère, après élection y'a ta vie et y'a DIEU qui regarde tous tes actes. Un jour tu recevras ta récompense en fonction des actes que tu poses pour ton pays ton continent et ton propre avenir. CHACUN RECOLTE TOT OU TARD CE QU'IL SEME.
CONTRIBUTION JEAN NOEL KOUAME

Écrit par : jean noel kouamé | 05/08/2009

Oui, rien à ajouter

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 05/08/2009

ELECTION EN COTE D’IVOIRE, S’IL VOUS PLAIT ALLONS DOUCEMENT !!!
Jeune de cote d'ivoire et d'Afrique, attention au culte de la personnalité, au radicalisme et à la politique politicienne. La gestion de la cote d'ivoire et des autres pays africains ne peut se résumer à des individus, fuent-ils grands historiens, éminents économistes ou politologues de renommée internationale. Un homme politique reste un homme politique. Quel que soit son parti, son ambition ou son rêve pour chacun de nous. Pour les élections avenirs en cote d'ivoire, nous jeunes arrêtons ! Arrêtons de chanter les hommes politiques, arrêtons de penser notre avenir à travers des indidus. Arrêtons la politique clanique et religieuse. Arrêtons d'être le bétail électoral des partis politiques. Pensons notre avenir en termes de programme et de projets concrets de campagne et de société. Qui des candidats propose un avenir clair, précis, réaliste et réalisable pour les jeunes que nous sommes ? Évitons, s’il nous plait, le culte de Gbagbo ou rien, de Bédié ou rien, d'Alassane ou rien. Arrêtons ! Après ceux là, la cote d'ivoire sera. Vous, nous, toi et moi, avons encore notre avenir devant nous. Eux, ils ont déjà tout, Ils ne sont pas DIEU. Arrêtons de faire comme si demain matin, après leur élection, ils vont changer en même temps la cote d'ivoire, l’Afrique, et puis le monde. Arrêtons de nous affronter, de nous mesurer, de nous juger, d'affuter nos armes, pendant les meetings. Cherchons honnêtement notre avenir. De toute façon nous connaissons désormais la vérité sur les erreurs, les réussites et les échecs de chacun des candidats. Tous ont de la valeur, des forces et des limites. Chacun a fait ses preuves à un moment donné de l'histoire de notre pays. Ce qui est sur, tous restent des assoiffés de pouvoir. Personne parmi eux, n'est prêt à perdre les élections. Pourtant, il faut bien, en tout état de cause, un vainqueur et les autres qui échouent. Mais toi et moi on lutte pour eux et puis on gagne quoi? L’argent de campagne, palabre, blessure, mort, guerre, et puis quoi encore? Tous ca à cause de qui ? ADO, le bravtchè ! Bédié,le N'ZUEBA, ou Gbagbo le WOODY, et puis quoi encore ? Et après? Chers amis, jeunes de cote d'ivoire et d'Afrique, plus de 51 pour cent d'analphabètes, ravage du VIH SIDA, simple paludisme nous tue à l'hôpital, on va à l'école et puis ya pas travail, on grouille chaque jour pour avoir 200 FCFA, pour avoir un peu à manger, un peu ! un peu seulement ! Pour demain, c’est même pas sur. A CAUSE D’EUX SOMALIE MEME, EST EN TRAIN DE DEVENIR MIEUX QUE COTE D’IVOIRE ! Les gens nous ont envoyé la guerre or ici chez nous ont cultive pas fusil, ni machette, on ne sait même pas fabriquer couteau. et puis c'est élection de Gbagbo, Alassane et puis Bédié qui nous intéresse, au moment ou petit chinois, japonais, américains, français et indiens sont en train de lutter pour leur survie. Si nos gars là sont trop fort, depuis Houphouët jusqu'a aujourd’hui, pourquoi y'a pas solutions et puis ont souffre. On est prêt à mourir pour eux, y’a d'autres qui pense même que c'est une affaire de jésus, de Mahomet, d'églises ou de mosqués. Eh DIEU ! ! PRIONS BEAUCOUP! SOYONS SERIEUX ET CONSCIENTS DE NOTRE PROPRE AVENIR. Travaillons et luttons pour nous même d'abord. Ils sont vieux, nous, on est encore jeune. Arrêtons de drainer des foules et du monde pour eux, sans même pouvoir expliquer clairement aux gens, ce que chacun promet aux jeunes, ou ? Et comment ? Chacun compte trouver l'argent pour régler les problèmes du pays ; à plus forte raison ceux du village et du quartier. EVITONS LA VIOLENCE VERBALE, ET LE CULTE DE LA PERSONNALITE, APRES LE BOUCAN DES ELECTIONS, CELUI QUI VA ETRE ELU, MEME EN 10 ANS, IL NE POURRA PAS REGLER TOUS LES PROBLEMES DU PAYS. Soyons réalistes, soyons sérieux ! ce n'est pas une affaire d'ethnie et de religion, à plus forte raison d'individus ! Dans les autres pays, les cerveaux politiques se mettent ensemble pour gérer et sortir leur population, des crises. A part la politique, d’autres font de gros investissements pour faire travailler les jeunes. Chez nous ici, tant qu'on n'est pas président, tout ce que l'autre fait est mauvais. « JE DOIS ETRE PRESIDENT OU RIEN. » « SI JE SUIS PRESIDENT JE DOIS TOUT FAIRE POUR RESTER AU POUVOIR, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE. SI LE PEUPLE ET LES JEUNES VEULENT, ILS N'ONT QU'A MOURIR DE FAIM .MOI JE DOIS ETRE PRESIDENT PAR TOUS LES MOYENS. » Jeunes de cote d'ivoire, jeunes d’Afrique, restons positifs. LE VRAI COMBAT, C’EST PAS TOI CONTRE MOI, C’EST PAS IVOIRIENS CONTRE IVOIRIEN, NI AFRICAINS CONTRE AFRICAINS.LE VRAI COMBAT, C’EST LE COMBAT POUR LA PAIX, LE TRAVAIL ET LA JUSTICE. Luttons pour notre propre survie d'abord. Dans tous les cas, on n'a pas le choix. Toi qui lutte pour ADO, GBAGBO OU BEDIE, le jour ils vont partir, tu vas partir avec eux. Si tu luttes pour toi même d'abord, même s'ils ne sont plus là, tu vas continuer de profiter de ton propre travail. Si tu n'as rien construit, si tu n'as rien, si tu es pauvre ce n’est pas à cause de quelqu’un tu es pauvre. Ils ne vont pas venir chez toi à la maison pour payer ton courant, ta facture d’eau, tes ordonnances, ta nourriture et l’école de tes enfants. Ce n’est pas eux qui vont tout te donner. Prend conscience, passe le message, évite la violence pendant les élections, va voter tranquillement un programme de gouvernement qui peux aider chaque ivoirien et l’ensemble des populations qui vivent dans notre pays. Pense à toi même d’abord, pense à l'union et à la communion avec les autres. Élection c’est pas palabre mon frère !!!, après élection y'a ta vie et y'a DIEU qui regarde tous tes actes. Un jour tu recevras ta récompense en fonction des actes que tu poses pour ton pays, ton continent et ton propre avenir. CHACUN RECOLTE TOT OU TARD CE QU'IL SEME.
JEAN NOEL KOUAME. CONTRIBUTION ELECTION EN COTE D’IVOIRE.

Écrit par : jean noel kouamé | 06/08/2009

Je suis un allemand bilingue-fr, avec un blog dans chaque pays/langue. Surtout dans mon blog principal allemand (qui est bilingue-fr aussi) je m'engage pour votre continent et ses peuples et leurs causes.

JEAN-NOEL KOUAME a posté sa lettre ci-dessus dans mon blog français aussi, dans un commentaire.
Elle me plaît tant que j'en ai fait une traduction allemande

http://tinyurl.com/JEAN-NOEL-KOUAME-DE

et que j'essaie de la promouvoir un peu dans le net francophone

http://tinyurl.com/JEAN-NOEL-KOUAME-FR

Merci,
salutations solidaires.

Écrit par : andreas_fecke | 08/08/2009

Noel, bien que ayant une preference pour le Woody, je crois que ce que tu dis resume tout ce que je pense sur le sujet des presidentielles dans nos pays africains.
On l'as vu au Kenya recemment... Les electeurs ont eu recours aux machettes , les uns pour refuter les resultats, les autres pour les defendres. Comme si l'elu etait Jesus...
Les hommes peuvent mettre en prtique des idees salvatrices, mais les idees il faut qu'on les connaisse deja. Je veux parler ici de projet de societe.
Et puis d'ailleurs, comment peut on parler de projet de societe quand le peuple n'a pas ete consulte dans son elaboration?
L'agenda politique n'est pas representatif des aspirations reelles des populations (plus sur ceci plus tard)
Mais quand le vin est tire, il faut le boire. Il y a des elections dans quelques semaines on l'espere. Qui ne choisit pas a fait un choix n'est ce pas? Faudra pas se plaindre apres. Dans le court terme les electeurs doivent faire un choix.
Esperons seulement que les choses se passent sans trop de casse.

Écrit par : tayus | 14/08/2009

salut

pour moi je sais tout c'est que tout se pass au deuxeme tour; qui donne GBAGBO CONTRE ALASSANE
OU GBAGBO CONTRE BEDIE et comme je le dit il faut bien que le FPI rassure bien les ivoirien;
cars je voir une aliance PDCI ET RDR contre le FPI.
JE COMPTE SUR LA BONNE VOLONTE DE TOUS.CARS POUR NOUS LES JEUNE LA POLITIQUE A PRIS 10 ANS DANS NOTRE VIE SANS AVENCEMENT

Écrit par : ade | 22/11/2009

la cote d'ivoire merite mieu que ces gas qui on contribué a sa destruction momentane;ellea besoin fait concret et pas charabia , je fait 1 coucou à tou lè ivoirien ,jè grandi en CI et jè vu la bravour de sè citoyen ,il faut q'il croye lè sondage ne montre que la tendanse immaginaire; souvent mèm le choix de certain qui ne sont pas appelé aux.VIVE LA COTE D'IVOIRE

Écrit par : al | 10/12/2009

c'est quel pays quand on fait les sondages on ne parles pas des independants alors que ceux ci mis ensembles peuvent constituer un tot important.ils sont 11 et si chacun a 0.5 percent cela fait au mons 6 pour cent.
En australie,en france et en suede les independants prennent de plus en plus des gallons dans les elections.
que faisons nous du vote sanction.
pour ma part cette election sera la plus ouverte et il faut comp^ter avec ses outsider

Écrit par : solo | 27/09/2010

ceux que je sais est que pour etre un jour president ado a soutenir et finance une rebellion pour un fauteuil presidentiel il es a la base des problemes que connait la cote il ne sera par elu vous allez le constater le lundi matin

Écrit par : alane | 29/10/2010

votons tous pour lmp

Écrit par : fofana | 27/11/2010

Les commentaires sont fermés.