topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

11/04/2009

Une ingratitude héréditaire

de_gaulle_5.jpgLe général De Gaulle est une icône en France, et dans de nombreux pays africains. A Abidjan, le pont le plus solide du pays est baptisé de son nom. Grand homme pour la France, De Gaulle a pourtant été un "faux ami" de l'Afrique, qui n'aimait le continent que pour profiter de lui. Les dernières révélations de la BBC sur le penseur de "l'indépendance sous haute surveillance" et les accords de défense inégaux d'après 1960, confirment ce que beaucoup d'entre nous pensaient. De Gaulle ne voulait surtout pas que la Libération de la France puisse aussi être revendiquée par des Nègres. Et il s'est battu pour gommer la diversité de la France "black blanc beur" qui a triomphé, avec les Alliés, du nazisme.
Extrait d'un article de afrik.com sur cette révélation historique et... révélatrice :

« Les commandements américain et britannique se seraient assurés que la libération de Paris le 25 août 1944 soit perçue comme la victoire des « Blancs uniquement », a révélé lundi 6 avril BBC Radio 4. Ils ont ainsi répondu favorablement à une requête du Général de Gaulle, qui souhaitait que la Libération soit l’œuvre de soldats français, en posant la condition suivante : « la division de Gaulle ne doit contenir aucun soldat noir », indique la BBC. « Il est plus souhaitable que la division mentionnée (la Deuxième Division Blindée) ci-dessus se compose de personnel blanc », écrivait en janvier 1944 dans une note « confidentielle » le chef d’Etat major d’Eisenhower, Walter Bedell Smith. « Ceci désignerait la Deuxième Division Blindée, qui ne compte qu’un quart de soldats indigènes, comme la seule formation française opérationnellement disponible pouvant être rendue cent pour cent blanche. »


L'article en entier ici.

Commentaires

comment voulez vous que l'africain noir ou le noir africain prenne toute sa place dans l'histoire quand le même français (Sarkozy) qui dénonce notre "absence historique" est le même français (général de gaule) qui minutieusement, méticuleusement efface toute trace de son apport historique à l'humanité?

ce qui devrait amener les africains à réfléchir c'est comment un peuple qui vient juste d'être libéré d'une guerre de race ai encore la force par l'intermédiaire de son chef de "préserver" la supériorité du blanc sur le noir?

c'est la preuve que certaines déclarations malencontreuses d'homme d'état français contemporain ne vise non pas à amener l'africain à se surpasser mais plutôt à le complexer d'avantage pour mieux l'asservir économiquement. c'est dans ces moments là qu'on regrette amèrement la perte de personnalité de premier plan tel que Check Anta Diop et qu'on est obligé de se contenter de flatulent comme Soro guillaume qui découvre aujourd'hui que Houphouet était ...un grand homme d'état.Parfois on se demande s'il ne faut pas rire de "nos hommes politic"

En quoi le fait qu'un noir soit vu sur l'arche de triomphe nuise à la libération de la France sinon par le fait que pour beaucoup de personnes obtues, le noir, juste corvéable et serviable à merci ne doit surtout pas apparaitre autrement!

on ne peut pas non plus passer sous silence la complicité des américains et britanniques car, la france que je sache n'était pas en position de force pour leur imposer une mesure aussi abjecte!!

Heureusement que le noir, conscient d'être l'alpha de l'humanité, donc ayant une responsabilité inégalée dans la vie de cette humanité ne relève nullement cette guerre de race que certaines entités actuelles tendent à lui imposer...

Écrit par : marianne | 11/04/2009

L'histoire est toujours partiale et parcellaire. Elle n'a jamais été une science exacte. Elle est l'expression de la volonté d'un peuple de se construire une image à présenter à sa postérité et au reste du monde.
L'histoire peut donc être réécrite, revue. Quant à celle des Noirs, nous sommes à l'aube de sa découverte afin de la coucher dans des écrits selon la lecture que nous aurons nous-mêmes de notre passé. Cette tâche ne fait que commencer et attendons-nous à aller de surprise en surprise pour ce qui est des connaissances établies par les blancs et qui constituent l'essentiel de nos formations.
Ne sois pas surprise Marianne ! Occulter l'oeuvre des Noirs dans l'évolution de l'humanité est pour les blancs une entreprise qui a un long passé. " Tant que les lions n'auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse glorifieront toujours le chasseur ". Cette pensée exprime une vérité générale, c'est à dire vraie dans toutes les contrées et à toutes les époques.

Écrit par : St-Ralph | 14/04/2009

Les traces negres de l`Histoire ont ete minitueusement efface a des fins ideologiques, sociologique et politique, et cela afin d`aaurer la suprematie blanche et garantir la servitude negre qui au demeurant reste la plus illustre et la plus a meme de prendre les renes du pouvoir mondial comme dessine par Dieu lui-meme depuis le commencement. Nous sommes dans un schema totalement absurde qui ne pourrait durer encore plus longtemps. Ils le savent et peu d`entre nous le savent. On ne peut arreter cette machine du temps de la Prophetie alors ils relachent du leste en cedant certains pans du pouvoir pour mieux nous integrer et nous controler davantages. Le combat doit continuer de plus bel et commencer s`il ne l`est encore sous d`autres cieux.

Écrit par : Aaron Yra | 23/05/2009

sohbet

Écrit par : sohbet | 01/08/2009

thanks forr the article.

Écrit par : sohbet | 01/08/2009

Les commentaires sont fermés.