topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

24/03/2009

A Madagascar, manifs anti-TGV

manif-ambohijatovo-2303-01.jpgIl y a quelques jours encore, on nous disait que tout le peuple malgache applaudissait le maire "Andry TGV" et conspuait Ravalomanana. Or, dans ce pays, l'on observe un phénomène inédit en Afrique : depuis quelques jours, la rue est prise par les opposants du premier, souvent partisans du second. Tous les jours, ils se réunissent, même si leurs meetings ne sont pas mondialement relayés.
Si ces manifs deviennent de plus en plus massives, ceux qui utilisaient le principe de la mobilisation urbaine comme instrument de justification du putsch de "TGV" seront-ils prêts à dire qu'elles justifient un autre changement de pouvoir ? "Agis de telle sorte que la maxime de ton action puisse être érigée en règle universelle", disait le philosophe Emmanuel Kant. Quelle est la maxime de l'action de TGV et de ses partisans non malgaches, qui transposent leurs désirs sur la Grande Ile ?
Au passage, signalons que le nouvel exécutif a annoncé qu'il suspendait la réforme de l'enseignement à Madagascar et que le Français redevenait la seule et unique langue officielle de l'enseignement. Les contrats miniers seront également revus. Les coups d'Etat sont décidément toujours une affaire de gros sous et de "guerre stratégique".


Commentaires

Les médias d'état français, france24 notamment, font un black out sur les manifestations en faveur du président déchu. Mais les malgaches n'en ont cure, ils manifesteront jusqu'au rétablissement de l'ordre constitutionnel.Le président RAVALO qui est en ce moment entrain de visiter les pays de l'Afrique australe n'a pas encore dit son dernier mot.

Écrit par : inza | 24/03/2009

Compte tenu des nombreuses manifestations d'opposition au pouvoir Sarkozy, il faut espérer qu'il y aura bientôt un coup d'état en France. Sinon, on finira par croire que les Français ne savent pas ce qu'ils veulent. On pourra dire qu'ils sont incapables de renverser un pouvoir qu'ils détestent majoritairement. Puisqu'ils sont prompts à juger justes les renversements des pouvoirs en Afrique, ils seront les plus imbéciles de la terre à se priver d'une telle solution quand ils ne sont pas contents.
Si c'est la démocratie qui exige qu'une fois élu, on ne peut être jugé par le peuple qu'au terme du mandat que lui-même vous a confié, la France ne devrait jamais voir d'un oeil favorable l'attitude des opposants des pouvoirs en place en Afrique. Malheureusement, tout le monde sait que c'est pour faire prospérer ses intérêts que la France pousse n'importe quel imbécile à prendre le pouvoir en Afrique.
Je pense pour ma part que quiconque ne cherche pas à chasser un président démocratiquement élu par la voix démocratique est un assassin pour son peuple. Et ceux qui soutiennent de tels arrivistes ne méritent aucun respect de leur compatriotes. Je suis donc très fier de ce mouvement contre le coup d'état à Madagascar.

Écrit par : St-Ralph | 24/03/2009

S'il peut dénoncer aussi l'expropriation du peuple malgache en faveur de Daewoo ce serait cool

Écrit par : Etum | 24/03/2009

Disons qu'il y a de fortes chances que Bolloré remplace Daewoo.

Écrit par : Théo | 25/03/2009

La maxime? "En fin de fin, c'est le peuple qui décide, quand il en ressent l'ultime nécessité".

ou encore "si vous arrivez au pouvoir de manière très discutable et non consensuelle, votre pouvoir n'est pas stable." (valable pour le nouveau DJ aussi d'ailleurs).

Si Rajoelina est chassé par les populations, ça sera l'expression de la forme la plus ultime de la démocratie, et c'est une bonne chose. Tant qu'il n'y a pas effusion de sang et émeutes de type tribale, alors c'est que la démocratie malgache se forge.

Ravalomanana en son temps a été reconnu en premier par les USA (tiens,c'est dans leur ambassade qu'il est allé se réfugier), forçant la communauté internationale à la reconnaître. On se demande pourquoi l'anglais est alors entré comme langue officielle à Madagascar juste après.

Maintenant, Rajoelina remet le français au goût du jour. C'est ce qui arrive quand un président prend des décisions tout seul, sans en expliquer le bien-fondé à personne. Quand il s'en va, ses décisions sont remises à plat, aucune continuité n'est possible.

Écrit par : oniN | 25/03/2009

les élections qui doivent se dérouler dans deux ans, comme promis par TGV, me semblent éloignées ... il conviendrait de les réaliser au plus vite afin de permettre à tous les partis de s'exprimer.

Écrit par : Gringoire | 25/03/2009

Salut,

Organiser les élections le plus tôt possible ne semble pas être, à mon avis, la solution à la crise malgache. Il y a qu'un minable DJ, soutenu par les mêmes hypocrites, a "réussi" à faire partir celui que le Peuple s'est choisi.

Même si nous engageons ce débat entre la Légalité d'un pouvoir et sa Légitimité, il faudra tout de même retenir que ce putsch servia de jurisprudence. Car, il suffira, en fin de compte, de bénéficier de quelques soutiens extérieurs, mobiliser quelques affamés, être relayé par la presse pour accéder au pouvoir.

Question: trouverons-nous un jour un Président qui puisse faire l'unanimité chaque jour que durera son mandat? Impossible et cela est le fait du pluralisme pour parler comme Rawls.

Que ceux qui le désirent nous traitent d'imbéciles parce que nous voyons la main de la sale France derrière ce putsch. Ne pas voir cette main française ensanglantée ne signifie pas être moins idiot!!!

Tant que le Peuple malgache ne parviendra pas à trouver la force interne pour résister aux pulsions des hommes d'affaires et d'Etat français, ils ne sortiront pas de ce cycle pervers.

J'en rigole tout de même: les jours de rêverie et de ...masturbation intellectuelle du petit DJ semblent s'éloigner de plus en plus!!!

Écrit par : Esther G | 25/03/2009

@ onIN

Votre analogie entre l'arrivée au pouvoir de M. Ravalomanana en décembre 2001 et celle M. Rajoelina est une vaste escroquerie intellectuelle. la manifestation qui a porté Ra8 au pouvoir faisait suite à un scrutin électoral, pour celle de Rajoelina je n'ai pas souvenir qu'un scrutin s'est déroulé récement dans la grande ile auquel Ra8 a refusé de se soumettre et qui consacrait la victoire de Rajoelina.

Écrit par : hermeister | 25/03/2009

Ah, parce que les scrutins qui sacrent Sassou, Bongo ou Biya, il y'a lieu de les comparer à autre chose qu'à des coups d'Etat ?

Ravalomanana (contre qui je n'ai rien du tout au passage, en fait que je ne connais même pas, tout comme Rajoelina d'ailleurs) a fait transporter les urnes des bureaux de vote jusqu'à la capitale avec ses propres hélicoptères..
Vous imaginez, un candidat qui fait clôturer et transporter les urnes avec ses moyens privés ?Bien évidemment, ça ne pose pas de problème intellectuel à quiconque. Y'a donc plus de raison que la suite en pose.

Je dis juste que quand on arrive comme il est arrivé, on s'attend a priori à partir de la même façon. Et quelque soit le pays, l'histoire montre que c'est vrai.

Écrit par : oniN | 25/03/2009

Donc tu arrives à nous expliquer que Ratsiraka qui était au pouvoir depuis 20 ans a vu s'organiser sous ses yeux une fraude électorale de Ra8 en 2001, pour qu'il refuse le recomptage des voix alors que le premier dépouillement donner 46% à Ra8 et 40 % pour Ratsiraka, tout le noeud du problème était là, Ra8 et ses partisans estimaient qu'ils avaient obtenu 52% au premier tour et souhaiter un recomptage dans 4 provinces qui étaient des fiefs de ratsiraka, chose qu'a refusé Ratsiraka.
Ra8 n'est pas un enfant de coeur, il s'agit pas ici de défendre sa politique, mais de reconnaitre que les régles élémentaires de la démocratie, qui lui donnaient sa légitimité, ont été bafoués.Sinon tu peux m'expliquer à quoi répond la dissolution de la représentation parlementaire, eux aussi ont usurpés leurs mandats, je suppose.
Au passage Andry a été élu à la mairie de Tana face à un candidat du parti de Ra8.
Sinon à quoi servent les épouvantails Biya, sassou et autres dans ton raisonnement...

Écrit par : hermeister | 25/03/2009

, qui lui donnaient sa légitimité, ont été bafoués.Sinon tu peux m'expliquer à quoi répond la dissolution de la représentation parlementaire, eux aussi ont usurpés leurs mandats, je suppose.
Au passage Andry a é

Écrit par : sohbet | 01/08/2009

Les commentaires sont fermés.