topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

17/12/2008

Cameroun : mort d'une figure du refus ?

Jean-Marc Ela, prêtre, sociologue et dissident engagé contre la "démocrature" camerounaise, la Françafrique et les errements de l'Etat postcolonial en Afrique, est décédé. Je l'ai rencontré une seule fois, à Abidjan, lors d'un colloque organisé pour dénoncer l'oeuvre mortifère des "réseaux" hexagonaux dans la Côte d'Ivoire de fin 2002. Il m'a donné l'image d'un écorché vif et d'un intellectuel à la recherche de la vérité et d'une forme de pureté. Pour en savoir plus, lire ici.

PS du 17 décembre 2008 : Aux dernières nouvelles, Jean-Marc Ela serait dans le coma mais vivant.

Commentaires

Bonjour Théo, je suis un peu pris par mes patients, mais j'aimerais avoir des nouvelles de harris, il participait bcp sous l'arbre à palabre

Écrit par : hilaire kouakou | 17/12/2008

R.I.P.
Son oeuvre, immortelle, parlera toujours de lui et pour nous.

Écrit par : Edgar | 17/12/2008

Aviez-vous vérifié votre information?

http://edouardtamba.wordpress.com/2008/12/17/leveque-debolowa-dement-le-deces-de-jean-marc-ela/

Écrit par : sibrit | 17/12/2008

Slu Théo et vraiment merci pour l'Atalaku.
L'affaire-ci prend une tournure bizarre. Il se pourrait qu'il soit encore vivant. Mais, rien n'est moins sûr. Des sources, que je qualifierais d'autorisées, continuent d'affirmer qu'il est décédé. Jusqu'à présent, c'est encore la confusion qui règne. Puissse les gens ne pas aller penser que nous souhaitons le décès de ce combattant.

Écrit par : TAMBA | 18/12/2008

Les commentaires sont fermés.