topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

01/12/2008

Rendre à Bush ce qui est à Bush

3070948631-le-president-george-w-bush-s-enorgueillit-de-son-action.jpgRendre à César ce qui est à César est un impératif moral. Aujourd'hui, c'est la journée mondiale contre le sida. La dernière à laquelle George W. Bush participera en tant que président des Etats-Unis. Bush s'enorgueillit d'être le père du PEPFAR, ce programme américain hyper-financé grâce auquel le sida ne rime plus automatiquement avec la mort dans de nombreux pays d'Afrique. Il est ce qu'il est, mais nous devons reconnaître que l'Amérique, sous sa présidence, a sauvé des millions de vies en Afrique. Les Européens doivent admettre que cette vaste croisade contre la mort n'est pas de leur fait, malgré les montagnes d'humanisme qu'ils transportent à longueur de déclarations vertueuses. Force est de reconnaître que l'Amérique sait souvent reconnaître les grands défis de l'humanité et contribuer à les relever avec efficacité. Il y a plus de soixante ans, c'est l'Amérique qui a mis fin à la barbarie hitlérienne en sacrifiant plusieurs milliers de ses enfants. L'Histoire retiendra qu'au début du XXIè siècle, c'est l'Amérique qui a apporté le secours à des millions d'Africains voués à une mort certaine. Que Dieu bénisse l'Amérique, en dépit de tout !


"Quand nous avons lancé PEPFAR, notre objectif était d'aider au traitement de deux millions de personnes en cinq ans. Je suis heureux d'annoncer aujourd'hui que nous avons précocement dépassé cet objectif", a dit M. Bush à l'occasion de la journée mondiale contre le sida.

"Quand PEPFAR a commencé, 50.000 personnes seulement recevaient un traitement antirétroviral dans toute l'Afrique subsaharienne", a dit M. Bush au côté de son épouse, devant un ruban rouge de près de neuf mètres déployé sous le portique nord de la Maison Blanche.

Au 30 septembre, plusieurs mois avant l'échéance prévue, PEPFAR a atteint le chiffre de plus de 2,1 millions d'hommes, de femmes et d'enfants dans le monde ayant bénéficié grâce à PEPFAR de traitements antirétroviraux susceptibles de leur sauver la vie, selon la Maison Blanche. Plus de deux millions d'entre eux vivent en Afrique subsaharienne.

"A travers le monde, nous avons aussi aidé à ce que plus de 10 millions de personnes atteintes du virus VIH, dont plus de quatre millions d'orphelins et d'enfants vulnérables reçoivent des soins. Plus de 237.000 bébés sont nés sans le VIH grâce au soutien apporté par les Américains à des programmes prévenant la transmission du virus à leurs enfants", a dit M. Bush, arborant, comme son épouse, un ruban rouge à son revers.

PEPFAR (pour President's Emergency Plan for AIDS Relief, ou Plan d'aide d'urgence du président contre le sida) et plus généralement l'action de son gouvernement contre les maladies infectieuses en Afrique figurent parmi les réussites que M. Bush revendique à l'heure du bilan de huit années de présidence.


Lundi, il a présenté PEPFAR comme "l'une des initiatives les plus importantes de (son) administration".

Le 30 juillet, M. Bush a promulgué une loi allouant 48 milliards de dollars à la prolongation de PEPFAR.

L'action du gouvernement sortant contre le sida et les maladies infectieuses en Afrique a attiré des louanges d'experts et même d'adversaires à un président qui bat des records d'impopularité avant de quitter la Maison Blanche le 20 janvier.

"Je salue le président Bush pour le rôle prééminent qu'il a joué dans l'élaboration d'un plan d'aide contre le sida en Afrique et pour y avoir accordé les fonds nécessaires pour sauver des vies humaines et empêcher la propagation de la maladie", a dit le successeur de M. Bush, Barack Obama, dans un message adressé à un forum sur la santé auquel assistait le président sortant.

"Et mon administration poursuivra cette tâche essentielle pour faire face à la crise à travers le monde", a-t-il promis. (Source AFP)

Commentaires

Merci Théo il faut lui reconnaître ce mérite. Quant aux européens... toujours des paroles! Hier c'était la journée mondiale de lutte contre le SIDA. Et les télé Françaises ont passé tout le temps a montré des reportages d'africains agonisant sur des lits d'hôpital, et ensuite des débats stériles sur les ravages de la maladie sur notre continent. J'ai comme l'impression qu'ils aiment bien se délecter de la souffrance des autres. Mais bon, les africains peuvent sauter de joie, Mme Carla Bruni Sarkozy, ambassadrice de bonne volonté pour la lutte contre le Sida viendra sauver le continent de la pandémie!

Écrit par : Brym | 02/12/2008

@ Brym,

"Mme Carla Bruni Sarkozy, ambassadrice de bonne volonté pour la lutte contre le Sida viendra sauver le continent de la pandémie!"

...C'est un peu excessif d'exprimer un tel messianisme; enfin, si ce n'est pas une certaine forme de mendicité!!!

Écrit par : Esther G | 02/12/2008

Esther G, je crois que Brym se moque de la Carla...

Écrit par : Tapie | 02/12/2008

Esher G, ça s'appelle de l'ironie!

Écrit par : Brym | 02/12/2008

c'est normal qu'on ait pu oublier ce côté satisfaisant de l'action de Bush sur sa politique de lutte contre le sida, notamment en Afrique avec tout son palmarès que l'on sait.Gaffeur émérite International et bombardier en tout genre.Enfin, on ne manque pas de reconnaissance à ce sujet.

Cela dit,"Mme Carla Bruni Sarkozy, ambassadrice de bonne volonté pour la lutte contre le Sida viendra NOUS sauver Ô de la pandémie!!

Écrit par : mohamed billy | 02/12/2008

Un vrai bon point pour Bush fils et beh... ça ne court pas les rues. Chapeau!

Écrit par : Edouard | 02/12/2008

comme quoi personne n'est jamais totalement mauvais ni totalement bon.

Honnêtement les démêlés de bush avec les islamistes, moi cela me laisse totalement froid (de toutes les façons ils nous le rendre bien ne serait ce qu'en écoutant leurs commentaires sur obama);
en cote d'ivoire, bush est resté à égale distance des protagonistes de la crise ivoirienne;
conclusion, de mon point de vue bush n'a pas été pire qu'un autre dirigeant occidental mais lui, il nous permet de nous soigner sans conditionnalité, ce que ne font pas nos indéfectibles amis coloniaux!!!

A propos des media français, je suis choqué chaque fois que je vois le générique du journal de france 24!! on nous montre obama dans un tourbillon d'image de noirs entrain de s'entretuer, de noirs miséreux et évidemment de noirs entrain de danser. Théo, stp même si je suis un peu hors sujet, quels messages sont sensés véhiculer ces images?

Pour Carla sarkozy, il ya quand même une différence, son frère est décédé du sida, on ne peut donc pas à priori l'accuser de faire du "servir" ou du "children of africa" d'épouses de chef d'état ou d'ex premier ministre (tombé de nepture) s'ennuyant...

Écrit par : marianne | 03/12/2008

Marianne, les images qui passent sur France 24 n'ont qu'une seule signification: pour beaucoup de français "Obama est l'exception qui confirme la régle" ou encore "Une hirondelle ne fait pas le printemps". En d'autres termes, la 1ère puissance a certes un nègre a sa tête, mais les noirs (les africains) sont et resteront "miséreux" et "sauvages" avec évidemment l"e rythme dans le sang". Si tu ne comprends toujours pas, cela veut dire qu'ils sont persuadés que nous serons toujours à la traîne derrière eux.

Écrit par : Brym | 03/12/2008

Bonjour à vous et à toi frère théo , je suis un peu pris avec mes patients ce matin, mais je tenais à vous lire , alors en lisant vos commentaires , c'est d'une pierre....

Écrit par : hilaire kouakou | 04/12/2008

your picture very beautiful and make me excited. I come again

Écrit par : megatrashid | 04/12/2008

Héééé Dieu,

Si le jeune Franco-Bami là pouvait me donner une occasion de me défouler sur ces incultes-égorgeurs-milliardaires!

...J'en rêve dèh! Et vous?


Je sais que mon tendre et cher Eppix adorerait le faire aussi, Marianne, Brym, Lévy en savoureraient!

Donc, nous allons signer une pétition pour l'exiger au Chef du Village!

Écrit par : Esther G | 04/12/2008

C'est un plaisir de vous lire. Je suis content de voir que nous sommes nombreux à juger très inefficace la prétendue aide humanitaire de la France au sud du Sahara.
L'Humanitaire français récolte chaque jour de l'argent auprès des particuliers mais c'est la logistique (donc les français eu-mêmes) qui bénéficie de la grande partie de l'argent récolté. Et je suis tout à fait de l'avis de celui qui dit que les Français aiment à se repaître de l'image de pauvreté des pays du Tiers-monde. C'est effectivement un plaisir qu'ils s'offrent régulièrement pour se convaincre que sans eux les Noirs d'Afrique ne sont rien.

A Théo
As-tu remarqué que je t'ai tagué ? Encore bravo d'avoir lancé cette opération qui a été un vrai succès au regard des échanges et des contacts nouveaux.

Écrit par : St-Ralph | 04/12/2008

Moué...je ne suis pas sur de partager l'enthousiasme pour le père Bush sur le SIDA.

Ce qui ne ne plait pas là dedans c'est qu'ils ont inséré du religieux dans ces programmes. Je connais plusieurs projets financés par l'USAID qui ont été contraint d'arrêter la sensibilisation sur le préservatif pour la remplacer par celle sur la fidélité et l'abstinence pour continuer à etre financé par eux.

Des programmes ont été coupés parce qu'ils ne voulaient rentrer dans cette logique, et ce dans toute l'afrique.

Bien sur, toutes les grandes "centrales syndicales" autoproclamés du SIDA en Afrique n'en disent rien...car ce programme les fait vivre. D'ailleurs, je jetons pas le bébé avec l'eau du bain, ce programme a aussi financé des soins et des bonnes choses, mais disons le clairement, il a une approche évangéliste des choses.

Le PEPFAR nous a gavé d'émission "publireportage" en prime time sur la RTI pour nous vanter l'abstinence et la fidélité...

Crois t'on vraiment qu'on peut arreter ce fléau avec çà ?

Alors on peut continuer à se repaitre de l'éléction d'Obama (qui me semble tout autant grenouille de bénitier que Bush d'ailleurs) je sens que le discours moralisateur et religieux des américains...va pas s'arreter avec lui sur ce sujet.

Désolé de ne pas partager votre enthousiasme..

Écrit par : Benny | 04/12/2008

Au contraire benny, tu apportes un regard critique sur ce pepquelque chose de bush. Moi je n'ai jamais cru qu'il existe un acte qui n'a que des points positifs ou que des points negatifs.

l'approche abstinence fidélité versus preservatif (sans être exclusif) est un vieux débat lié aux conceptions de la vie morale selon chacun.

Posons nous une question: pourquoi en france par exemple, les dernières études montrent que le sida est en regression alors que dans un pays comme l'afrique du sud, la pandemie est en explosion? ne serait pas l'acces au médicament combiné à une vie sexuelle plus responsable?

merci brym pour tes explications.

Écrit par : marianne | 04/12/2008

Les commentaires sont fermés.