topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

27/11/2008

Un excellent article sur la crise en RDC

Il est du blogueur Cédric Kalonji et il est diffusé sur Rue89. Au-delà de la super couverture médiatique des faits et méfaits de la rébellion, il s'interroge sur les vrais enjeux et les questions sans réponse, notamment l'étrange récupération, par NKunda, de la guerre économique des Occidentaux contre la toute nouvelle coopération entre Kinshasa et Pékin.
Ce que j'en dis, c'est que les conflits entre ethnies et les orgueils mal placés de dirigeants de pays voisins ne suffisent pas à créer le type de rébellion qui prospère en Côte d'Ivoire ou en RDC. Les rébellions sont des entreprises guerrières multinationales, qui ont toujours une profondeur stratégique ne s'arrêtant pas en Afrique. J'ai trop parlé. Lisons Cédric ici.

Commentaires

Salut,

Voici un article bien sensé et beaucoup plus réaliste. Pendant que je le lisais, j'ai cru relire..."La France que je combats" d'un certain Théophile Kouamouo.

En tout cas, une fois encore, le prétexte est tout trouvé: se battre pour libérer les populations opprimées. Ceux qui ont conçu cette rebellion ont trouvé les arguments qui puissent distraire l'opinion publique. Nkunda, le Soro Guillaume de la RDC, semble être dévoué à une cause nationale, brandissant de faux arguments aux médias internationaux toujours prompts à le relayer! Et surtout, (oh misère!!!): une rebellion rwandaise pour se venger de la RDC!

Cette scène me rappelle (étrangement/tragiquement) septembre 2002, lorsque nous subissions le mépris français quotidien via RFI &Co.

Nkuda semble acquérir plus de légitimité avec ce rapport exhumé faisant état de 500 opposants liquidés par Kabila! Pourquoi est-ce à ce moment précis de l'histoire démocratique (quasi) fragile de la RDC que ce "manchin" est revelé?

Kalonji fait bien de l'écrire: ce n'est qu'une guerre de réseaux financiers, chacun activant ses pions présents sur le terrain.

Mais, et le PEUPLE dans tout ça? Qu'il aille se faire f..., doivent-ils se dire tout bas. Ainsi va l'Afrique!!!

Écrit par : Lévy | 28/11/2008

ainsi vont les rebellions en Afrique...

quand j'écoute nkunda sur les chinois je pense aux quidams qui ont récemment attaqué la ville de seguela et qui disent se battre contre le pillage du pays par...leur ancien parrain: les gens ont bien appris la leçon de propagande développée à l'attention de leur opinion nationale et internationale par les média internationaux aux ordres!!

Au fait, je ne me suis pas encore fait enrôler, j'attends juste que l'homme aux cheveux sous forme de casquette décrète la fin de l'identification pour monter une rébellion avec comme slogan "je me bat pour les trois millions d'Abidjan sans papiers" car non enrôlés du fait de l'amateurisme de la cei!

Écrit par : marianne | 28/11/2008

Salut,

Dans le même genre, un document PDF sur la guerre du Coltan sur Infoguerre.fr
http://www.infoguerre.fr/?p=1495
Complémentaire de l'article de Rue89

A plus

Écrit par : Henri | 29/11/2008

Nous vivons dans un continent ou nos intellectuelles qui sont censés nous defendre se laissent manipuler par les puissances occidentales.une rebellion comme celle de la cote d'ivoire et de la rdc ne peuvent par etre financer par ceux qu'on appellent communement les chefs de la rebellions.faut-il continuer à semer la distresse,la desolation dans le coeur des pauvres gens qui n'arrivent meme pas à avoir un repas par jour?faut-il permettre aux entreprises d'armement d'accroitre le chiffre d'affaire en tuant nos prores freres?

Écrit par : KOUASSI CYPRIEN | 09/12/2008

En parlant de la rebéllion de Nkundabatuaré au Condo-Kinshasa on est étonné de constater que la réligion du complot étranger prend toujours le dessus sur les raisons réelles qui pousse certains leaders à prendre les armes. Soro est premier ministre de la Côte d'Ivoire,c'est clair il se battait pour arriver au sommet. Qu'il ait eu des sponsors ceci est normal une guerre coûte cher.
Nkundabatuaré est tutsi dans une région où les tutsi se situent de deux côtes de la frontière tout en affichant leur allégeance manifeste au Ruanda qu'ils considèrent comme leur mère patrie. Nkundabatuaré a servi comme officier supérieur dans l'armée ruandaise mais il se réclame de la nationalité congolaise. Le Congo a financé ses études universitaires et le Ruanda sa formation militaire. Ceci ne devrait pas occulter le fait qu'une discorde endémique existe dans cette partie de la République Démocratique du Congo depuis les années vingt et trente et encore aujourd'hui. Maisles tutsi ne s'entendent pas avec les autres ethnies du Kivu en particulier celle du Nord-Kivu. Le point de départ de la guerre se situe au Nord-Kivu même où le colonel Mutebusi a voulu déloger par les armes le Gouverneur du Nord-Kivu parce qu'il n'était pas tutsi. Celà lui a voulu d'être suspendu par le gouvernement de toute ses foctions. Voilà l'étincelle qui a mis le feu au poudre. Avec Nkundabatuaré il ont pris les armes jusqu'aujourd'hui. Au total les tutsi ont contesté le gouvernorat du Nord-Kivu par un Nandé, c'est ça la vérité. Les sponsors sont en déhors de tout celà.
On doit se méfier de ceux qui villipendie le gouvernement congolais et qui viennent la mains sur le coeur parler des raisons collatérales de la guerre au Nord-Kivu. C'est une guerre ethnique,point barre.

Écrit par : bony | 14/01/2009

En parlant de la rebéllion de Nkundabatuaré au Condo-Kinshasa on est étonné de constater que la réligion du complot étranger prend toujours le dessus sur les raisons réelles qui pousse certains leaders à prendre les armes. Soro est premier ministre de la Côte d'Ivoire,c'est clair il se battait pour arriver au sommet. Qu'il ait eu des sponsors ceci est normal une guerre coûte cher.
Nkundabatuaré est tutsi dans une région où les tutsi se situent de deux côtes de la frontière tout en affichant leur allégeance manifeste au Ruanda qu'ils considèrent comme leur mère patrie. Nkundabatuaré a servi comme officier supérieur dans l'armée ruandaise mais il se réclame de la nationalité congolaise. Le Congo a financé ses études universitaires et le Ruanda sa formation militaire. Ceci ne devrait pas occulter le fait qu'une discorde endémique existe dans cette partie de la République Démocratique du Congo depuis les années vingt et trente et encore aujourd'hui. Maisles tutsi ne s'entendent pas avec les autres ethnies du Kivu en particulier celle du Nord-Kivu. Le point de départ de la guerre se situe au Nord-Kivu même où le colonel Mutebusi a voulu déloger par les armes le Gouverneur du Nord-Kivu parce qu'il n'était pas tutsi. Celà lui a voulu d'être suspendu par le gouvernement de toute ses foctions. Voilà l'étincelle qui a mis le feu au poudre. Avec Nkundabatuaré il ont pris les armes jusqu'aujourd'hui. Au total les tutsi ont contesté le gouvernorat du Nord-Kivu par un Nandé, c'est ça la vérité. Les sponsors sont en déhors de tout celà.
On doit se méfier de ceux qui villipendie le gouvernement congolais et qui viennent la mains sur le coeur parler des raisons collatérales de la guerre au Nord-Kivu. C'est une guerre ethnique,point barre.

Écrit par : bony | 14/01/2009

Pourquoi pas mais je ne suis pas d'accord avec votre billet. En outre, je détiens un blog sur le prêt à taux 0 qui se charge de vous risquer avec la mesure du président de la république pour favoriser l'acquisition immobilière.et je désirais vous le signaler au cas où cela attisait votre curiosité.
Margot

Écrit par : prêt à taux zéro de 2011 | 23/02/2011

Article très intéressant. Je suis d'accord avec vous que les conflits entre ethnies et les orgueils mal placés de dirigeants de pays voisins ne suffisent pas à créer le type de rébellion qui prospère en Côte d'Ivoire ou en RDC.

Écrit par : stretch mark removal | 04/05/2011

Les commentaires sont fermés.