topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

22/10/2008

Et si, au final, Mc Cain gagnait ?

Les huit raisons d'espérer du candidat républicain, selon Rue 89.

Commentaires

pour moi, ce qui ménace obama c'est d'abord et avnt tout son origine noire. ya qu'à voir la tournure du débat sur france24 (face à face) entre deux américains pour s'en convaincre: le débat est monté en tension autour de la question raciale!
et, la visite de obama à ses grand parents sera déterminante pour l'issue du scrutin, en se sens que beaucoup d'américains le verront avec ses origines en partie blanche pendant que d'autres feront le parallele avec son refus d'arreter sa campagne au moment de l'acmée de la crise économique américaine...

Écrit par : mariaenne | 22/10/2008

Contrairement à l'idée forte de ces derniers temps que Mc Cain n'est plus dans le coup au vu des enquêtes d'opinions, il faut la nuancer avec le fait que l'élection présidentielle américainne se déroule au suffrage indirect.
Et je trouve dommage que cet article n'en parle pas, car vous pouvez très bien avoir le plus grand nombre d'intention de votes et de votes exprimés mais que cela ne soit pas suffisant.
Pour deux raisons le collége électoral américain est déterminé proportionnellement à la population de l'Etat, par conséquent il suffit de remporter les 13 états (sur 50) qui possédent le plus de Grands électeurs pour être élus, et deuxième raison parce que le mode d'attribution des grands électeurs pour cette élection se fait sur le principe du "Winner take all" donc un écart aussi minime qui vous place devant par exemple dans l'état de Californie en terme de suffrages exprimés, suffisent à remporter ces 31 grands électeurs.
Il s'agit clairement d'un jeu stratégique qui permet souvent aux Etats-Unis de se prémunir contre l'euphorie populaire.
les résultats des sondages qui donnent tel ou tel résultat ne sont en ce sens pas pertinent car ils appliquent un systéme de suffrage direct à un système beaucoup plus complexe. par ailleurs les seuls chiffres d'enquêtes d'opinion les plus fiables et d'ailleurs que suivent de très prés les deux états majors sont celles des intentions de votes ou là l'écart fluctue entre 1 et 3 points, or c'est dans le réservoir des indécis que se jouera l'élection car traditionellement les états américains restent fidèles à leurs couleurs bleus (democrats) et rouge (republican), donc si victoire d'obama il y'a c'est au prix d'un double effort faire basculer les swings states les plus "importants" dans son escarcelle et arracher un ou deux bastions "republican", alors que Mc Cain doit se "contenter" de garder les "swings states" qui ont donnés une victoire éclatante à Bush pour son deuxième mandant étant acquis que la bascule est très difficile pour un état de passer du bleu au rouge et inversement.
Et pour s'en convaincre il suffit de regarder les derniers mid-term qui a permis aux democrats de s'emaprer du congrés qu'avec une très courte majorité.

Écrit par : hermeister | 23/10/2008

Avez vous regardé ces fameux sondages dans les swing states? En virginie, Nevada, Caroline du Nord Barack Obama est en tete dans les intentions de vote. David Plouff maitrise la carte électorale, rdv le 5 novembre...

Écrit par : Etum | 23/10/2008

J'ajoute que les votes ont commencé et ceux qui l'ont déja fait ne sont pas en train de voter pour McCain Palin... Mais je reste tres vigilant jusqu'au dernier moment.

Écrit par : Etum | 23/10/2008

@ etum

Je ne pense pas être un aussi grand sachant de la carte électorale US comme david PLOUFF mais d'apporter une nuance dans le sens ou une majorité populaire relative dans certains états clés suffisent à aller à Washington, donc ses communications médiatiques des sondages qui font application d'une méthode simpliste à un système complexe.
Pour les swings states je suis bien au courant que la tendance donne Obama avec une avance en intention de vote, mais les swings states que tu cites ne sont pas les plus décisifs, et en plus la virginie n'est pas traditionellement un swing state mais un bastion republicain qu'il risque de perdre, or un swing state se caractérise par la notion de "purple state" à savoir une combinaison fluctuante entre le bleu "dems" et le rouge "reps"
Par ailleurs les 3 swings states les plus décisifs, en tout cas depuis 1960 faut au moins avoir gagné 2/3 de ces swings states pour arriver à la maison blanche, sont la Pensylvannie, l'Ohio et la Floride. Et cette année tout va vraisemblablement se jouer encore deans ces 3 états, et dans ces trois états l'avance d'obama est pas aussi clair et décisif si on applique une marge d'erreur de 3%, d'ou la nécessité pour lui d'arracher des bastions "reps" exemple de la virginie.
il faut tempérer tous ces chiffres car il s'agit ici d'un système très complexe, faut savoir que y'a 8 ans Gore était en tête des sondages et plus drôle avait eu le plus de votes populaire exprimés, et avec un suffrage direct aurait été président cela n'a pas empêcher le collége de Grands électeurs d'élire Bush (nonobstant l'incident de la Floride).

Maintenant je tiens à être clair le but de mon propos n'est pas d'être un anti obama (encore moins un pro), pour ne rien te cacher son élection ne m'apportera rien de plus ou de moins, car n'aura pas un impact immédiat sur moi à la différence de l'éventuelle élection ivoirienne que j'attends impatiement une fois tous les obstacles levés, à chacun ses priorités tu me diras.
Aussi j'aurai aimé avoir des analyses plus profondes, plus critiques sur le phénomène OBAMA, dans les medias, mais au lieu de ça on nous sert la même litanie de sucess story et de réflexions politiquement correctes qui convergent vers la pensée commune, hier cette même méthode a été appliqué à celui qui est aujourd'hui honni par tous W. BUSH, et comme à d'autres avnt lui. Donc faut sortir de cette illusion actuelle qui accompagne l'ascension d'OBAMA, car bon nombres déceptions risquent de poindre à l'horizon.

Donc pour le RDV du 5/11/2008, si ton candidat est élu je viendrai te féliciter, si MC Cain est élu je viendrai te soutenir pour les 4 prochaines années, moi j'attends juste la communication de Mambé et du CEI de la nouvelle date des élections ivoiriennes.

Écrit par : hermeister | 23/10/2008

PS : et pour finir sur OBAMA quand je vois les membres de son équipe ; Susan Rice, Anthony Lake et John Pendergast, qui seront sans doute en charge de sa politique africaine et qui sont tous des anciens de l'administration Clinton, ça me donne pas envie de sauter au plafond, et ce même si du côté republicains la brochette a la même saveur.
Donc entre le pseudo multilatéralisme proposé par Obama et la bienveillance protectrice de Mc cain faut pas me demander de choisir à quelle sauce je vais être mangé.

Écrit par : hermeister | 23/10/2008

Hermeister,
Merci pour ces commentaires. Pour te rassurer l'election américaine n'a aucune incidence sur ma vie non plus. Je ne suis pas américain, mais je soutiens Barack pour le symbole qu'il représente.
Pour revenir au swing states meme en prenant la marge d'erreur de 3% Barack est toujours élu.
M. Obama est crédité de 49% d'intentions de vote en Floride contre 44% pour M. McCain, de 52% d'intentions de vote contre 38% dans l'Ohio et de 53% contre 40% en Pennsylvanie. Selon les derniers chiffres.
Je croise les doigts.

Écrit par : Etum | 23/10/2008

Barack Obama ou Mc Cain, je m'en bats les c... !!!

Cela ne changera rien à la vie des négrillons qui sautillent parce qu'il y aurait un métis américain, moitié blanc moitié noir-kenyan qui serait candidat aux élections américaines.
Mais qu'est ce que ces nègres espèrent d'une probable élection d'Obama ? auriez vous plus d'argent ? auriez vous plus de chances ? ou tout simplement c'est l'égo du nègre "mentalement" esclave qui est flatté ?

vraiment, je ne comprends pas toute cette excitation autour de ce "blanc dans la peau du métis" !!!

A mon avis, il n'y a que des nègres complexés qui font du bruit autour d'Obama. La médiatisation exacerbée de ce "type" m'énerve à la fin.

Écrit par : Krathos | 23/10/2008

@Krathos ,

je trouve que taxer Obama de blanc "dans la peau d'un métis" serait un peu trop fort.Quand on est métis, on est les deux pleinement culturellement même si d'aucuns trouvent en cela une ineptie.Et que dirais tu d'un "noir dans la peau d'un blanc", d'un blanc dans la peau d'un noir", ou plus invraisemblable ,"du métis dans la peau d'un noir".Non krathos! Pourquoi il est intéressant de suivre ce qui se passe ailleurs?je suppose que tu connais déjà la réponse même si dois-je insister que nous n'avons pas le droit surtout en ces temps de grands boulevards de l'information de fermer les yeux sur ces grands évènements qui englobent toute la communauté et qui peut modifier la donne de plusieurs pays et leur stabilité ;toi qui aime tant Tahar ben Jelloun, que j'ai pu remarquer au passage, tu n'es pas censé ignorer que la littérature nourrit rarement son homme mais lui apporte une richesse de l'esprit inestimable.c'est aussi vrai pour ce qui est du débat sur l'actualité internationale.

Écrit par : mohamed billy | 23/10/2008

Krathos,
Je ne suis pas un complexé http://africa2point0.com/2008/08/22/barack-obama.html

Écrit par : Etum | 23/10/2008

I'don't care about B. Obama!!!!!! Ce n'est pas un africain, encore moins un ivoirien! C'est un américain et qui ne servira que les intérêts des USA si jamais il est élu! Je rigole devant l'engouement et les grandes envolées lyriques que provoque la candidature de BHO. Nous les africains avons un grand problème, nous pensons que parce que quelqu'un a la même couleur de peau que nous, c'est forcément notre frère et qu'il fera tout pour nous aider!!!! C'est ça qui nous a perdu et qui continue de nous perdre!!!

Écrit par : Mike | 24/10/2008

Troll

Écrit par : Etum | 24/10/2008

Merci Mike !!!!

Moi, je dis d'ailleurs qu'Obama n'a rien d'un Noir américain TYPIQUE. c'est un blanc parce qu'il a été élevé comme un Blanc parmi des blancs ( ses grand-parents) qui ne lui ont pas enseigné les souffrances de Kunta Kinté, ou de la négresse jetée par dessus bord sur le (bateau) négrier parce qu'étant maladive . L' arrière grand-père d'Obama n'a pas été fouetté comme les descendants d'esclaves noirs. Obama a reçu une éducation de blanc, il est né dans un environnement de blanc alors la base de sa personnalité est BLANCHE.
Obama n'est pas un noir, c'est un "blanc dans la peau d'un métis". C'est juste par recherche identitaire, à partir de l'adolescence, qu'il s'est rapproché REELLEMENT des noirs par les liens du mariage et par la religion.

Je ne comprends pas l'émulation autour de cet Homme. Je suis noir, Obama est métisse(noir) mais je ne vois pas ce qui me ferait préféré Obama si ce n'est la pertinence des idées comparativement à celle de Mc Cain.
Oui, je trouve certes qu'Obama est qualitativement mieux armé à ces élections que Mc Cain mais son penchant "socialiste", "collectiviste" ( en économie politique) ne me plait pas.
Si j'étais Américain, j'aurai peut-être voté Mc Cain parce qu'étant plus proche des racines américaines, de l'amour effréné de la nation, des valeurs libérales qui ont longtemps fait le succès du modèle Économique Américain.
Je ne suis pas américain, raison pour laquelle, je raisonne selon mon jugement IMPARTIAL sur la pertinence des idées en économie, en politique sociale et aussi en politique étrangère .

Moi, je répète que les "nègres" n'ont rien à attendre de l'élection d'Obama . Arrêtons de zigoter ici et là. On n'a pas à être surexcités parce que d'une part, qu'un NOIR (métis dans notre cas) soit président aux ÉTATS-UNIS n'a rien de surprenant ou de révolutionnaire( le noir est comme tout le monde à moins qu'un complexe soit encore de vigueur dans l'inconscient collectif de la race noire ); d'autre part, Obama n'est pas le candidat des nègres d'Afrique ou des "blacks" aux Etats-Unis . Son combat POLITIQUE n'est pas destiné à une quelconque race "nègre" alors que ces négrillons se mettent au travail au lieu de nous "fatiguer" avec ces harangues de complexés.

OBAMA sera président si son projet convainc les américains dans leur ENSEMBLE, quel que soient leur race, leur statut social ou leur convictions politiques .
Les nègres , ne vous trompez pas de combat.

Écrit par : Krathos | 24/10/2008

Je viens d'apprendre qu'il a été créé àa Abidjan un groupe de soutien(créé par des ivoirien) à Barack Obama. Du grand n'importe quoi!

Écrit par : Mike | 25/10/2008

Les commentaires sont fermés.