topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

23/07/2008

Pas de Noirs dans les bars de Pékin : une fausse rumeur !

C'est ce que démontre Pierre Haski dans un article sur Rue 89, qui nous renseigne aussi sur les emballements médiatiques. Pour lire, cliquez ici.

Commentaires

je m'en doutais un peu et j'attendais la contre-enquête.
En ces temps d'esprit de Boycottt, tout sera bon à prendre pour nuire au régime de Pékin. Je regrette que la Blogsphère africaine dans son ensemble se soit empressée de relayer cette rumeur pour le moins farfelue. Néanmoins nous ne devons pas perdre de vue que la condition des noirs, notamment celle des étudiants, n'est pas aisée au pays de Hu Jintao
http://y-voir-plus.ivoire-blog.com/archive/2008/02/27/cyber-roman.html

Écrit par : Djé | 23/07/2008

Et c'est aussi amusant de constater que même dans la sémantique chinoise le mot "noir" est synonyme de négatif...décidément la planète entière nous en veut, lol

Écrit par : Djé | 23/07/2008

Les chinois sont des racistes , et il est avéré qu'il considère l'Afrique comme une grande terre riche mais vide.
Allez signer des contrats pensant qu'ils vous offrent le développement, vous serez bientôt en train de colmater les brèches des palais et infrastructures en carton qu'ils nous construisent.
Le chinois ne vénère que l'Homme Blanc, son complexe d'infériorité , c'est envers l'homme blanc tandis qu'il charrie dans les rues de Pékin les noirs qui sont considérés comme de grands singes.
Ceux qui fréquentent les chinois, savent de quoi, il en est ?
Les chinois ont déjà organisé des émeutes contre les étudiants noirs et cela est dû à des préjugés raciaux.
Le chinois n'est pas l'ami du Noir, il est seulement ami aux ressources pétrolières et géologiques qui lui font défaut.
Tant que les "nègres" n'auront pas compris cela, ils continueront à brader leurs ressources au lieu de les commercialiser de manière optimale.

Écrit par : Krathos | 23/07/2008

Krathos
Arrête d'être aussi sentencieux!!!! Combien de chinois connais-tu pour décider que les 20% de l'humanité n'est que ramassis de racistes? N'oublie pas qu'il ya guère longtemps, des ivoiriens, il était dit pire!!!

Écrit par : Djignab | 23/07/2008

La nature humaine étant invariable, il y a effectivement beaucoup de chances qu'un bon paquet de Chinois soit raciste. Disons que ce n'est pas une raison pour charger le baudet et inventer des attitudes racistes qui n'existent pas.

Écrit par : Théo | 23/07/2008

Quoique la nature humaine offre une complexité telle qu'il convient d'attendre la suites des évènements pour être entièrement fixé; il faut reconnaître que l'enjeu immense que représente pour la chine, ses rapports avec les africains n'autorise pas à donner , à première vue, de la crédibilité à cette affaire.
toutefois, nous serions bien naïfs de croire que les chinois soient incapables de racisme.

Écrit par : HARRIS | 23/07/2008

J'ai suivi l'information initiale et participé au relai.

Seulement l'information a été publié dans un "journal" de Hong-Kong. S'il faut toujours faire une contre-enquête de toutes les infos lues (même celles des journaux), ça sera difficile de relayer quoique ce soit.

Le fait que la Chine ait démentie ne signifie nécessairement pas que l'information soit une rumeur. Le Soudan aussi dément les massacres au Darfur.

D'autre part, je suis plutôt content d'avoir vu que la blogosphère africaine pouvait forcer le ministère des affaires étrangères de Chine à réagir officiellement.
ça parait peu, mais je pense que c'est une information à garder dans un coin de la tête, d'autres affaires viendront (Darfour, ventes d'armes, contrats inéquitables, etc..)
Reste à savoir jusqu'où la Chine "écoute" la blogosphère africaine, et ceux qui l'ont soutenu dans cette affaire.

Écrit par : Nino | 24/07/2008

Il ne s'agit pas de faire des contre-enquêtes sur tout ce qu'on peut lire dans la presse mais de porter un regard prudent sur les infos les plus "insolites" qu'on nous livrer sur la Chine, surtout dans un contexte international où il fait bon dénigrer le régime de Pékin.
Sans occulter le racisme des chinois, il m'était difficile de croire que les autorités chinoises s'amusent à boycotter l'entrée des bars aux noirs quand on sait qu'une grande partie des athlètes européens et américains le sont...c'était donner aux anti-chinois le bâton pour se faire battre.
Il me semble que les chinois sont beaucoup plus subtiles que ça.

Écrit par : Djé | 24/07/2008

Les athlètes noirs ne sortent pas du village Olympique.
Je pense que le démenti des chinois ne prouve rien.
Pas plus que l'info d'ailleurs. Mais la solidarité (soumission) des chinois est telle que nous n'auront jamais le fin mot de l'histoire.

Je continuerai de relayer l'info car je connais la Chine et les Chinois pour y être allé régulièrement et ce type d'interdiction ne me surprends guère...
Lors de mes séjours là-bas, j'ai effectivement constaté un gros décalage sur la négrophobie entre les "jeunes" et les anciens.
Les jeunes sont effectivement plus ouverts que leurs très négrophobes aînés.

Pour moi la rumeur c'est justement le fait que l'on traite cette info de rumeur...


A bon entendeur...



Paul & Mick

Écrit par : Paul & Mick | 24/07/2008

Djé,

Protéger internationalement le régime de Pékin contre le dénigrement n'est pas mon problème, ils ont des stratèges dont c'est le travail. Ils n'avaient qu'à démentir plus vite cette information.

Faire en sorte d'obtenir une réaction chinoise rapide sur cette soit-disant rumeur d'interdiction, là était mon problème.
Le principe de précaution que pleins de pays appliquent consistait pour moi à ne pas attendre de constater l'exclusion pour réagir (on en a trop l'habitude).

Tu te doutes bien qu'en l'absence de relai massif, la Chine n'aurait pas démentie, et nous serions restés dans l'expectative.

Le démenti chinois reste pour moi la seule indication de rumeur, Pierre Haski utilise par trop le conditionnel dans sa preuve, et le dit lui-même à la fin, "Noirs, attendez de voir si vous êtes exclus pour savoir si c'était une rumeur ou pas". Est-ce acceptable?

Et a supposer que ça soit vrai, il reste évident que ça ne concerne pas TOUS les Noirs (les ambassadeurs ne seront jamais concernés par cela).
Aller regarder dans les boites de nuit françaises s'il y'a des Noirs pour dire que l'exclusion volontaire des Noirs à l'entrée des boites de nuit n'existe pas, c'est très très léger. Pierre Haski le sait pourtant.

Écrit par : Nino | 24/07/2008

Djignab, en quoi suis-je sentencieux?
je ne vaisquand même pas m'obstruer les yeux à cause des dithyrambes qu'on nous balance depuis un certain moment sur la Chine; la Chine n'apportera rien de positif à l'Afrique, elle ne fait qu'augmenter les risques d'instabilité dans les pays africains regorgeant de ressources naturelles puisque son émergence récente crée une certaine dualité avec les Européens quant à la ruée sur la terre riche et "inhabitée" qu'est l'Afrique .

Je ne fais guère des analyses sentimentalistes ou romanesques, encore moins poétiques à l'égard de ces néo-colons que sont les chinois.
Mon objectif est de dire que le chinois n'est pas mieux que le "Blanc" et qu'ils ont les mêmes intentions de pillards à l'égard de l'Afrique.
Au su de cela, les relations établies ne visent guère le bonheur des africains , mais plutôt la perpétuation du système de "miroir en échange de richesses naturelles".

Djignab, quant à votre allusion sur l'éventualité d'une Côte d'ivoire xénophobe (ou raciste)il y'a de cela quelques années, on se souvient très bien de la face du président ouest-africain qui a osé balancé une telle idiotie puisqu' il jouait pleinement son rôle de "clown présidentiel" au service de ses maitres français dont l'intention était de salir médiatiquement l'image de notre pays.

Bref, on ne peut vivre en autarcie mais arrêtons de nous faire des films sur un imaginaire altruisme du chinois à l'égard de l'africain.
Comprenons cela au moins pour mieux négocier avec le monde extérieur, peu importe qu'ils soient chinois, européen etc ....

Écrit par : Krathos | 25/07/2008

D'accord avec Krathos! D'accord avec Nino! D'accord avec...

Ce qu'il ne faut pas oublier avec cette vraie - fausse rumeur, c'est que les médias sont capables de tout!!! Média Hong-Kongais? Qu'est ce qui prouve qu'il n 'est pas a la solde d'Occidentaux tapis dans l'ombre?

D'autre part, à voir comment l'Afrique s'est comportée jusque là dans les relations internationales, on ne peut pas jeter la pierre aux chinois d'être "racistes" (je dirai plutôt "moqueurs des Africains")!!!

On a une condition dans laquelle on se perpétue: celle d'attendre de l'autre, toujours la main tendue! Même face à l'INFORMATION! Que voulez-vous???

Comment veux-tu qu'autrui te respecte, si tu ne te fais pas toi même respecter!
L'honneur, c'est quelque chose qui se mérite quand même!

Écrit par : zwan | 26/07/2008

Krathos,
Je comprends et partage ton point de vue lorsque tu dis que « le chinois n'est pas mieux que le "Blanc" et qu'ils ont les mêmes intentions de pillards à l'égard de l'Afrique. »
Je dirais même que ton constat est une lapalissade, une évidence aussi criarde que le nez au milieu du visage. Toutefois cela n'enlève en rien de la crédibilité au fait que l'intérêt chinois pour l'Afrique est et sera une aubaine si les africains le veulent et prennent les mesures pour insuffler à cette coopération un souffle d’équité dès le départ. Contrairement à l’occident, qui, colonisation oblige, s'est imposé à nous, l'incursion des chinois n'est pas une surprise; nous l'avons vu venir et la voyons opérer; c'est une opportunité inespérée que nous offre la roue de l'histoire pour profiter de la concurrence qu'ils font à nos bourreaux historiques afin de briser le système de sous développement où ils ont réussi à nous emprisonner (même si c'est avec notre propre complicité).
La chine à beau avoir des dents de tigre, elle n'est pas, à ce jour, notre ennemi ; par contre les occidentaux sont notre calvaire !
Le besoin vital qu'elle a de nos matières 1ères demeure une aubaine; alors, à nous de jouer !!! D'ailleurs, nous n'avons pas besoin de l'amour des chinois mais de faire de bonnes affaires avec eux, et c'est possible! (des siècles durant, nous nous sommes accommodés du mépris occidental; nous nous accommoderons bien du mépris chinois si leur contact est juteux; pour le reste, c'est à nous de forcer et de mériter le respect du monde !!!)

Écrit par : HARRIS | 26/07/2008

Les commentaires sont fermés.