topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

03/07/2008

Côte d'Ivoire : justiciables corrompus pour justice pourrie ?

f4ab31a4ef9cf6e2be2c6dfe9acdc3b4.jpg


L'actualité numéro un en Côte d'Ivoire, c'est l'opération "mains propres" dans la filière café-cacao. De nombreux commentaires privilégient la dimension politique de ce coup de filet. Quant à moi, je m'intéresse plus aux aspects sociologiques de l'affaire. Et je me pose une question : une société corrompue jusqu'à la moelle peut-elle être redressée uniquement par des décisions politiques ? Je n'y crois pas. Elle doit elle-même faire l'effort de se réformer, elle doit accoucher d'une majorité silencieuse qui veut la rupture.

Comme on l'a constaté, la presse proche de l'opposition, en Côte d'Ivoire, pourfend quotidiennement l'opération "mains propres" lancée par Laurent Gbagbo, qui a visé en priorité des responsables proches de son propre parti. C'est normal. Les accords de Linas-Marcoussis ont renforcé le mythe du totalitarisme absolu de la classe politique sur la société civile. Votre parti est signataire des accords garantissant une place à la mangeoire ? Vous avez tous les droits, y compris celui de voler le peuple. La remise en cause de ce mythe terrifie la classe dirigeante, toute la classe dirigeante, y compris la drôle d'opposition qui est restée en permanence majoritaire au gouvernement et qui veut pourtant faire campagne sur "le bilan" de Gbagbo. Quelques arrestations dans ses rangs, quelques preuves de détournement, et la théorie du "pouvoir FPI" tombe à l'eau au profit de la réalité d'une "tontine politique" qui a fait beaucoup de mal à l'éthique de responsabilité en Côte d'Ivoire.

Les barons de la filière café-cacao vont être jugés. Mais on parle peu de la crédibilité de ceux qui vont les juger. Or, la justice ivoirienne est aussi malade que la classe politique. Ainsi, le greffe est une vaste machine à produire de l'argent. Avez-vous gagné votre procès ? Pour avoir le document qui vous permet d'entrer dans vos droits, il faut "donner un peu" ! Pourquoi voulez-vous manger seul ? La Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA) est une vaste jungle où tout s'achète. Avec beaucoup d'argent, les détenus peuvent en sortir, dormir chez eux, revenir, repartir...

Hier, j'écoutais des conversations dans la rue. "Eux aussi, ils ont exagéré ! Il fallait qu'ils prennent cinquante à cent millions seulement !" Au Cameroun, on connaît la vieille rengaine : "La chèvre broute là où elle est attachée !"

Nous avons besoin d'une vraie révolution morale, d'une subversion des fausses valeurs qui sont les nôtres.
C'est pour cela qu'il faut refuser de toutes les forces la rhétorique hémiplégique des politiciens qui veulent nous faire croire que "l'enfer, c'est les autres". Au-delà de la diabolisation et des messianismes, il faut que le corps social pratique l'art de la vigilance.
Pour aller plus loin, extrait d'un coup de gueule mémorable émis en novembre 2007 par Me Mentenon, alors bâtonnier de l'ordre des avocats :


"Le bâtonnier a (...) indiqué que l’enceinte et les alentours du Palais présentent les signes d’un marché permanent et à ciel ouvert. Toute chose qui, selon lui, déteint sur la qualité de la justice. Tapant du poing sur la table, maître Claude Mentenon a stigmatisé la présence des vendeurs de cartes de recharge, des cireurs, des gérants de cabines ambulantes, des « margouillats » ou courtiers... qui n’ont rien à y faire, mais qui gravitent autour et dans le palais. ‘’Ces margouillats réalisent des escroqueries de tout genre et offrent un service des greffes parallèle avec la complicité de certains magistrats, greffiers, avocats. Nous sommes tous coupables par omission, abstention et par omission’’, a-t-il conclu, non sans décrier le fonctionnement rustique des services des greffes et le surpeuplement des magistrats dans les bureaux, qui a un impact négatif sur la qualité des décisions rendues." (Source L'Inter)

Commentaires

Ce remue-ménage et ces arrestations dans la filière du cacao ont attiré les yeux du monde entier (et surtout ceux des bailleurs de fond) sur notre système judiciaire.
Tout le monde (y compris les ivoiriens, même les plus septiques) attend de voir comment tout cela va se terminer.
Ceux qui veulent nous aider veulent être sûre que si l'argent accordé venait à être "bouffé" cela ne resterait pas impuni.
Dès cet instant la Justice ivoirienne ne peut se permettre un quelconque dérapage (volontaire ou non). Elle devra dire le Droit de peur de se retrouver pourquoi pas, derrière les barreaux.
A l'allure où vont les choses - et si on veut accorder une bonne foi à ce "coup de balais" - tout peut arriver.

Écrit par : Yoro | 03/07/2008

GBAGBO aurait t-il décidé de poursuivre deux lièvres à la fois ? Deux lièvres qui courent droit vers les élections ?

Assistons encore une fois depuis les tribunes à l'enfarinade du chef boulanger.

Je plains déjà le sort reservé aux mangeurs de RHDP si le boulanger est capable d'humilier de la sorte dans son propre camp !!!

Au delà de tout enthousiasme juvénile et précoce, je me permettrai de faire cette remarque de la rue abidjanaise :

" Ah ! or pendant que l'on contribuait à l'effort de guerre, d'autres - pour le moment hauts cadres du FPI et dignitaires du régime proche du pouvoir ? - mangeaient ?"

J'espère simplement vu que la plupart des suiveurs sur ce forum ont déjà utilisé cet argumentaire que la justice saura entendre raison et les libèrera au nom du

" C'est à cause de la guerre tout ca!!" ou bien mieux "on ne reste pas dans les magnans pour enlever les magnans".

Écrit par : Eppix | 03/07/2008

Y a t - il un crime plus grave que la suppression injustifiée de la vie Humaine? En effet les rebelles qui ont créé la désolation,la souffrance,la cruauté et donc la mort de tant d'Ivoiriens sont acceptés dans la Côte d'Ivoire actuelle. Pis, le gouvernement Ivoirien vient de convoyer dans les zones assiégées des centaines de millions de FCFA pour "récompenser'' la rebellion au titre de prime de démobilisation et de reinsertion. Mieux,les leaders de la rebellion promus membre du gouvernement continuent au nom de la paix de jouir des prérogatives gouvernementales et d'usurper toujours des rentrées fiscales en zones assiégées.On ne saurait comprendre qu'au moment où l'état Ivoirien consent tant de scrifices aux rebelles, il remercie ceux qui ont permis à la republique de rester debout en le jetant en prison, les exposants ainsi à la vindicte populaire. Comment des responsables dont le patriotisme républicain n'est plus à démontrer, qui ont consenti 10 millards à l'effort de guerre, 2 millards pour la stabilité de l'université,une promesse de plus de 1000 milliards pour l'armement et l'organisation des échéances électorales, beaucoup de soutiens financiers aux mouvements patriotiques...Se retrouvent en prison là où ailleurs ils bénéficeraient de la reconnaissance de la nation toute entière. Les patriotes de Côte d'Ivoire doivent se souvenir du soutien que la filère a apporté à ce pays au plus fort moment de la crise.

Écrit par : yomafou | 03/07/2008

Théo,
Questions?

toi qui, desormais vit permanent en CI, toi qui au moins depuis 5 ans pratique les élites poliques locales et les milieux d'affaire a Abidjan? peux tu nous dire en toute honneteté, la main sur le coeur; cette classe dirigeante opposition comme mouvance presidentielle peut elle effectuer la revolution dont tu fais ici allusion?

les emprisonnements cafe-cacao qui les jours ou semaines a venir vont toucher "l'opposition" aux dires d'un de mes amis journalistes a Abidjan, ont ete enclenchés pour au moins deux raisons: l'affaire Fulton et les menaces de boycot du cacao ivoirien aux USA. Qu'en penses-tu?

Le meme ami journaliste, que tu dois connaitre tres bien, poursuit en affirmant qu'il ne pourrait y avoir de corruption a cette echelle sans que Gbagbo lui meme ne soit corrompu. Qu'en penses-tu?

Derniere question? comment vois tu la suite de cette affaire? les proces et les jugements eventuels? condamnations? acquitements? grace presidentielle?

Merci pour tes réponses...

Écrit par : Abaslafranceafrique | 03/07/2008

Théo
j'aime bien l'angle sous lequel tu abordes la question. Je suis d'accord avec toi pour stigmatiser les autres formes de corruption. Mais je suis également un peu plus optimiste pour une raison ...politique: l'action passe au sein de l'opinion. Certes les gens se tatent , et se demandent si ce n'est pas un feu de paille. Mais personne n' a réussi à les mobiliser les populations contre l'opération.
Tu évoques certaines personnes qui parlent de la gourmandise des acteurs et avancent des sommes qui leur paraissent plus raisonnable. Je partage l'interprétation que tu en fais mais je me dis aussi que cela renseigne sur la somme que les gens considère nécessaire à couvrir tous les besoins actuels et à venir .
Face à la petite corruption des administrations, je pense qu'il faut une société civile forte avec des associations qui défendent véritablement les usagers et les aident quand ils sont soumis à l'arbitraire. Vous avez déposé une demande d'attestation de l'administration et on vous fait courir? Le MIDH ou La LIDHO au lieu de disserter sur de faux problèmes vous aident à l'avoir. L'état dans un soucis d'efficacité sera chargé de financer les ONG qui oeuvrent dans ce sens et éviter qu'il soit tributaire de financements extérieurs qui s'accompagnent de conditionnalité sans rapport avec le vécu des populations.

Écrit par : Djignab | 03/07/2008

@Abas,

Je ne sais pas comment tout cela finira, mais je sens que des pressions fortes s'exercent pour que cela finisse en amnistie... comme pour la rébellion ! Crimes économiques et politiques mélangés... Ce serait un mauvais précédent et la Côte d'Ivoire deviendrait le pays des amnisties. Sinon, je ne pense pas que Gbagbo agit en fonction de l'extérieur (qui n'en demande pas tant... personne ne peut boycotter le cacao ivoirien pour des raisons de corruption). Il veut satisfaire l'opinion locale, les citoyens électeurs, qui ont manifesté plusieurs fois leur haine de la corruption et des détournements ces dernières années. C'est pour cela que plus que jamais nous devons nous organiser en groupes de pression....
@Djignab,
Ta proposition est bonne. Des subventions pour les ONG qui font de la médiation sociale et aident au quotidien au respect des droits du citoyen. L'Assemblée nationale par exemple pourrait voter l'homologation et le financement de ces ONG.
Je pense aussi à un système d'alertes SMS. Dès que tes droits sont bafoués, tu envoies un SMS à une ONG qui ne publie pas, mais recoupe, fait une synthèse et publie sa synthèse. Qu'en dis-tu ?

Écrit par : Théo | 03/07/2008

Theo, si ta reponse est pour moi, elle ne repond pas a toutes mes questions.

neamoins sur la societe civile ( vocabulaire relativement nouveau en CI ):

je dirai qu'il faut une nouvelle société civile veritablement neutre. je ne me rappelle pas avoir entendu une quelconque organisation sur ces arrestations.

pour le reste laissons le temps au temps, dans un avenir tres proche, les proces auront lieu. pour ma part, ces proces doivent etre retransmis en direct a la television nationale.

Écrit par : Abaslafranceafrique | 03/07/2008

Abaslafranceafrique
Je me permets d'évoquer une des question que tu as posé à Théo. C'est la déduction qui voudrait que Gbagbo soit aussi corrompu que les responsables de la filière café cacao. Nous sommes ici dans la spéculation.C'est une manoeuvre politicienne qui ne vise qu'à instaurer l'irresponsabilité.
Aucun juge n'a encore, dans le cadre de son instruction, dit que le Président est impliqué.
Une instruction judiciaire sert à la manifestation de la vérité. N'anticipons pas et soyons attentifs aux développements des dossiers

Écrit par : Djignab | 03/07/2008

Théo
oui je suis d'accord avec l'idée d'envoie de sms

Écrit par : Djignab | 03/07/2008

assez d'elements interessants dans ta reponse ! nous les avons a l'oeil.

Écrit par : Abaslafranceafrique | 03/07/2008

Sache tous qu’on ne peut tuer un arbre en lui coupant le feuillage, aussi vaste soit il : il repoussera dès la prochaine pluie, aussi fine soit elle.

Juste pour vous faire comprendre que le problème de la corruption dans ce pays est plus ancrée et plus complexe que nous ne le croyons. Il a fini par toucher tous les secteurs d’activité (Public & privé) et toutes les couches sociales sans distinctions d’âge, de sexe, d’ethnie ou de religion.

Depuis les soins prénataux jusqu'à l’ensevelissement l’ivoirien est devenu sans complexe acteur et victime de la corruption.

Quand aujourd’hui des parents d’élèves remettent de l’argent comme pot de vin « directement » à leurs gamins de la classe de CM2 et candidats à l’examen de l’entrée en sixième pour les surveillants en vue de « faire couler le pétrole », je trouve cela tellement affligeant. Cela peut se transformer en élément catalyseur à vie ce exemple qui combine la corruption et la première vrai expérience personnel d’un gamin : C’est un mélange qui peut stigmatiser pour toujours l’enfant avec la facilité de bien faire les choses en usant de la corruption.

Écrit par : Claudus | 04/07/2008

Salut,

Je crois que, pour une fois, nous devons nous mobiliser pour aider le pr Gbagbo qui a décidé, une de ces rares fois, de porter sa tenue militaire afin d'aller au front contre la corruption. La Justice est-elle corrompue? faudra-t-il donc transférer les inculpés dans un autre pays ou les juges ne sont pas corrompus pour l'impartialité du procès? Quel est ce pays? La France? Mon oeil!!!

De toutes les manières, il faut bien commencer quelque part. LG a choisi la filière café-cacao. Observons et nous verrons la suite.

Des pressions afin d'une amnistie générale? Viviement que cela n'arrive pas. Un copain me faisait savoir qu'auquel cas, les fonctionnaires iraient chez eux chaque soir avec, au moins, un meuble de leur bureau au vu et au su de tous.

Et puis d'ailleurs, avant le filière C-C, il y a eu la lutte contre la corruption ds les milieux FDS. Pkoi ne pas faire un bilan à mi-parcours de cette autre guerre?

Les murmures des patriotes? une affaire de Région et aussi (et surtout) de ...tube digestif. Je présume que c'en est fini des grandes actions de certains mouvements patriotiques, enfin de ceux qui ont pu survivre. Avec quel fond financer ces foires patriotiques? L'argent de la présidence? Logbo n'y est plus, Allou non plus.

Pour des gens qui veulent être vus chaque jour à la télé...Imaginez la suite!

Des rebelles recompensés? Ce sont pourtant ces mêmes patriotes qui nous ont rué aux brancards aux lendemains de l'APO qd ns avons remis en cause certains privilèges accordés à la bande à Soro.

La pilule est amère? Buvons la à petit breuvage, sans forcer. Nous irons certainement mieux.

NB: Dommage, le vieux Tapé Doh va manquer à SOCOCE ou il aimait bien parader en compagnie de la chaire fraiche! Faut dire que le vieux a du gout!

Écrit par : Esther G | 04/07/2008

C'est avec attention que j'ai lu ce papier, vous êtes dans le vrai, mais....est-ce possible avant les 50 (cinquante )années à venir?
Ce n'est pas du pessimisme , mais l'envie trop forte de voir les mentalités changer....MERCI

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 04/07/2008

le bemol dans toute cette histoire c'est que tout le monde est mis dans le meme sac! pca dg daf... avec cette surmédiatisation (des journaux semblent avoir corrompu (eh oui même là aussi) des gardiens pour avoir au jour le jour des info sur les visites des déténus, le nombre de fois où ils vont aux wc) alons nbous assister à un procès équitable? quel juge prendra le risque de libérer un des déténus au bénéfice du doute? puisque tous sont coupoables d'avance?
En plus dans l'imagination des gens (je ne parle pas des habituelles mauvaises fois) quand quelqu'un est arrêté c'est que gbagbo qui l'a arrété, on ne cgherche plus à savoir ce qu'il a commis comme faute mais en quoi il sert ou déssert les intérêts de gbagbo. Cela sera encore plus accentué quand se sera le tour des ministres.
A ce propos comment peut on être crédible en tant que directeur de campagne de quelqu'un qui veut moderniser le pays lorsqu'on a géré un ministère où des milliards de la principale richesse du pays ont été détourné sans réagir , au minimum démissionner . en s'abritant derrière un décrét présidentiel?

Écrit par : marianne | 05/07/2008

Bonjour Théo,

A propos de justiciable, auriez vous des nouvelles de Jean-Paul Ney, le pseudo journaliste français engeolé à la MACA ?

Y'a t'il une date de procès prévu pour l'opération foireuse "Noël à Abidjan" ?

Écrit par : RTP | 07/07/2008

il fut un temps ou théo répondait aux internautes
dommage que ce ne soit + le cas.

Écrit par : poide | 16/07/2008

Poide, je réponds toujours aux internautes, en fonction de mes disponibilités et des informations que j'ai. Par exemple, pour Noël à Abidjan et JP Ney, j'ai pas d'info.

Écrit par : Théo | 16/07/2008

Merci Théo

Écrit par : RTP | 21/07/2008

Les commentaires sont fermés.