topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

20/02/2008

Kosovo : un dangereux précédent

Ce que beaucoup d'observateurs considéraient comme impossible a finalement eu lieu. Le Kosovo, province serbe majoritairement peuplée d'ex-immigrés albanais, qui a été le théâtre d'une guerre sanglante sous Slobodan Milosevic, a finalement déclaré (unilatéralement) son indépendance. Les pays occidentaux - notamment la France et les Etats-Unis - ont chaleureusement salué cet acte contraire au droit international contemporain et aux résolutions de l'ONU. L'OTAN et l'Union européenne se précipitent au berceau de l'Etat nouveau-né pour lui proposer un statut de dominion qui ne dit pas son nom.
Personnellement, je considère l'indépendance du Kosovo comme une mauvaise nouvelle pour les pays du Sud. Il est vrai que ce précédent donnera du coeur à l'ouvrage aux mouvements séparatistes corses ou basques en Europe, mais les Etats européens sont assez forts pour maintenir leur intégrité territoriale.
En réalité, le cas kosovar nous permet d'entrevoir une nouvelle arme impérialiste, qui permettra de faire peur aux régimes qui, au Sud, refusent de marcher au pas : le chantage territorial. L'Occident instrumentalisait déjà des rébellions. Désormais, il pourra parrainer des sécessions en se fondant sur des arguments s'appuyant sur des concepts tels que les droits de l'homme et les ethnies martyrisées. Lorsqu'on a vécu ce que l'on a vécu en Côte d'Ivoire, l'on sait très bien qu'on peut faire de tout peuple un peuple détesté grâce à la puissance des médias.
Des intérêts coalisés - parmi lesquels on retrouvait ceux d'Houphouët-Boigny et de la France foccartienne - ont essayé de cisailler le Nigeria en s'appuyant sur le mouvement séparatiste biafrais dans les années 60-70. Le droit international les a bloqués. Demain, que se passera-t-il ? Le précédent kosovar ouvre la voie à une brutalisation des rapports à l'intérieur des corpus nationaux les plus fragiles des pays pauvres.
Demain, les populations de Bakassi (majoritairement nigérianes) pourront s'armer, "jouir" de l'asymétrie des forces militaires par rapport à l'Etat du Cameroun pour se victimiser et demander leur indépendance. Les Burkinabé du Sud-Ouest ivoirien "victimes de l'ivoirité" pourront demander leur indépendance. Conséquence logique : la xénophobie gagnera du terrain et le fantasme de la guerre démographique se justifiera.
Je suis pessimiste. Et vous, qu'en pensez-vous ?

Commentaires

Tout d'abord je tiens à préciser que mes réflexions n'oublient pas le drame Kosovar cependant je ne suis pas sûr que l'indépendance soit la solution à leur malheur passé. L'Afrique du Sud est le symbole de ce que peut être une réconciliation nationale...même si de nombreux afriKaners sont partis avec le tiroir caisse.
Ce qui m'a surpris dans cette histoire c'est que comme toi j'étais persuadé que le Kosovo était une province serbe à part entière. Jusqu'à ce fameux indépendance day où nos chèrs médias français nous ont présenté un peuple en proie à son indépendance depuis plus d'un siècle, de quoi semer le doute dans mon esprit.
Quoiqu'il en soit je suis entièrement de ton avis , l'occident n'a pas pris la mesure de l'acte qu'il vient de poser mais l'histoire contemporaine démontre aussi que les nouveaux "états fabriqués" au détriment de l'historique du territoire reçoivent toujours le soutien indéfectible du parrain occidental (Israel, Koweit)
La France qui soutient cette initiative oublie qu'il y'a peu des violences urbaines menées majoritairement par des français d'origine africaine ont paralysé pendant plus d'un mois le pays, que le communautarisme et les tensions raciales et religieuses gagnent du terrain (en bref tous les germes du conflit ethnique). Le communautarisme met en branle la cohésion nationale et l'intégralité territoriale de la France. Car à la différence du communautarisme américain, les français d'origine étrangère " ghettoisés "expriment un profond rejet de tout ce qui est français. La marseillaise sifflée au stade de France lors d'un fameux France-Algérie qui a provoqué le départ du Stade de jacques Chirac est un des symboles forts de cet échec total de l'intégration à la française. Ces mêmes français qui critiquent le communautarisme US oublient que le mexicain ou le noir américain quelque soit leur précarité aux USA ont étrangement toujours le sentiment d'appartenir à cette grande nation.

Donc oui Théo tu as raison d'être pessimiste pour les pays dits du Sud mais tu peux l'être aussi, certes dans une moindre mesure, pour certains dits du Nord.

Écrit par : Djé | 20/02/2008

Moi, je ne crois pas que cette indépendance soit réellement dangereuse car le droit international n'existant pas vraimment, il souffre toutes les exceptions à la régle pourvu qu'elles soient appuyée par les puissants. Ainsi, le sahara occidental est occupé par le Maroc contre le droit mais avec l'appui de la France et des USA. Il en a été de même a Timor pendant 20 ans et au prix de 200000 morts. La Croatie, la Slovénie et la Bosnie ont fait sécession de la Yougoslavie au mépris du droit yougoslave qui aurai permis la secession à condition que les enclaves serbes aient aussi le droit de faire secession des nouveaux Etats. sans le soutien EU et US, ça n'aurait pas été possible. Chypre et Israel sont aussi des cas ou le droit a abdiqué devant les USA.

Il me semble au contraire que le droit des peuples à disposer d'eux même devrait être la régle de base mais qu'on peut lui aménager quelques garde-fou pour empecher la secession égoiste des régions riches en ressources naturelles.

Le cas du Kosovo, il illustre la bêtise des nationalistes obtus. Les serbes devraient profiter de l'occasion pour se débarrasser des enclaves albanaises qui leur restent en echange des enclaves serbes du Kosovo. Leur comportement actuel ressemble à celui de Le Pen qui voulait que tous les algériens soit francais en 1960 et qui se plaint maintenant que trop d'algériens soient devenus francais. Quand la cohabitation vire à la guerre, il est préférable de se séparer à l'amiable pour mieux se retrouver plutard.

Écrit par : wobebli | 20/02/2008

L'independence du Kosovo est pour moi, originaire du Southern Cameroons, une belle example pour notre pays-Federal Republic of Southern Cameroons.

Écrit par : Stephen | 20/02/2008

Les commentaires sont fermés.