topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

24/01/2008

Joli clip qui vient de Ouaga

J'ai découvert Floby chez Zwan. Je suis frappé par la qualité du clip, qui est à la lisière du cinéma ou de la pub haut niveau. A Abidjan, on trouvera le style de Floby supergaou mais bon j'aime bien. Ceci dit, il me choque terriblement quand il compare la haine Hutu-Tutsi au ressentiment des Bétés contre les Mossis. Franchement, c'est exagéré, même si ça démontre l'état d'esprit de certains à Ouaga. Les préjugés et les clichés sur les Burkinabés sont partagés par tous les Ivoiriens, pourquoi se focaliser sur une ethnie ? Parce que c'est celle de Gbagbo ? Bref ! Regardons le prometteur Floby !

22:56 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Effectivement la société ivoirienne dans son ensemble est plus ou moins condescendante vis à vis des burkinabés (et vice & versa), on se connait... Mais à t-on avis quelle interpretation font les médias burkinabés et les burkinabés eux même des conflits fonciers réccurents et meurtriers dans l'Ouest de la Côte d'ivoire?

La parallèle tutsi-hutu et mossi-bété est exagéré tu dis?

Je l'espère de tout mon coeur. et je pense que tu as raison m^me si (en sortant du contexte mossi vs bété,)les premièrs jours de crise avaient un parfum très rwandais, (massacres de civil et de FDS, viols en réunion, pillages,sacrifice humains filmés - merci les lois d'amistie) la crise ivoirienne n'a pas pour autant interprété le scenario rwandais
Et je serai heureux d'avoir ton point de vue là dessus.

le clip est très...conceptuel

Écrit par : Djé | 25/01/2008

Très belle vidéo, de belles images, un bon montage, un bon son, mais malheureusement.......une musique quelconque!
Je ne voudrais pas rentrer dans la polémique de quelques aspects du texte (surtout la haine qu’auraient les bété vis-à-vis des mossis), mais je me limiterais simplement à l’aspect purement musical de cette vidéo. Et à ce niveau, je suis une fois encore déçu !
Je m’explique toujours difficilement cette paresse qu’ont nombre de compositeurs africains dans leurs créations musicales en ne prenant pas soin de leurs mélodies.
En effet, il ne s’agit pas de se contenter d’une ou eux phrases mélodiques (comme le fait notre ami Flobi) et d’y faire graviter un texte pour croire qu’on a créé quelque chose d’originale.
A ce niveau je ne jette forcement pas la pierre à l’artiste (car c’est une tare consubstantielle aux compositeurs africains) qui certainement de bonne foi nous a produit ce « chef d’œuvre ».
L e problème c’est que généralement on veut être tout à la fois : compositeur, chanteur, intreprête, arrangeur, etc....Or chacun à son talent. Le bon compositeur n’est pas forcement bon chanteur et réciproquement. Les européens vont même jusqu’à se trouver des mélodistes : c’est un travail à la chaîne.
Le frère Flobi, qui certainement de par sa culture musicale ne pouvait pas aller plus loin que ce qu’il nous a produit, se serait attaché les services d’un bon mélodiste ou à défaut d’un bon arrangeur ( je ne parle pas de nos techniciens de sons locaux qui s’autoproclames « arrangeurs ») que sa musique aurait été moins banale : comment comprendre qu’avec tout ce qui nous est offert comme paradigme à travers le monde,qu’après avoir écouté des artistes comme Richard Bona,Tchang Li,Purcell,Mario canonge,Hitomi shimatani.... un musicien sérieux puisse encore nous servir une chansonnette réalisée autour d’un chétif accord de Ré majeur!!! Juste une question de culture

Écrit par : tguebo | 25/01/2008

Très belle vidéo, de belles images, un bon montage, un bon son, mais malheureusement.......une musique quelconque!
Je ne voudrais pas rentrer dans la polémique de quelques aspects du texte (surtout la haine qu’auraient les bété vis-à-vis des mossis), mais je me limiterais simplement à l’aspect purement musical de cette vidéo. Et à ce niveau, je suis une fois encore déçu !
Je m’explique toujours difficilement cette paresse qu’ont nombre de compositeurs africains dans leurs créations musicales en ne prenant pas soin de leurs mélodies.
En effet, il ne s’agit pas de se contenter d’une ou eux phrases mélodiques (comme le fait notre ami Flobi) et d’y faire graviter un texte pour croire qu’on a créé quelque chose d’originale.
A ce niveau je ne jette forcement pas la pierre à l’artiste (car c’est une tare consubstantielle aux compositeurs africains) qui certainement de bonne foi nous a produit ce « chef d’œuvre ».
L e problème c’est que généralement on veut être tout à la fois : compositeur, chanteur, intreprête, arrangeur, etc....Or chacun à son talent. Le bon compositeur n’est pas forcement bon chanteur et réciproquement. Les européens vont même jusqu’à se trouver des mélodistes : c’est un travail à la chaîne.
Le frère Flobi, qui certainement de par sa culture musicale ne pouvait pas aller plus loin que ce qu’il nous a produit, se serait attaché les services d’un bon mélodiste ou à défaut d’un bon arrangeur ( je ne parle pas de nos techniciens de sons locaux qui s’autoproclames « arrangeurs ») que sa musique aurait été moins banale : comment comprendre qu’avec tout ce qui nous est offert comme paradigme à travers le monde,qu’après avoir écouté des artistes comme Richard Bona,Tchang Li,Purcell,Mario canonge,Hitomi shimatani.... un musicien sérieux puisse encore nous servir une chansonnette réalisée autour d’un chétif accord de Ré majeur!!! Juste une question de culture

Écrit par : tguebo | 25/01/2008

Guébo, tu es méchant dèehh. Tu détruis systématiquement l'oeuvre de Floby, sans lui trouver quelques circonstances atténuantes. De quoi, je me mèle? c'est une affaire d'artiste entre eux. Mais pour nous les Gaou, qui suivons juste la mélodie, c'est une bonne oeuvre qui tourne autour d'un sujet certes redondant , mais toujours actuel: l'amour de l'autre et le refus de la haine.
Je pense que l'opposition bété-mossi dont l'artiste fait cas dans son texte est juste une allusion. Du moins j'ose croire. Sinon ce serait une fausse notre très grave!
Bon week end

Écrit par : Tesogui | 25/01/2008

Mon ami Djé, on ne va pas recommencer à discutailler sur les causes de la crise ivoirienne ici. Ce débat est clos et tu ne vas pas nous faire revenir sur le tryptique exclusion-xénophobie -arbitraire qui a servi de paravent à ceux qui ont agressé la Côte d'ivoire.

Les affrontements à l'ouest et dans le sud-ouest de la CI ce n'est pas une affaire Beté-Mossis. l'ouest de la CI ce n'est pas seulement les beté: il y a les Guéré, les gouro, les yacouba. Et au sud- ouest, là où les affrontements ont souvent été les plus meurtriers, il y a les Kroumen. Tu connais l'affaire des kroumen contre les burkinabé en 1998...Il ya régulièrement les affrontements entre Bété et Baoulés dans le Centre sur la questions des terres et des ressources naturelles.
Pour nous, ces crises ne sont pas vraiment guidées par la haine de l'autre, mais par la rareté des cterres cultivables qui s'amenuisent au fil des années alors que la pauvreté ds les villes ne cesse de s'accroitre en reversant de nombreux chomeurs ds les villages où les terres cultivables sont devenues rares. c'est ca qui est la vérité! Faut pas chercher á désinformer l'opinion en distillant des idées maléfiques qui par ces temps de paix, ne peuvent nuire qu'´`a l APO.

Écrit par : Tesogui | 25/01/2008

Mon intention n'était point de revenir sur les causes du conflit et de chercher à désinformer mais simplement de réfléchir à la vision que les burkinabés pouvaient avoir de la CIV. De mon point de vue, ce conflit est aussi une affaire d'image et de médias, d'où mon choix des affrontements dans l'ouest qui vus de l'extérieur sont souvent systématiquement réduits à une affaire de mossis contre bétés.
ça ne va pas chercher plus loin

Écrit par : Djé | 25/01/2008

Nous aussi on a un Floby, Tiken Dja, il chantait la misère de l'Afrique créée par les grandes firmes occidentales, son modèle de pensée c'etait Francois Xavier Vershave qui a dit très tôt, que cette guerre venait d'ailleurs.

Quand il y a eu la guerre, qu'est ce qu'il n 'a pas dit, et il s'est mis en exile au Mali....quand on sait maintenant avec Novembre 2004, en autres, on a du mal a croire que c'est lui qui écrivait les paroles de "ses" chansons...soit on est conscient soit on ne l'est pas...

Le clic est beau by the way

Écrit par : metu | 29/01/2008

S’il n’y a que le bété qui hait le mossi alors tout n’est pas perdu. Que le mossi continu d’aimer le bété et les choses finiront par s’arranger avec la grâce de DIEU.

…réveillez vous ! la politique francafrique c’est du blaguer tuer…ils brûlé le Congo, kinchassa, enflammés le Rwanda et après ils s’étonnent de voire l’Afrique toujours en guerre…..
….ils ne sont pas là pour riennnnn…si tu les voient dans nos guette, ils ne sont là pour rien !.....
Je pourrai continuer comme ça jusque demain tellement j’ai bu les paroles de Tikken Jah dé Fakoli.

Le jour où sont pays s’est retrouvé dans l’œil du cyclone francafricain qu’il dénonçait - alors que des journaliste tels que Théophile Kouamouo, Agnès Kraidi et biens d’autres, des chanteurs comme Pat Sako, Serges kassi, yodé et biens d’autres, même des anonymes sans voix donnaient leur poitrines, leur sang, leur vies - Tikken Jah dé Fakoli se réfugiait.

Pendant que sa maison brûlait, il regardait ailleurs, pire il jetait de l’essence sur le feu…

Non! Non! et non! METU ne nous parle plus jamais de ce monsieur, de cet imposteur, cet homme n’est pas un Africain

Écrit par : ebly | 29/01/2008

ils a 3 choses dont la societe a besoin:

Le travail : ca donne une dimension a quelqu'un quelque soit le travail, ce qu'il apporte il le fait pour lui pour grandir son pays

l'éducation : tout ce qui va avec l'enseignement et la formation c'est un équilibre important

le loisirs : pour un peuple épanouie c'est certainement le plus important, les gens ont besoin de décompresser, chacun se retrouve avec lui même ...les artiste font parti de ce cycle et leur role est absolument nécessaire.

Aujourd'hui nos artistes ont besoin d'être plus que des artistes. Il faut des artistes qui nous donne l'espoir qui nous parlent de paix. Mettre de l'huile sur le feu on a deja des KKB pour ca. tout ce travail dans un clic excellent dans la conception pour dire des conneries...je ne suis pas trop étonné..

Ce qui est bien dans les temps qui cours, c'est que je vois de plus en plus de personne agir et reagir, engager la discussion, donner leur opinion .... la guerre est vraiment derrière et je le crois.

METU

Écrit par : metu | 29/01/2008

joli clip,belles paroles,belle mélodie,il ne suffit pas de bouger comme des malades pour faire de la bonne musique,au lieu de critiquer on ferait mieux d'encourager nos artistes et les soutenir.Bon courage à mon frère floby

Écrit par : berndt flora | 11/02/2008

Les commentaires sont fermés.