topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

13/01/2008

Pourquoi il faut suivre Nino !

Je le dis souvent : comparé au web 2.O d'Afrique anglophone, celui d'Afrique francophone fait pitié. Disons que les pionniers francophones sont bien peu nombreux, comme le montre cette image réalisée avec beaucoup de talent par White African.

17995e41a4f5132867d0f22ea016cd31.jpg


Pour cette raison, nous sommes astreints au devoir de solidarité, dont la moindre manifestation est de faire "buzzer" nos initiatives. Il faut valoriser ceux qui font preuve d'inventivité sur le net, comme Nino, qui est promoteur d'un certain nombre d'initiatives, comme la plateforme akopo.

Mais il n'y a pas qu'akopo. Nino a lancé 20mai.net, le 378c1f75defa8f8b9308f6f6830fe42a.jpgmédia citoyen camerounais, un peu dans l'esprit d'Agoravox. Il est également partie prenante de Kerawa, qui se veut une Craiglist africaine : c'est en tout cas un site sur lequel vous pouvez poster GRATUITEMENT des petites annonces concernant de nombreux pays africains, dont la Côte d'Ivoire.

A quand des business angels qui vont investir sur le potentiel de telles initiatives africaines, et les aider à se développer de manière maximale ? On attend... Entretemps, bon vent à Nino !

Commentaires

Il faut en effet encourager ceux qui prennent des initiatives, ceux qui s'investissent dans des les nouvelles technologies de communication. Il faut surtout encourager les Francophones à lire et à écrire, à profiter de ces nouveaux moyens de communication pour exprimer leur pensées et leurs sentiments. Il faut occuper le terrain et non pas laisser les autres dire ce qui est bon pour nous. Si cette volonté se met résolument en marche, je suis convaincu que celle de soigner le beau l'accompagnera.

Écrit par : St-Ralph | 14/01/2008

Salut,
au dela de francophones, anglophones, lusophones, etc. je pense qu'il faut encourager les africains à s'approprier des nouvelles technologies, meme en leurs langues locales. Pourquoi pas bloguer en baoulé, haoussa, lingala etc ? L'Afrique doit se faire entendre www.afrora.com, sinon les autres continueront à parler en son nom.

Écrit par : Cafe | 14/01/2008

Merci pour le billet Théo, et les encouragements.

Comme tu dis, on a un devoir de solidarité; sinon, le réveil sera rude. Je ferais peut-être la carte du web2.0 francophone si j'en ai le temps. Je pense qu'on peut trouver des choses intéressantes si on cherche bien.

Pour www.kerawa.com , j'invite les lecteurs à diffuser le site en allant à l'adresse http://www.kerawa.com/ads/do.php?op=InviteFriends

ça vous prend 1 minute, et ça fait progresser www.kerawa.com de plusieurs visiteurs.

Merci pour ceux qui vont participer, je rappelle le lien http://www.kerawa.com/ads/do.php?op=InviteFriends

Écrit par : Nino | 15/01/2008

Les commentaires sont fermés.